Ouvrir le menu principal

Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2010

compétition de football
Éliminatoires de la Coupe du monde 2010
Description de l'image FIFA 2010.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Éditions 19e
Date 2007 - 2009
Participants 204 équipes nationales réparties en 6 confédérations : Europe (53) - Afrique (53) - Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (35) - Amérique du Sud (10) - Asie (43) - Océanie (10)
Épreuves 818 rencontres
Site web officiel FIFA

Navigation

Les qualifications pour la Coupe du monde 2010 de football mettent aux prises 203 équipes nationales (sans compter l'Afrique du Sud qualifiée d'office car pays hôte) afin de qualifier 32 formations pour disputer la phase finale qui se jouera en Afrique du Sud.

Les qualifications sont organisées par continents (ou confédérations continentales). De ce fait, la difficulté pour obtenir une place en phase finale dépend à la fois du niveau du jeu et du nombre de places réservées au continent d'origine d'une équipe. Les qualifications sur les continents où le football n'est pas un sport très répandu sont souvent considérées comme faciles pour les plus grandes équipes de ceux-ci.

L'Afrique du Sud, pays organisateur, est qualifiée d'office comme le veut la règle habituelle. Il s'agit de la « récompenser » de ses efforts (infrastructures, accueil, organisation, etc.) en lui permettant de mobiliser tout le pays autour du projet, de s'assurer un succès auprès du public local et donc de mieux remplir les stades. Toutefois les éliminatoires de la confédération africaine étant communs avec ceux de la Coupe d'Afrique des nations de football 2010, l'Afrique du Sud y participe.

Liste des qualifiésModifier

 
  • Équipes qualifiées pour la Coupe du monde.
  • Équipes non qualifiées.
  • Pays n'ayant pas participé à la phase qualificative.
  • Pays non membres de la FIFA.
Équipe Parcours Date de qualification Phase

finale

Participations
consécutives
Meilleure performance passée Classement
FIFA
[1]
  Afrique du Sud Qualifié d’office (hôte) 15 mai 2004 3e 1 1er tour (1998, 2002) 85e
  Danemark Europe, groupe 1 1re place 10 octobre 2009 4e 1 Quart de finale (1998) 27e
  Suisse Europe, groupe 2 1re place 14 octobre 2009 9e 2 Quart de finale (1934, 1938, 1954) 13e
  Slovaquie Europe, groupe 3 1re place 14 octobre 2009 1re[2] 1 Finaliste (1934, 1962) 33e
  Allemagne Europe, groupe 4 1re place 10 octobre 2009 17e 15 Vainqueur (1954, 1974, 1990) 5e
  Espagne Europe, groupe 5 1re place 9 septembre 2009 13e 9 4e place (1950) 2e
  Angleterre Europe, groupe 6 1re place 9 septembre 2009 13e 4 Vainqueur (1966) 7e
  Serbie Europe, groupe 7 1re place 10 octobre 2009 1re[3] 1 (Yougoslavie : 4e 1930[4], 1962) 20e
  Italie Europe, groupe 8 1re place 10 octobre 2009 17e 13 Vainqueur (1934, 1938, 1982, 2006) 4e
  Pays-Bas Europe, groupe 9 1re place 6 juin 2009 9e 2 Finaliste (1974, 1978) 3e
  France Europe, barrage Vainqueur 18 novembre 2009 13e 4 Vainqueur (1998) 9e
  Portugal Europe, barrage Vainqueur 18 novembre 2009 5e 3 3e place (1966) 10e
  Grèce Europe, barrage Vainqueur 18 novembre 2009 2e 1 1er tour (1994) 16e
  Slovénie Europe, barrage Vainqueur 18 novembre 2009 2e 1 1er tour (2002) 49e
  Brésil Amérique du Sud 1re place 5 septembre 2009 19e 19 Vainqueur (1958, 1962, 1970, 1994, 2002) 1er
  Chili Amérique du Sud 2e place 10 octobre 2009 8e 1 3e place (1962) 17e
  Paraguay Amérique du Sud 3e place 9 septembre 2009 8e 4 Huitième de finale (1986, 1998, 2002) 21e
  Argentine Amérique du Sud 4e place 14 octobre 2009 15e 10 Vainqueur (1978, 1986) 6e
  Cameroun Afrique, 3e tour, groupe A 1re place 14 novembre 2009 6e 1 Quart de finale (1990) 14e
  Nigeria Afrique, 3e tour, groupe B 1re place 14 novembre 2009 4e 1 Huitième de finale (1994, 1998) 32e
  Algérie Afrique, 3e tour, groupe C 1re place 18 novembre 2009 3e 1 1er tour (1982, 1986) 26e
  Ghana Afrique, 3e tour, groupe D 1re place 6 septembre 2009 2e 2 Huitième de finale (2006) 38e
  Côte d’Ivoire Afrique, 3e tour, groupe E 1re place 10 octobre 2009 2e 2 1er tour (2006) 19e
  Australie Asie, 4e tour, groupe 1 1re place 6 juin 2009 3e 2 Huitième de finale (2006) 24e
  Corée du Sud Asie, 4e tour, groupe 2 1re place 6 juin 2009 8e 7 4e place (2002) 48e
  Japon Asie, 4e tour, groupe 1 2e place 6 juin 2009 4e 4 Huitième de finale (2002) 40e
  Corée du Nord Asie, 4e tour, groupe 2 2e place 17 juin 2009 2e 1 Quart de finale (1966) 91e
  États-Unis Amérique du Nord, Cent. & Caraïbes, 4e tour 1re place 10 octobre 2009 9e 6 3e place (1930[4]) 11e
  Mexique Amérique du Nord, Cent. & Caraïbes, 4e tour 2e place 10 octobre 2009 14e 5 Quart de finale (1970, 1986) 18e
  Honduras Amérique du Nord, Cent. & Caraïbes, 4e tour 3e place 14 octobre 2009 2e 1 1er tour (1982) 35e
  Uruguay Barrage AmSud - AmNord Vainqueur 18 novembre 2009 11e 1 Vainqueur (1930, 1950) 25e
  Nouvelle-Zélande Barrage Océanie - Asie Vainqueur 14 novembre 2009 2e 1 1er tour (1982) 83e

Format des qualificationsModifier

Confédération Nom de la zone Équipes engagées Équipes éliminées Équipes qualifiées Date de fin des qualifications
UEFA Europe (article) 53 40 13
CAF Afrique (article) 52 43 5
Afrique du Sud (pays organisateur)
CONCACAF Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (article) 35 32 3
CONMEBOL Amérique du Sud (article) 10 5 5
AFC Asie (article) 43 39 4 ou 5
OFC Océanie (article) 10 9 0 ou 1
Total 203+1 172 31+1

Depuis 2006, l'équipe championne du monde en titre n'est plus qualifiée d'office pour la phase finale.

Deux rencontres intercontinentales, entre une équipe de quatre confédérations, distribuent, en novembre 2009, les dernières places. Entre Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (CONCACAF), Amérique du Sud (CONMEBOL), Asie (AFC), Océanie (OFC). Les confrontations ont été déterminées par tirage au sort.

  • Océanie - Asie
  • Amérique du Sud - Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes.

Résultats des qualifications par confédérationModifier

EuropeModifier

Les éliminatoires de la zone Europe (UEFA) opposent 53 nations pour 13 places qualificatives. Les 53 pays sont répartis en huit groupes de six équipes et un groupe de cinq équipes, qui se rencontrent en matchs aller-retour. Les premiers de chaque groupe sont qualifiés pour la Coupe du monde 2010. Les huit meilleurs deuxièmes participent à un match de barrage (aller-retour), tandis que le neuvième (la   Norvège dans le groupe 9) est éliminé en tant que moins bon deuxième. Les quatre vainqueurs de ces matchs de barrage sont qualifiés pour la Coupe du monde 2010.

Groupes qualificatifsModifier

Groupe 1
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Danemark 21 10 6 3 1 16 5 +11
2   Portugal 19 10 5 4 1 17 5 +12
3   Suède 18 10 5 3 2 13 5 +8
4   Hongrie 16 10 5 1 4 10 8 +2
5   Albanie 7 10 1 4 5 6 13 -7
6   Malte 1 10 0 1 9 0 26 -26
Groupe 2
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Suisse 21 10 6 3 1 18 8 +10
2   Grèce 20 10 6 2 2 20 10 +10
3   Lettonie 17 10 5 2 3 18 15 +3
4   Israël 16 10 4 4 2 20 10 +10
5   Luxembourg 5 10 1 2 7 4 25 -21
6   Moldavie 3 10 0 3 7 6 18 -12
Groupe 3
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Slovaquie 22 10 7 1 2 22 10 +12
2   Slovénie 20 10 6 2 2 18 4 +14
3   République tchèque 16 10 4 4 2 17 6 +11
4   Irlande du Nord 15 10 4 3 3 13 9 +4
5   Pologne 11 10 3 2 5 19 14 +5
6   Saint-Marin 0 10 0 0 10 1 47 -46
Groupe 4
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Allemagne 26 10 8 2 0 26 5 +21
2   Russie 22 10 7 1 2 19 6 +13
3   Finlande 18 10 5 3 2 14 14 0
4   Pays de Galles 12 10 4 0 6 9 12 -3
5   Azerbaïdjan 5 10 1 2 7 4 14 -10
6   Liechtenstein 2 10 0 2 8 2 23 -21
Groupe 5
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Espagne 30 10 10 0 0 28 5 +23
2   Bosnie-Herzégovine 19 10 6 1 3 25 13 +12
3   Turquie 15 10 4 3 3 13 10 +3
4   Belgique 10 10 3 1 6 13 20 -7
5   Estonie 8 10 2 2 6 9 24 -15
6   Arménie 4 10 1 1 8 6 22 -16
Groupe 6
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Angleterre 27 10 9 0 1 34 6 +28
2   Ukraine 21 10 6 3 1 21 6 +15
3   Croatie 20 10 6 2 2 19 13 +6
4   Biélorussie 13 10 4 1 5 19 14 +5
5   Kazakhstan 6 10 2 0 8 11 29 -18
6   Andorre 0 10 0 0 10 3 39 -36
Groupe 7
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Serbie 22 10 7 1 2 22 8 +14
2   France 21 10 6 3 1 18 9 +9
3   Autriche 14 10 4 2 4 14 15 -1
4   Lituanie 12 10 4 0 6 10 11 -1
5   Roumanie 12 10 3 3 4 12 18 -6
6   Îles Féroé 4 10 1 1 8 5 20 -15
Groupe 8
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Italie 24 10 7 3 0 18 7 +11
2   Irlande 18 10 4 6 0 12 8 +4
3   Bulgarie 14 10 3 5 2 17 13 +4
4   Chypre 9 10 2 3 5 14 16 -2
5   Monténégro 9 10 1 6 3 9 14 -5
6   Géorgie 3 10 0 3 7 7 19 -12
Groupe 9
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Pays-Bas 24 8 8 0 0 17 2 +15
2   Norvège 10 8 2 4 2 9 7 +2
3   Écosse 10 8 3 1 4 6 11 -5
4   Macédoine du Nord 7 8 2 1 5 5 11 -6
5   Islande 5 8 1 2 5 7 13 -6

Matchs de barrageModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Irlande   1 - 2   France 0 - 1 ap  1 - 1  ap
Portugal   2 - 0   Bosnie-Herzégovine 1 - 0 1 - 0
Grèce   1 - 0   Ukraine 0 - 0 1 - 0
Russie   e 2 - 2 e   Slovénie 2 - 1 0 - 1

Les deux matchs de barrages France 1-1 Irlande et Slovénie 1-0 Russie ont été au centre de vives polémiques. Dans le match retour France-Irlande, alors que l'Irlande mène 1-0, la France égalise grâce à un but validé par l'arbitre malgré une main de Thierry Henry pour contrôler un ballon qui filait en sortie de but, avant de réaliser sa passe décisive. L'Irlande demande l'annulation du match, et donc qu'il soit rejoué, ce que la FIFA refuse. Durant le match retour Slovénie-Russie, l'arbitre exclut deux joueurs russes, Aleksandr Kerjakov et Iouri Jirkov, sur des fautes qui semblent inexistantes[5], et ne sanctionne pas des fautes slovènes qui semblent évidentes, l'erreur la plus flagrante étant deux fautes par deux Slovènes qui mettent à terre les deux défenseurs centraux russes pour inscrire le but de la qualification, rendant celui-ci non valable. De plus, les supporters slovènes sont accusés de lancés de couteau suisse et des pièces de monnaie sur le dos du gardien russe Igor Akinfeïev[6], de violences contre notamment une trentaine de supporters serbes venus supporter les Russes, et de chants obscènes. Guus Hiddink et les Russes sous le choc dénoncent[7] un arbitrage pro-slovène et une attitude provocatrice du public slovène inacceptable[8]. Comme la requête de l'Irlande contre l'arbitrage, la requête de la Russie contre l'arbitrage est refusée par la FIFA.

La France, le Portugal, la Grèce et la Slovénie se qualifient pour la Coupe du monde 2010.

QualifiésModifier

  Danemark,   Suisse,   Slovaquie,   Allemagne,   Espagne,   Angleterre,   Serbie,   Italie,   Pays-Bas
  France,   Portugal,   Grèce,   Slovénie

AfriqueModifier

Les éliminatoires de la zone Afrique (CAF) sont disputés par 52 équipes ; l'Afrique du Sud, qui est quoi qu'il arrive qualifiée, y participe quand même car ces éliminatoires sont aussi ceux de la Coupe d'Afrique des nations 2010. Cinq places qualificatives sont attribuées à son terme.

Le premier tour est à élimination directe et met aux prises les dix équipes les moins bien classées de la zone Afrique au classement FIFA. Après les forfaits de Sao-Tome-Et-Principe ainsi que de la République centrafricaine, un nouveau tirage au sort a été effectué, les deux meilleures équipes du classement, Seychelles et Swaziland, étant désormais qualifiées directement pour le second tour. Les trois vainqueurs des trois rencontres accèdent au second tour. Précisons enfin qu'une de ces trois rencontre se joue en match simple.

Au second tour, les 48 nations restantes sont réparties en douze groupes de quatre équipes et se rencontrent en matchs aller-retour. Les premiers de chaque groupe sont qualifiés pour le troisième tour, ainsi que les 8 meilleurs deuxièmes.

Lors du troisième tour, les vingt nations restantes sont réparties en cinq groupes de quatre équipes et se rencontrent en matchs aller-retour. Les premiers de chaque groupe sont qualifiés pour la Coupe du monde 2010.

Tour final (3e tour)Modifier

Groupe A
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Cameroun 13 6 4 1 1 9 2 +7
2   Gabon 9 6 3 0 3 9 7 +2
3   Togo 8 6 2 2 2 3 7 -4
4   Maroc 3 6 0 3 3 3 8 -5
Groupe B
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Nigeria 12 6 3 3 0 9 4 +5
2   Tunisie 11 6 3 2 1 7 4 +3
3   Mozambique 7 6 2 1 3 3 5 -2
4   Kenya 3 6 1 0 5 5 11 -6
Groupe C
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Algérie 13 6 4 1 1 9 4 +5
1   Égypte 13 6 4 1 1 9 4 +5
3   Zambie 5 6 1 2 3 2 5 -3
4   Rwanda 2 6 0 2 4 1 8 -7

Match d'appui
 
   Algérie 1
   Égypte 0
Groupe D
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Ghana 13 6 4 1 1 9 3 +6
2   Bénin 10 6 3 1 2 6 6 0
3   Mali 9 6 2 3 1 8 7 +1
4   Soudan 1 6 0 1 5 2 9 -7
Groupe E
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Côte d’Ivoire 16 6 5 1 0 19 4 +15
2   Burkina Faso 12 6 4 0 2 10 11 -1
3   Malawi 4 6 1 1 4 4 11 -7
4   Guinée 3 6 1 0 5 7 14 -7

QualifiésModifier

Amérique du Nord, centrale et CaraïbesModifier

 
Rencontre Costa Rica-Honduras du 11 février 2009

Les éliminatoires de la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbe (CONCACAF) regroupent 35 pays en vue d'attribuer trois tickets directement qualificatifs et un pour un match de barrage.

Lors du premier tour, les 22 équipes les moins bien classées (au classement FIFA) de la zone se rencontrent en onze séries de matchs à élimination directe par paires de matchs aller-retour. Les onze vainqueurs ainsi que Saint-Vincent-et-les-Grenadines (devant participer officiellement à ce tour mais en étant d'office qualifié et ne devant pas jouer) accèdent au second tour. Également, trois de ces onze séries de matchs se jouent en aller simple.

Au second tour, les douze premières nations de la CONCACAF et les douze équipes issues du premier tour se rencontrent en douze séries de matchs à élimination directe par paires de matchs aller-retour. Les douze équipes victorieuses accèdent au troisième tour.

Dans le troisième tour, les douze nations restantes sont réparties en trois groupes de quatre équipes qui se rencontrent en matchs aller-retour. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour le quatrième tour.

Lors du quatrième tour, les six nations restantes se retrouvent dans un groupe final en matchs aller-retour. Les trois meilleures équipes se qualifient pour la coupe du monde 2010. L’équipe classée quatrième, le Costa Rica se qualifie pour un barrage contre le cinquième de la zone Amérique du Sud. Le Costa Rica perd ce barrage.

Tour final (4e tour)Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   États-Unis 20 10 6 2 2 19 13 +6
2   Mexique 19 10 6 1 3 18 12 +6
3   Honduras 16 10 5 1 4 17 11 +6
4   Costa Rica 16 10 5 1 4 15 15 0
5   Salvador 8 10 2 2 6 9 15 -6
6   Trinité-et-Tobago 6 10 1 3 6 10 22 -12

Barrage AmNord - AmSudModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Costa Rica   1 - 2   Uruguay 0 - 1 1 - 1

QualifiésModifier

  États-Unis,   Mexique,   Honduras

Amérique du SudModifier

 
Rencontre Chili-Uruguay du 1er avril 2009

Les éliminatoires de la zone Amérique du Sud (CONMEBOL) se sont disputées du 13 octobre 2007 au 13 octobre 2009. Les qualifications consistent en un mini-championnat en matchs aller-retour regroupant les dix pays engagés. Au total, 18 journées se sont déroulées afin de connaître les quatre qualifiés directs pour la Coupe du monde 2010. Le cinquième de ce mini-championnat, l'Uruguay, est passé par les barrages via un affrontement aller-retour contre le quatrième de la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes, le Costa Rica. L'Uruguay a remporté ce barrage.

Groupe qualificatifModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Brésil 34 18 9 7 2 33 11 +22
2   Chili 33 18 10 3 5 32 22 +10
3   Paraguay 33 18 10 3 5 24 16 +8
4   Argentine 28 18 8 4 6 23 20 +3
5   Uruguay 24 18 6 6 6 28 20 +8
6   Équateur 23 18 6 5 7 22 26 -4
7   Colombie 23 18 6 5 7 14 18 -4
8   Venezuela 22 18 6 4 8 23 29 -6
9   Bolivie 15 18 4 3 11 22 36 -14
10   Pérou 13 18 3 4 11 11 34 -23
Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Costa Rica   1 - 2   Uruguay 0 - 1 1 - 1

L'Uruguay prend le dernier ticket et se qualifie pour la Coupe du monde 2010.

QualifiésModifier

  Brésil,   Chili,   Paraguay,   Argentine
  Uruguay

AsieModifier

 
Match entre l'Ouzbékistan (en blanc) et Bahreïn (en rouge) le 11 février 2009

Les éliminatoires de la zone Asie (AFC) sont disputés par 43 nations issues du continent asiatique. Il est toutefois à noter que parmi celles-ci, l'Australie devenue membre de l'AFC et issue d'Océanie, participe à ces éliminatoires. À la fin de ceux-ci, quatre tickets directement qualificatifs pour la Coupe du monde 2010 ainsi qu'un ticket pour un barrage sont attribués.

Lors du premier tour, les 38 équipes les moins bien classées (au classement FIFA) de la zone se rencontrent en 19 séries de matchs à élimination directe par paires de matchs aller-retour. Huit des dix-neuf vainqueurs sont qualifiés pour le second tour, les autres sont directement qualifiés pour le troisième tour.

Au second tour, les huit moins bonnes équipes (au classement FIFA) issues du premier tour se rencontrent en quatre séries de matchs à élimination directe par paires de matchs aller-retour. Les onze meilleures en sont dispensées. Les quatre vainqueurs se qualifient pour le troisième tour.

Dans le troisième tour, les quatre pays issus du second tour, les onze directement qualifiés après le premier tour et les cinq meilleures équipes de la zone (au classement FIFA) sont répartis en cinq groupes de quatre équipes et se rencontrent en matchs aller-retour. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour le quatrième tour.

Au quatrième tour, les dix nations encore en lice issues du troisième tour sont réparties en deux groupes de cinq équipes qui se rencontrent en matchs aller-retour. Les deux meilleures de chaque groupe sont qualifiées pour la Coupe du monde 2010. Les troisièmes de chaque groupe se qualifient pour le cinquième tour.

Au cinquième tour, les deux équipes ayant fini troisièmes de leur groupe (  Bahreïn et   Arabie saoudite) s'affrontent lors d'un barrage se disputant en match aller-retour.   Bahreïn se qualifie à l'issue pour un second match de barrage face au vainqueur de la zone Océanie, la   Nouvelle-Zélande qu'il perd.

Tour final (4e tour)Modifier

Groupe 1
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Australie 20 8 6 2 0 12 1 +11
2   Japon 15 8 4 3 1 11 6 +5
3   Bahreïn 10 8 3 1 4 6 8 -2
4   Qatar 6 8 1 3 4 5 14 -9
5   Ouzbékistan 4 8 1 1 6 5 10 -5
Groupe 2
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Corée du Sud 16 8 4 4 0 12 4 +8
2   Corée du Nord 12 8 3 3 2 7 5 +2
3   Arabie saoudite 12 8 3 3 2 8 8 0
4   Iran 11 8 2 5 1 8 7 +1
5   Émirats arabes unis 1 8 0 1 7 6 17 -11

Barrage Asie (5e tour)Modifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Bahreïn   e- 2 e- 2   Arabie saoudite 0 - 0 2 - 2

Barrage Asie - OcéanieModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Bahreïn   0 - 2   Nouvelle-Zélande 0 - 1 0 - 1

QualifiésModifier

  Australie,   Japon,   Corée du Sud,   Corée du Nord

OcéanieModifier

Les éliminatoires de la zone Océanie (OFC) concernent dix nations. Notons à ce propos que l'Australie n'est plus concernée par cette zone puisqu'elle est passée membre de l'AFC, la fédération asiatique de football. La particularité de ces éliminatoires est qu'il n'est pas certain qu'ils attribuent un ticket qualificatif pour le mondial. En effet, au terme de ceux-ci, une seule nation se voit remettre un ticket pour un barrage à disputer face à une équipe asiatique. Si toutefois elle ne l'emporte pas, aucune nation n'est représentée à la Coupe du monde 2010 pour l'Océanie.

Au premier tour, vont s'opposer les neuf moins bonnes équipes de la zone (au classement FIFA) ainsi que les Tuvalu (non-membre de la FIFA). Cette présence est liée au fait que ce premier tour ne sert pas uniquement d'éliminatoires à la Coupe du monde 2010 mais entre aussi dans le cadre des Jeux du Pacifique Sud 2007 organisés aux Fidji. Ces Jeux du Pacifique Sud consistent en une première phase de deux groupes de cinq équipes qui s'affrontent en matchs aller. De chaque groupe, les deux meilleures équipes passent aux demi-finales. Les vainqueurs des demi-finales jouent alors la finale tandis que les deux perdants jouent la consolation. Les deux finalistes ainsi que le vainqueur de la consolation sont qualifiés pour le deuxième tour de ces éliminatoires, pour peu que n'y figure pas Tuvalu, auquel cas on reprend le quatrième de ces Jeux du Pacifique Sud 2007.

Pour le second tour des qualifications, les trois équipes issues du premier tour ainsi que la mieux classée de la zone (dans ce cas la Nouvelle-Zélande) sont regroupées dans un seul et même groupe où elles s'affrontent en matchs aller-retour dans le cadre de l’OFC Nation Cup 2008. L'équipe victorieuse est désigné vainqueur de l'OFC Nation Cup 2008 et est qualifiée pour les barrages face à une équipe de la zone Asie, barrage dont le vainqueur est qualifié pour la Coupe du monde 2010.

Le 6 septembre 2008, la   Nouvelle-Zélande remporte l'OFC Nation Cup 2008 et est désigné barragiste face au Bahreïn, cinquième du continent asiatique. La Nouvelle-Zélande remporte ce barrage et se qualifie pour la Coupe du monde 2010.

Coupe d'Océanie de football 2008Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Nouvelle-Zélande 15 6 5 0 1 14 5 +9
2   Nouvelle-Calédonie 8 6 2 2 2 12 10 +2
3   Fidji 7 6 2 1 3 8 11 -3
4   Vanuatu 4 6 1 1 4 5 10 -5

Barrage Océanie - AsieModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Bahreïn   0 - 1   Nouvelle-Zélande 0 - 0 0 - 1

La Nouvelle-Zélande se qualifie pour la Coupe du monde 2010.

QualifiéModifier

  Nouvelle-Zélande

Meilleurs buteurs (toutes confédérations)Modifier

Pos Joueur Pays Zone Buts
1 Moumouni Dagano   Burkina Faso AFR 12
Osea Vakatalesau   Fidji OCE
3 Theofanis Gekas   Grèce EUR 10
4 Wayne Rooney   Angleterre EUR 9
Edin Džeko   Bosnie-Herzégovine EUR
Luís Fabiano   Brésil AMS
Samuel Eto'o   Cameroun AFR
Humberto Suazo   Chili AMS
Seule Soromon   Vanuatu OCE
10 Razak Omotoyossi   Bénin AFR 8
Joaquín Botero   Bolivie AMS
Frédéric Kanouté   Mali AFR
Shane Smeltz   Nouvelle-Zélande OCE
Maksim Shatskikh   Ouzbékistan ASIE
Rudis Corrales   Salvador AMC
Sarayoot Chaikamdee   Thaïlande ASIE
17 Miroslav Klose   Allemagne EUR 7
Marcelo Martins   Bolivie AMS
David Villa   Espagne EUR
Carlos Pavon   Honduras AMC
Commins Menapi   Salomon OCE
Luton Shelton   Jamaïque AMC
Diego Forlán   Uruguay AMS
24 Lukas Podolski   Allemagne EUR 6
Marc Janko   Autriche EUR
Wesley Sonck   Belgique EUR
Ali Gerba   Canada AMC
Park Ji-Sung   Corée du Sud ASIE
Bryan Ruiz   Costa Rica AFR
Alvaro Saborio   Costa Rica AMC
Didier Drogba   Côte d’Ivoire AFR
Ismail Matar   Émirats arabes unis ASIE
Jozy Altidore   États-Unis AMC
Roy Krishna   Fidji OCE
Carlos Ruiz   Guatemala AMC
Carlo Costly   Honduras AMC
Elyaniv Barda   Israël EUR
Dennis Oliech   Kenya AFR
Ahmad Ajab   Koweït ASIE
Chiukepo Msowoya   Malawi AFR
Seydou Keita   Mali AFR
Salvador Cabañas   Paraguay AMS
Euzebiusz Smolarek   Pologne EUR
Robbie Keane   Irlande AMC
Eliseo Quintanilla   Salvador AMC
Stanislav Šesták   Slovaquie EUR
Andriy Shevchenko   Ukraine EUR
Sebastián Abreu   Uruguay AMS
Francois Sakama   Vanuatu OCE
Giancarlo Maldonado   Venezuela AMS

AFR: Afrique
AMC: Amérique centrale, du Nord et des Caraïbes
AMS: Amérique du Sud
ASIE: Asie
EUR: Europe
OCE: Océanie

Notes et référencesModifier

  1. Classement du 16 octobre 2009, utilisé pour le tirage au sort.
  2. 9e participation en incluant la Tchécoslovaquie de 1934 à 1990 dont elle est issue. 1re apparition en tant que Slovaquie indépendante.
  3. 11e participation en incluant la Yougoslavie (1930 à 1990), la Rép. Fédérale de Yougoslavie (1998) et la Serbie-et-Monténégro (2006), dont elle est héritière. 1re apparition en tant que Serbie indépendante.
  4. a et b Il n’y a pas eu de match officiel pour la 3e place en 1930; les deux équipes vaincues en demi-finale, les États-Unis et la Yougoslavie ont été classés, a posteriori, 3e et 4e respectivement par la FIFA. Coupe du monde de football de 1930 en Uruguay
  5. Deux exclusions injustes - Sport-express.ru
  6. Journal d'Igor Akinfeïev
  7. Scandales - Sport-express.ru
  8. «Я верю своим игрокам» - Gazeta.ru