Ouvrir le menu principal

Trifolium michelianum

Le trèfle de Micheli (Trifolium michelianum Savi.) est une plante herbacée appartenant au genre Trifolium et à la famille des Fabacées (ou légumineuses). C'est une espèce prairiale annuelle fréquemment utilisée comme fourrage.

Sommaire

DescriptionModifier

C'est une plante annuelle de 20 à 50 cm, glabre, dressée ou ascendante, à tiges creuses et molles[1]. Les folioles sont obovales, denticulées et les stipules sont ovales. La floraison a lieu de mai à juillet, les fleurs sont d'un blanc sale ou rosées et assez grandes. Les gousses sont obovales et contiennent deux graines. Son poids de mille grains est faible Il est fréquent dans les prés humides de l'Ouest et du Centre : de la Gironde au Calvados, au Loiret, à la Côte-d'Or et en Corse. On le trouve aussi en Sardaigne, Italie, Sicile, Espagne et Portugal.

UtilisationModifier

Le trèfle de Micheli s’adapte à tous les types de sol et résiste à de courtes périodes d’inondation. C’est un trèfle annuel multicoupes s'il est pâturé ou fauché avant l’apparition des boutons floraux. Donné aux herbivores à la pâture il ne provoque pas de météorisations.

De courte durée de vie, il peut avantageusement être associé à du ray-grass d'Italie. Par contre il a l'inconvénient d'être plus sensible au froid[2].

Peu exigeant, il supporte une faible pluviométrie (450 mm par an). Sa résistance à l’oïdium est très bonne et il n’est pas vecteur du sclérotinia.

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Références externesModifier