Trás-os-Montes (film)

film sorti en 1977
Trás-os-Montes
Réalisation António Reis
Margarida Cordeiro
Pays d’origine Drapeau du Portugal Portugal
Genre ethnofiction
Durée 108 minutes
Sortie 1976

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Trás-os-Montes est une ethnofiction portugaise réalisée par António Reis et Margarida Cordeiro, sortie en 1976. C'est, avec Torre Bela, le premier film produit par Paulo Branco.

SynopsisModifier

Le Haut Trás-os-Montes, région rurale déshéritée, oubliée dans ses montagnes, hors du temps et de l’espace.

Loin d’être un documentaire naturaliste, Tràs-os-Montes n’hésite pas à recourir au merveilleux ou à la citation littéraire[1].

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  • Albino San Pedro : un berger
  • José Manuel Fernandes : un berger
  • Maria da Glória Alves : une bergère
  • Carlos Margarido : Carlos
  • Armando Manuel : Armando
  • Fortunato Pires : Ferreiro

Lettre de Jean RouchModifier

En 1976, Jean Rouch écrit : « Ce film est pour moi la révélation d’un nouveau langage cinématographique. Jamais à ma connaissance un réalisateur avait entrepris avec une telle obstination l’expression cinématographique d’une région : je veux dire cette communion difficile entre les hommes, les paysages, les saisons. Seul un poète déraisonnable pouvait mettre en circulation un objet aussi inquiétant. Malgré la barrière d’un langage aussi âpre que le granit des montagnes, apparaissent, tout d’un coup, au détour d’un chemin neuf, les fantômes d’un mythe sans doute essentiel puisque nous le reconnaissons avant même de le connaître[1]. »

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Urbano Tavares Rodrigues, « Trás-os-Montes », O Diário, Lisbonne,
  • Marcel Martin, « Trás-os-Montes » Écran 78 no 68, Editions de l'Atalante, Paris, , p. 45-46
  • Manuel Costa e Silva, « Trás-os-Montes » Do animatógrafo lusitano ao cinema português, Caminho, Lisbonne, 1996, 84 p., p. 54, (ISBN 978-9722110594)

Liens externesModifier