Trae Young

joueur américain de basket-ball

Trae Young
Image illustrative de l’article Trae Young
Trae Young en janvier 2020.
Fiche d’identité
Nom complet Rayford Trae Young
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (21 ans)
Lubbock, Texas
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 82 kg (180 lb)
Surnom Ice Trae
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Hawks d'Atlanta
Numéro 11
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2017-2018 Sooners de l'Oklahoma
Draft de la NBA
Année 2018
Position 5e
Franchise Mavericks de Dallas
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2018-2019
2019-2020
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
19,1
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Rayford Trae Young, né le à Lubbock dans le Texas, est un joueur américain de basket-ball évoluant au poste de meneur.

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

Trae Young va au lycée de Norman North HS, situé dans sa ville de naissance.

Le 16 février 2017, il s'engage avec les Sooners de l'Oklahoma. Le 13 janvier 2018, il signe un record en carrière avec 43 points, 11 rebonds et 7 passes décisives lors d'une défaite contre les Horned Frogs de TCU. Il est souvent comparé pendant son cursus universitaire à Stephen Curry ou encore à Steve Nash. Peu après l'élimination des Sooners de l'Oklahoma à la March Madness 2018, il se présente à la Draft 2018 de la NBA.

En sortant de l'université, Trae Young a eu l’une des saisons statistiques les plus prolifiques dans l’histoire récente de la NCAA, montrant une grande capacité de scoring et d'organisation de jeu.

Carrière professionnelleModifier

Hawks d'Atlanta (depuis 2018)Modifier

Le 21 juin 2018, il est drafté en 5e position par les Mavericks de Dallas puis échangé dans la foulée avec Luka Dončić et part aux Hawks d'Atlanta.

Il débute en NBA le 17 octobre 2018 contre les Knicks de New York marquant 14 points à 5 sur 14 au tir dans la défaite de son équipe 126 à 107[1].

Young participe au All-Star weekend 2019 se déroulant au Spectrum Center de Charlotte, enceinte des Hornets. Il figure dans la USA Team qui affronte la World Team durant le Rising Stars Challenge. La USA Team l'emporte 161-144. Durant ce All-Star week-end, il participe au Skills Challenge. En quart de finale, il remporte son duel face à De'Aaron Fox, puis en demi-finale face à Luka Dončić mais est finalement battu en finale par Jayson Tatum.

Le 1er mars 2019, Young marque 49 points dans un match perdu en quadruple prolongation contre les Bulls de Chicago. Il établit ainsi un nouveau record personnel en points[2]. Le 27 mars, face aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans, il termine la rencontre avec 33 points, 12 passes décisives et une seule perte de balle devenant ainsi le premier rookie de l'histoire de la NBA à réaliser quatre matchs à plus de 30 points, 10 passes décisives et 5 tirs à trois-points. Sa rivalité avec Luka Dončić est également mise en lumière dans le cadre de la lutte pour le titre de rookie de l'année[3]. À l'issue de la saison 2018-2019, il est nommé dans la NBA All-Rookie First Team et termine deuxième meilleur rookie de l'année derrière Dončić.

En janvier 2020, il est sélectionné pour la première fois de sa carrière pour le NBA All-Star Game.

Le 26 janvier 2020, quelques heures seulement après le décès de Kobe Bryant, il lui rend hommage en portant le numéro 8 à l'occasion de la rencontre des Hawks face aux Wizards de Washington, l'un des deux numéros portés par Bryant. Gianna, la fille de Bryant également décédée dans l'accident, était une grande fan de Young. Young inscrit 45 points et fait 14 passes décisives lors de cette rencontre[4].

Il réalise son premier match à 50 points face au Heat de Miami, le 20 février 2020[5].

Style de jeuModifier

Young est un excellent tireur, pouvant tirer de relativement loin derrière la ligne des trois points, forçant les défenseurs à défendre plus loin du panier, bien que Young ait attiré des critiques pour sa sélection de tirs et des irrégularités en début de carrière.

Trae montre également une capacité de dribble efficace, avec de la rapidité et de la créativité. Il est en capacité de manœuvrer le ballon et de prendre de vitesse ses défenseurs dans le périmètre. La petite taille de Young peut parfois l’empêcher de marquer dans la raquette, mais il force ses adversaires à provoquer des fautes lors de ses pénétrations.

Il est particulièrement habile dans l'exécution du pick and roll, étant en mesure de créer des décalages pour ses coéquipiers, que ce soit avec une passe à son partenaire d'écran ou un partenaire ouvert à trois points. Trae gère particulièrement bien le pick and roll avec son coéquipier John Collins avec des finitions proches du panier.

La défense paraît être le point faible du joueur[6], en raison de sa petite taille qui permet aux plus grands joueurs de jouer au poste face à lui. Cela l'empêche de défendre des joueurs plus grands.

Le jeu de Young a été principalement influencé par Steve Nash et Stephen Curry[7], il les cite d'ailleurs, comme ses joueurs préférés au niveau de leur style de jeu. Sa capacité de tir a été comparée aux années lycée de Curry aux Wildcats de Davidson et sa capacité d'organisation de jeu a été fortement influencée par Nash.

StatistiquesModifier

UniversitairesModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2017-2018 Oklahoma 32 32 35,4 42,2 36,0 86,1 3,91 8,72 1,69 0,25 27,38
Total 32 32 35,4 42,2 36,0 86,1 3,91 8,72 1,69 0,25 27,38

ProfessionnellesModifier

Saison régulière NBAModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2018-2019 Atlanta 81 81 30,9 41,8 32,4 82,9 3,72 8,06 0,89 0,19 19,12
2019-2020 Atlanta 60 60 35,3 43,7 36,1 86,0 4,25 9,33 1,08 0,13 29,63
Total 141 141 32,8 42,8 34,4 84,7 3,94 8,60 0,97 0,16 23,60

Mise à jour le 15 mars 2020

Records personnels en NBAModifier

Les records personnels de Trae Young, officiellement recensés par la NBA sont les suivants :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 50 Heat de Miami
Paniers marqués 17 Bulls de Chicago 1er mars 2019
Paniers tentés 33 Bulls de Chicago 1er mars 2019
Paniers à 3 points réussis 8 plusieurs fois
Paniers à 3 points tentés 15 @ Pacers de l'Indiana
Heat de Miami

Lancers francs réussis 18 plusieurs fois
Lancers francs tentés 21 Raptors de Toronto
Rebonds offensifs 4 Rockets de Houston
Rebonds défensifs 10 Raptors de Toronto
Rebonds totaux 13 Rockets de Houston
Passes décisives 18 76ers de Philadelphie
Interceptions 5 Kings de Sacramento
Contres 1 16 fois
Balles perdues 9 Bulls de Chicago 1er mars 2019
Minutes jouées 56 Bulls de Chicago 1er mars 2019

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Trae Young Stats », sur Basketball-Reference.com (consulté le 27 mars 2019)
  2. Fabrice Auclert, « Trae Young inscrit déjà son nom dans les livres d’histoire », Basket USA,
  3. Bastien Fontanieu, « Luka Doncic et Trae Young continuent à faire du sale : 28-12-12 pour le Slovène, 33-12 pour le coiffeur », Trashtalk,
  4. « Trae Young, symbole d’une jeune génération également très touchée », sur Basket USA (consulté le 27 janvier 2020)
  5. Benoît Carlier, « Trae Young prend sa revanche face au Heat : 50 points et nouveau record en carrière, cette fois le game est vraiment over », sur TrashTalk, (consulté le 22 février 2020)
  6. Benoît Carlier, « Profil Draft 2018 : Trae Young, le premier enfant de la génération Curry va rejoindre la NBA », sur TrashTalk, (consulté le 22 février 2020)
  7. Bastien Fontanieu, « Trae Young recalibre les comparaisons : "J'essaye d'être plus comme Steve Nash que Stephen Curry" », sur TrashTalk, (consulté le 22 février 2020)


Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :