Ouvrir le menu principal

Trébas

commune française du département du Tarn

Trébas
Trébas
L'église de Villeneuve sur Tarn
Blason de Trébas
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement d'Albi
Canton Carmaux-1 Le Ségala
Intercommunalité Communauté de communes Val 81
Maire
Mandat
Patricia Bousquet
2014-2020
Code postal 81340
Code commune 81303
Démographie
Population
municipale
414 hab. (2016 en augmentation de 0,98 % par rapport à 2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 56′ 40″ nord, 2° 29′ 00″ est
Altitude 216 m
Min. 206 m
Max. 523 m
Superficie 5,67 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 14.svg
Trébas

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Trébas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Trébas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Trébas

Trébas est une commune française située dans le département du Tarn, en région Occitanie.

GéographieModifier

 
Carte.

Commune du Massif central limitrophe du département de l'Aveyron.

ToponymieModifier

Trébas, comme Le Travet et Trévien, viendrait du gaulois trebo qui désigne le lieu où l'on vit et par extension le hameau, le village[1].

HistoireModifier

La commune de Trébas a été augmentée d'une partie de la commune de Laroque-Roucazel lors de la suppression de celle-ci le 20 mai 1835. L'autre partie est revenue à la commune de Cadix.

HéraldiqueModifier

Article connexe : Armorial des communes du Tarn.

Son blasonnement est : D'or au trèfle de gueules.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1970 mars 2001 Pierre Bernard PS Député
mars 2001 En cours Patricia Bousquet[2] DVG  
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4]. En 2016, la commune comptait 414 habitants[Note 1], en augmentation de 0,98 % par rapport à 2011 (Tarn : +2,32 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
394280373427488647687662604
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
546542540553521573560492535
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
525532513447412402392351300
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
322304289326311347367412418
2016 - - - - - - - -
414--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Gilbert Maurel - né le 6 novembre 1931 à Trébas - Médaille militaire, chevalier de l'Ordre national du Mérite - retraité de la gendarmerie - auteur du livre La guerre d'un gendarme en Algérie - soldat de la loi - éd. L'Harmattan - (ISBN 978-2-336-00943-8) • avril 2013 - http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=39945.

SportsModifier

La ville de Trébas possède un club de football, le Trébas FC, évoluant dans la deuxième division du District du Tarn de football[7] .

Notes et référencesModifier

  1. Bénédicte et Jean-Jacques Fénié, Toponymie provençale, Éditions Sud-Ouest, coll. « Sud Ouest Université », , 128 p. (ISBN 978-2-87901-442-5), p. 25.
  2. Site de l'association des maires du Tarn consulté le 5 novembre 2009 [1]
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. Site officiel du Trébas FC : http://www.trebas-fc.fr/

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :