Trenton (New Jersey)

ville américaine du New Jersey

Vieux bastion industriel, la ville de Trenton est la capitale de l’État du New Jersey, aux États-Unis. Elle est aussi le siège du comté de Mercer. Lors du recensement de 2010, la ville était peuplée de 84 913 habitants[1].

Trenton
Flag of Trenton, New Jersey.svg
Image dans Infobox.
Nom officiel
(en) TrentonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(en) TrentonVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Baigné par
Superficie
21,12 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
6,21 %Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
16 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Mercer County New Jersey incorporated and unincorporated areas Trenton highlighted.svg
Démographie
Population
90 871 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
28 581 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
4 302,2 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Eric Jackson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Origine du nom
William Trent (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondation
Identifiants
Code postal
08608, 08609, 08610, 08611, 08618, 08619, 08620, 08625, 08628, 08629, 08638, 08641, 08648, 08650Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
34-74000Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
609Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

GéographieModifier

Trenton est située exactement au centre de l’État. À l'ouest, la ville est bordée par le fleuve Delaware, qui marque la frontière entre la Pennsylvanie et le New Jersey. Trenton est située à 50 km au nord-est de Philadelphie et à 120 km au sud-ouest de New York.

La municipalité s'étend sur 8,16 milles carrés (21,13 km2), dont 0,51 milles carrés (1,32 km2) d'étendues d'eau[1].

HistoireModifier

Trenton est l'une des trois villes dans laquelle la Déclaration d'indépendance des États-Unis a été officiellement lue en 1776 ; les deux autres étant Philadelphie et Easton.

Elle devient la capitale du New Jersey le . Deux ans plus tard, elle devient une municipalité avec le statut de city (). Au cours du XIXe siècle, la ville s'agrandit et annexe plusieurs municipalités voisines[2].

La ville est nommée en l'honneur de William Trent, propriétaire des terres sur lesquelles elle fut fondée[3].

DémographieModifier

Historique des recensements
Ann. Pop.  
17901 946
18103 000
18203 942 +31,4 %
18303 925 −0,43 %
18404 035 +2,8 %
18506 461 +60,12 %
186017 228 +166,65 %
187022 874 +32,77 %
188029 910 +30,76 %
189057 458 +92,1 %
190073 307 +27,58 %
191096 815 +32,07 %
1920119 289 +23,21 %
1930123 356 +3,41 %
1940124 697 +1,09 %
1950128 009 +2,66 %
1960114 167 −10,81 %
1970104 638 −8,35 %
198092 124 −11,96 %
199088 675 −3,74 %
200085 403 −3,69 %
201084 913 −0,57 %
Est. 201784 964 +0,06 %
Composition de la population en % (2010)[4],[5]
Groupe Trenton   New Jersey   États-Unis
Afro-Américains 52,0 13,7 12,6
Blancs 26,6 68,6 72,4
Autres 15,3 6,4 6,2
Métis 4,1 2,3 2,9
Asiatiques 1,2 8,6 4,8
Amérindiens 0,7 0,3 0,9
Océaniens 0,1 - 0,2
Total 100 100 100
Latino-Américains 33,7 17,7 16,7

Selon l’American Community Survey, pour la période 2011-2015, 61,87 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 32,23 % déclare parler l'espagnol, 1,13 % un créole français, 1,03 % le polonais, 1,00 % le français et 2,75 % une autre langue[6].

ÉconomieModifier

 
Le pont de Trenton est l'un des symboles du dicton "Trenton Makes".

De la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle, Trenton était l'un des bastions industriels de l'Etat. On retrouve un témoignage du slogan de la ville, Trenton Makes, The World Takes, sur le pont de Lower Free Bridge (au nord du pont à péage de Trenton–Morrisville[7]). La ville avait adopté ce slogan en 1917, par allusion au poids dominant de Trenton dans l’industrie des élastomères, les câbleries, la céramique et le tabac. Les câbleries John A. Roebling ont approvisionné les chantiers des plus célèbres ponts suspendus amércains de l'époque : le pont de Brooklyn, le pont George Washington et le pont du Golden Gate. Trenton possédait la plus grande usine de luminaires aux normes américaines[8].

Personnalités liées à la villeModifier

TransportModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  2. (en) John P. Snyder, The Story of New Jersey's Civil Boundaries: 1606-1968, Trenton, Bureau of Geology and Topography, (lire en ligne), p. 164.
  3. (en) Federal Writers' Project, The Origin of New Jersey Place Names, Trenton, New Jersey Public Library Commission, (lire en ligne), p. 31.
  4. (en) « Trenton, NJ Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le ).
  5. (en) « Population of New Jersey - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le ).
  6. (en) « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov.
  7. Jessica Bruder, « Jerseyana; Trenton's Fighting Words », The New York Times,‎ (lire en ligne) The cables for three famous suspension bridges – – were produced here at 's factory."
  8. Jon. Blackwell, « 1911: 'Trenton Makes' history », sur The Trentonian (consulté le ).

Sur les autres projets Wikimedia :

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Trenton (New Jersey).

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier