Transport à la demande au Luxembourg

Au Luxembourg, divers services de transport à la demande couvrent le pays, en complément des offres de transports régulières comme le RGTR.

Plusieurs City-Bus fonctionnent ainsi selon ce principe, tout comme le service nocturne Nightrider ou encore le service Call-a-bus mis en place par les autobus de la ville de Luxembourg et qui est similaire à Adapto. L'article ci-présent se concentre sur les trois services couvrant a minima la moitié du pays et qui ne sont ni des City-Bus, ni des Nightbus : Adapto, Bummelbus et le CAPABS.

La mise en place de la gratuité nationale des transports le ne concerne pas le Bummelbus[1].

AdaptoModifier

Le service Adapto est un service de transport à la demande mis en place par le ministère de la Mobilité et des Travaux publics afin de permettre aux personnes qui ne peuvent se déplacer dans des bus classiques ou en voiture pour des raisons diverses (malvoyants, déficiences mentales, nécessité d'être sous assistance respiratoire, etc.) de pouvoir se rendre d'un point à un autre dans tout le grand-duché[2].

Le service avait été lancé le sous le nom Novabus à titre expérimental, un tel service était jusque-là inexistant au grand-duché, pérennisé et intégré au système national des transports en et enfin renommé Adapto en [3],[4].

Le service est assuré à l'aide de minibus aménagés (rampe pour fauteuils par exemple) par 26 transporteurs agréés (Sales-Lentz, Vandivinit, Carbon Novabus, etc.) tous les jours de 7 à 22 h (minuit les vendredis et samedis soirs)[2].

Le service devient gratuit le , après une polémique sur la volonté du gouvernement de conserver un accès payant au contraire des autres réseaux du pays tandis qu'une centrale de réservation nationale et un meilleur contrôle des demandes d'accès au service sont instaurés[5].

BummelbusModifier

Le service Bummelbus est un service de transport à la demande couvrant 39 communes du nord du grand-duché, région caractérisée par sa ruralité et sa faible densité de population, en complément des offres de transport en commun régulières, pour des trajets de 10 à 35 km maximum, essentiellement à l'intérieur d'une commune ou vers les communes voisines[6]. Le service est assuré du lundi au vendredi de h 30 à 21 h 15, et le samedi jusqu'à 17 h 15[7].

Le lancement du service, créé à l'initiative du Forum pour l'emploi, fut entaché par une accusation d'activités illicites par la FLEAA, qui affirme que le Bummelbus est exploité sans autorisation[8].

La tarification est kilométrique, le coût d'un trajet pour un adulte pouvant ainsi varier de 2 à 7 [9].

CAPABSModifier

Le service CAPABS ou Transport complémentaire d'accessibilité pour personnes à besoins spécifiques est assuré par deux opérateurs assermentés par le ministère de la Mobilité et des Travaux publics afin d'assurer les transports de certaines personnes vulnérables ou ayant des besoins spécifiques vers les lieux suivants[10] :

  • centres d'éducation différenciée et de logopédie ;
  • structures spécialisées à l'étranger ;
  • ateliers protégés (établissement de formation ou lieu de travail) ;
  • centres de soins spécialisés.

Les grands principes de ce service sont régis par une charte signée en 2016 par plusieurs ministres (Développement durable et infrastructures, Famille, Intégration et Grande Région, Éducation Nationale, Enfance et Jeunesse et Travail, emploi et économie sociale et solidaire)[10].

Notes et référencesModifier

  1. « La gratuité en mars 2020, la 1re classe maintenue », sur http://www.lessentiel.lu, (consulté le 21 janvier 2019)
  2. a et b « Brochure Adapto », sur http://www.mt.public.lu, (consulté le 1er juin 2018)
  3. Alain Ducat, « Novabus : une mobilité beaucoup moins réduite », sur http://paperjam.lu, (consulté le 1er juin 2018)
  4. (de) « Behinderte werden zur Kasse gebeten », sur http://www.tageblatt.lu, (consulté le 1er juin 2018)
  5. « Mobilité réduite : l’Adapto sera finalement gratuit », sur http://www.lequotidien.lu/, (consulté le 23 septembre 2019)
  6. « Bummelbus », sur http://www.fpe.lu (consulté le 1er juin 2018)
  7. « Horaires et tarifs », sur http://www.fpe.lu (consulté le 1er juin 2018)
  8. « La FLEAA proteste contre les activités illicites du Forum pour l'Emploi », sur http://paperjam.lu, (consulté le 1er juin 2018)
  9. « Bummelbus », sur http://www.helperknapp.lu (consulté le 1er juin 2018)
  10. a et b « CAPABS », sur https://transports.public.lu (consulté le 3 novembre 2019)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier