Trésor de la langue française au Québec

Le Trésor de la langue française au Québec (TLFQ) est un projet lancé dans les années 1970 afin de « créer une infrastructure de recherche qui permette le développement d'une véritable lexicographie française dans le cadre d'une recherche approfondie sur l'histoire et l'usage actuel du vocabulaire français au Québec[1]. »

De 1977 à 1997, le projet est subventionné par l'Université Laval et par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada. Le ministère de l'Éducation du Québec a, de 1976 jusqu'en 1991, accordé des subventions permettant d'embaucher des étudiants via le Fonds pour la formation de chercheurs et l'aide à la recherche.

Sommaire

Base de données lexicographiques panfrancophoneModifier

La Base de données lexicographiques panfrancophone (BDLP) est une banque de données terminologiques du TLFQ qui propose une analyse en profondeur de différents québécismes et autres régionalismes de la francophonie.

Notes et référencesModifier

  1. Claude Poirier. « Présentation », dans Trésor de la langue française au Québec, Université Laval, 2009, consulté le 30 septembre 2009

BibliographieModifier

Voir aussiModifier