Ouvrir le menu principal

Le traité de Fălciu, aussi connu dans les sources comme traité du Pruth (Prut ou Prout dans les transcriptions actuelles) fut signé le 23 juillet 1711 entre la Russie et l'Empire ottoman, mettant fin à la quatrième guerre russo-turque. Il prévoit la restitution par la Russie aux Ottomans d'Azov et des territoires de Crimée. Il porte le nom du chef-lieu du comté moldave où il fut signé, près de la rivière Prut.

Il a été renouvelé le 24 juin 1713 à Andrinople par le traité d'Andrinople.