Ouvrir le menu principal

Le traité de Bonn est un traité signé le 7 novembre 921[1] entre Charles le Simple et Henri l'Oiseleur. Respectivement souverains de la Francie occidentale et de la Francie orientale, les deux rois s'y reconnaissent mutuellement.

Notes et référencesModifier