Ouvrir le menu principal
Trésor de la cathédrale
Trésor de la cathédrale de Liège.png
Informations générales
Ouverture
Dirigeant
Philippe George
Surface
1 000 m2
Site web
Collections
Collections
Orfèvrerie, ornements liturgiques, ivoires, bustes, manuscrits, peintures
Provenance
Nombre d'objets
200 exposées
Bâtiment
Article dédié
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées

Le trésor de la cathédrale de Liège présente dans huit salles d'exposition thématique un parcours à travers l'art et l'histoire de l'ancienne principauté de Liège.

On peut notamment y découvrir des orfèvreries (buste-reliquaire de saint Lambert, reliquaire de Charles le Téméraire, et de la sainte Croix, des ivoires byzantins et mosans (Ivoire des Trois Résurrections), des manuscrits, des sculptures, ainsi qu'une collection de textiles de haute époque (les deux suaires de saint Lambert, VIIIe siècle et XIe siècle) et des ornements liturgiques.

Le trésor de la cathédrale est géré par l'association Trésor Saint-Lambert créée en 1992. Elle est présidée par l'évêque de Liège et le doyen du chapitre cathédral avec pour objectif de rassembler des énergies d'horizons divers dans le but de favoriser la préservation du patrimoine artistique de premier plan.

La plus grande partie du trésor provient de l'ancienne cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert de Liège détruite en 1794 lors de la révolution liégeoise.

Sommaire

Bâtiment du trésorModifier

Salle du Prince-ÉvêqueModifier

Salle du Grand PrévôtModifier

  • Reliquaire de saint Hubert
  • Cercueil du prince-évêque Erard de la Marck

Salle du DoyenModifier

  • Argenterie liégeoise

Salle du ChantreModifier

Salle des ArchidiacresModifier

 
Tombeau de l'évêque Jean

Salle d'expositions temporairesModifier

Salle d'expositions temporaires

Espace BourgogneModifier

Salle de l'ÉcolâtreModifier

Salle du CoûtreModifier

Évolution du muséeModifier

Après une première rénovation en 2008[1], le musée est à nouveau en travaux pour s'agrandir. La nouvelle scénographie voit le jour en 2016[2],[3].

Bien classésModifier

Le Trésor compte 6 biens classés au patrimoine mobilier de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Un projet de drapeau wallon ainsi qu'un ensemble de 11 instruments scientifiques de la collection Max Elskamp.

Catégorie Sous-catégorie Nom du bien Datation Illustration
Beaux-arts Sculpture Ivoire des trois Résurrections c. 1025-1060 |
Beaux-arts Orfèvrerie Reliquaire de Charles le Téméraire dans sa totalité y compris son coussin original, Gérard Loyet c. 1467-1471
Beaux-arts Orfèvrerie Buste-Reliquaire de saint Lambert dans sa totalité y compris la crosse et la poignée d’épis, Hans von Reutlingen c. 1508
Beaux-arts Orfèvrerie La Vierge des Avocats 1666
Beaux-arts Orfèvrerie Tableau-reliquaire de la Vraie Croix c. 1410-1420 au plus tard
Beaux-arts Textile Chasuble et l’étole de David de Bourgogne 3e quart du XVe siècle

Notes et référencesModifier

  1. lesoir.be, « Partners - lesoir.be », sur lesoir.be (consulté le 24 février 2016)
  2. « Focus : Trésor de la Cathédrale », sur www.rtc.be (consulté le 24 février 2016)
  3. George Philippe, « Le chantier est fini! Propos libres d'un conservateur libéré », Trésor de Liège, no 45,‎ , p. 11

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier