Ouvrir le menu principal

Transgression marine Dunkerque II

Transgression marine à partir de 250 apr. J.-C. Les frontières actuelles sont en pointillé jaune.

La transgression marine Dunkerque II est une transgression marine de la mer du Nord du IIIe siècle au VIIIe siècle, qui a envahi la plaine côtière de Flandre jusqu'à 10 kilomètres[1], en créant des îles à partir des dunes subsistantes (celles-ci disparaîtront par la suite).

La mer se réinstalle alors dans la plaine maritime flamande, qui n'est plus qu'une étendue vaseuse, tour à tour asséchée et noyée, parsemée d'îlots sableux jusqu'à proximité du rivage actuel. Les flots pénètrent par les estuaires, par exemple de la Hem et de l'Aa, décantent et s'envasent. Les herbes marines se développent pour former des prés marins et des criques protégées des marées par l'établissement de dunes[2].

Cette transgression marine a été suivie de la régression carolingienne.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier