SeatGeek Stadium

stade américain
(Redirigé depuis Toyota Park (Bridgeview))

Le SeatGeek Stadium (anciennement Toyota Park) est un stade destiné au soccer, situé à Bridgeview dans la banlieue ouest de Chicago, dans l'Illinois.

SeatGeek Stadium
Toyota Park Home of Chicago Fire.JPG
Généralités
Noms précédents
Toyota Park (2006-2018)
Adresse
7000 S. Harlem Avenue
Bridgeview, IL 60455
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
Architecte
Coût de construction
98 millions $ USD
Utilisation
Clubs résidents
Fire de Chicago, MLS (2006-2019)
Machine de Chicago, MLL (2007-2009)
Red Stars de Chicago, WPS (2009-2010), NWSL (2016-)
Bliss de Chicago, LFL (2011-2012)
Propriétaire
Administration
Andell Holdings
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
20 000 (Football)
28 000 (Concert)
Affluence record
Dimensions
110 × 68 mètres
(120 × 75 yards)
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de l’Illinois
voir sur la carte de l’Illinois
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg

Construit entre 2004 et 2006, il a accueilli son premier match le , à l'occasion d'une confrontation entre le Fire de Chicago et le Revolution de la Nouvelle-Angleterre (score final 3-3).

HistoireModifier

Le Fire de Chicago est la cinquième équipe de la Major League Soccer à être équipée de son propre stade. Celui-ci est un soccer-specific stadium, c’est-à-dire une enceinte faite pour accueillir principalement des matchs de soccer.

Imaginé pour ressembler à la fois à un stade européen et un stade américain, le Toyota Park possède de nombreuses places couvertes, une façade en brique ainsi des rangés de siège situés à moins de 3 mètres du terrain. Le stade compte aussi 45 suites, six suites de luxe, l'Illinois Soccer Hall of Fame et les bureaux de la franchise du Fire de Chicago.

Un complexe d'entraînement avec 2 terrains (un en herbe, l'autre en synthétique) utilisé par le Fire de Chicago est adjacent au stade. Lors de la conception du stade, l'augmentation de nombre de places a été prise en compte et le stade peut passer facilement à 30 000 places.

Une scène a été incorporée au stade pour pouvoir organiser des concerts comme la tenue du Crossroads Guitar Festival, le .

En 2006, le stade a été renommé le Toyota Park, à la suite de l'acquisition du nom du stade par la marque japonaise Toyota pour une durée de 10 ans[1].

Le Toyota Park a hébergé le Match des étoiles de la MLS du qui opposait les meilleurs joueurs de la MLS au club anglais de Chelsea. Ce dernier s'est incliné 1 à 0.

ÉvénementsModifier

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Toyota Purchases Naming Rights For Stadium », mlsnet.com (consulté le 9 juin 2006)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier