Ouvrir le menu principal

Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1934

Éliminatoires de la coupe du monde 1934
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Édition 2e Coupe du monde
1re pour les éliminatoires
Date 1933 - 1934
Participants 32 inscrits
32 acceptés
pas de qualifié d'office.
Épreuves 26 rencontres

Navigation

Les différents tours préliminaires à la Coupe du monde 1934 constituent la première édition des éliminatoires puisqu'en 1930, la première Coupe du monde se joue « sur invitation ».

Comme 32 équipes s'inscrivent à la Coupe du monde 1934, la FIFA organise une phase préliminaire qualificative pour n'avoir plus que 16 équipes en phase finale.

La première rencontre de qualification de l'histoire oppose la Suède à l'Estonie le 11 juin 1933. Au cours de ces éliminatoires, 26 matchs sont joués et 141 buts marqués, soit une moyenne de 5,42 buts par match.

Sommaire

Équipes participantesModifier

32 pays s'inscrivirent pour participer à ces éliminatoires. Parmi ces 32 équipes, 21 proviennent d'Europe, 4 d'Amérique du Sud, 4 d'Amérique du Nord et centrale, alors que 3 équipes moyen-orientales défendent les couleurs de l'Afrique et de l'Asie. À l'époque, tous ces pays étaient indépendants sauf la Palestine, sous mandat britannique depuis les années 1920.

Pour l'édition de la Coupe du monde 1934, le pays hôte n'était pas qualifié d'office : l'Italie dut disputer un match qualificatif contre la Grèce. C'est la seule fois de l'histoire de la Coupe du monde que le pays hôte doit passer par les éliminatoires.

La Turquie se retira avant même le tirage au sort de la phase préliminaire, tandis que le Pérou et le Chili déclarèrent forfait. De ce fait, le Brésil et l'Argentine furent exemptés de match éliminatoire. Sur un total de 32 équipes engagées, seuls 27 d'entre elles ont donc réellement participé à cette phase qualificative de Coupe du monde.

Parmi les équipes absentes de ces éliminatoires il y a l'Uruguay, championne du monde en 1930. L'Uruguay refusa de s'inscrire et défendre son titre en réponse au fait que de nombreux pays européens eurent précédemment décliné l'invitation à participer à la première édition de la Coupe du monde organisée par l'Uruguay en 1930. L'Angleterre quant à elle, non membre de la FIFA à l'époque, continua d'ignorer l'évènement sans doute un peu parce que tout comme en 1930 l'organisation de la Coupe du monde ne lui fut pas octroyée.

Les 32 équipes furent réparties en 12 groupes selon des critères géographiques. À noter que la Turquie ne fut pas affectée à un groupe européen comme à l'heure actuelle.

Répartition des places qualificatives par zone :

  • Zone Europe : 12 places
  • Zone Amérique du Sud : 2 places
  • Zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes : 1 place
  • Zone Afrique et Asie : 1 place

Zone EuropeModifier

Les 21 équipes européennes se disputèrent 12 places et furent réparties en huit groupes, dont cinq groupes de 3 et trois groupes de 2. Les deux premières équipes de chaque groupe de 3 accédèrent à la phase finale, à l'exception du groupe 1 où seul le vainqueur se qualifia. Les groupes à deux équipes consistèrent en des rencontres aller-retour dont le vainqueur atteignit la phase finale en Italie.

Groupe 1 :   SuèdeModifier

Trois pays d'Europe du Nord, l'Estonie, la Lituanie et la Suède, constituent le groupe 1 des éliminatoires de la Coupe du monde. Le mode de qualification de ce groupe prévoyait la qualification du vainqueur du groupe, où chaque équipe était censée rencontrer une fois les autres équipes. Le match Estonie-Lituanie ne fut cependant pas joué, les deux équipes étant alors déjà éliminées de la compétition. La Suède obtient son ticket pour l’Italie en terminant en tête du groupe.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)      
1   Suède 4 2 2 0 0 8 2 +6   Suède 6-2
2   Lituanie 0 1 0 0 1 0 2 -2   Lituanie 0-2
3   Estonie 0 1 0 0 1 2 6 -4   Estonie N/D

Groupe 2 :   EspagneModifier

Dans ce groupe à deux équipes, l'Espagne et le Portugal se rencontrent en matchs aller-retour. Le vainqueur de cette double confrontation se qualifie pour la Coupe du monde. L'Espagne atomise l'équipe du Portugal à domicile sur le score sans appel de 9-0 et s'assure une place en phase finale en gagnant au Portugal au match retour.

11 mars 1934 Espagne   9 - 0   Portugal Stade de Chamartín, Madrid
Gonzalez   3e
Lángara   13e   14e (pén.)   46e   71e   85e
Regueiro   65e   70e
Ventolrá   68e
Spectateurs : 50 000
Arbitrage : Raphaël van Praag  
détails

18 mars 1934 Portugal   1 - 2   Espagne Estádio da Luz, Lisbonne
Vitor Silva   10e   12e   25e Lángara Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Raphaël van Praag  
détails
L'Espagne se qualifie pour la Coupe du monde 1934 (score cumulé : 11 - 1)


Groupe 3 :   ItalieModifier

Les deux équipes du groupe 3, l'Italie et la Grèce, devaient s'affronter en matchs aller-retour, le vainqueur de ce duel étant alors qualifié pour la phase finale de la Coupe du monde. Après la large victoire de la Squadra Azzurra 4-0 au match aller à Milan, la Grèce déclara forfait pour le match retour. L’Italie, pays organisateur de la Coupe du monde, fut ainsi qualifiée après avoir disputé et remporté un seul match.

Les Grecs, découragés par la défaite du match aller, renoncèrent à jouer le match retour, acceptant de fait leur élimination[2].

25 mars 1934 Italie   4 - 0   Grèce Stade San Siro, Milan
Guarisi   40e
Meazza   44e,   71e
G. Ferrari   69e
Spectateurs : 20 000
Arbitrage : René Mercet  
détails

Non disputé Grèce   forfait - Q.   Italie
L'Italie se qualifie pour la Coupe du monde 1934.

Groupe 4 :   Hongrie et   AutricheModifier

L'Autriche et la Hongrie, deux équipes européennes parmi les plus fortes de l'époque, se retrouvèrent dans le même groupe en compagnie de la Bulgarie. Dans ce groupe de 3 équipes, il fut prévu d'accorder deux billets pour la phase finale en Italie à l'issue de rencontres aller-retour. Les trois dernières rencontres (Bulgarie-Autriche, Autriche-Hongrie et Hongrie-Autriche) ne furent cependant pas disputées car la Bulgarie déjà quasi-éliminée après trois défaites en trois matchs renonça à poursuivre la compétition. Mathématiquement assurées alors de terminer aux deux places qualificatives du groupe, l’Autriche et la Hongrie obtinrent leur ticket sans avoir à s'affronter directement.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)      
1   Hongrie 4 2 2 0 0 8 2 +6   Hongrie N/D 4-1
2   Autriche 2 1 1 0 0 6 1 +5   Autriche N/D 6-1
3   Bulgarie 0 3 0 0 3 3 14 -11   Bulgarie 1-4 N/D


Groupe 5 :   TchécoslovaquieModifier

Dans le groupe 5 la Pologne et la Tchécoslovaquie durent se rencontrer en matchs aller-retour pour désigner l'équipe qualifiée pour la Coupe du monde 1934. Le match aller vit la victoire de la Tchécoslovaquie à l'extérieur. En raison d'un différend à propos de la frontière entre la Pologne et la Tchécoslovaquie, le gouvernement polonais n'autorisa pas son équipe nationale à quitter le territoire. La Pologne déclara ainsi forfait pour le match retour en Tchécoslovaquie. Celle-ci remporta la rencontre retour sur tapis vert et se qualifia pour la phase finale.

15 octobre 1933 Pologne   1 - 2   Tchécoslovaquie Stadion Legli, Varsovie
Martina   52e (pen) Silny   37e
Pelcher   78e
Spectateurs : 18 000
Arbitrage : Denis Xifandu  
détails

15 avril 1934 Tchécoslovaquie   Q. - forfait   Pologne Prague
La Tchécoslovaquie se qualifie pour la Coupe du monde 1934 du fait du forfait de la Pologne lors du match retour


Groupe 6 :   Suisse et   RoumanieModifier

La Roumanie, la Suisse et la Yougoslavie se disputèrent les deux places qualificatives du groupe 6. Chaque équipe rencontra une fois les deux autres équipes. Le match de la Suisse contre la Roumanie se solda sur le terrain par un match nul 2-2. Néanmoins la Roumanie aligna un joueur non sélectionnable et la FIFA accorda alors une victoire sur tapis vert à la Suisse sur le score de 2-0. La Suisse et la Roumanie se qualifièrent pour la Coupe du monde en Italie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)      
1   Suisse 3 2 1 1 0 4 2 +2   Suisse 2-0
2   Roumanie 2 2 1 0 1 2 3 -1   Roumanie 2-1
3   Yougoslavie 1 2 0 1 1 3 4 -1   Yougoslavie 2-2

Groupe 7 :   Pays-Bas et   BelgiqueModifier

Le groupe 7 regroupe trois équipes européennes: la Belgique, l'Irlande et les Pays-Bas. Chaque équipe joua une fois contre les deux autres équipes. Les équipes classées première et deuxième du groupe se qualifièrent. Les Pays-Bas empochèrent le premier ticket qualificatif pour la phase finale de la Coupe du monde 1934 en tant que vainqueur du groupe 7. La deuxième place fut partagée par la Belgique et l'Irlande qui terminèrent à égalité de point. D'après le règlement de la compétition, ces deux nations furent alors départagées selon le rapport du nombre de buts marqués sur le nombre de buts encaissés. D'après ce calcul, la Belgique obtient un coefficient de 6 / 8 = 0,75. L'Irlande obtient un coefficient inférieur : 6 / 9 = 0,67. La Belgique se classe ainsi deuxième du groupe et accompagne les Pays-Bas en phase finale en Italie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)      
1   Pays-Bas 4 2 2 0 0 9 4 +5   Pays-Bas 5-2
2   Belgique 1 2 0 1 1 6 8 -2   Belgique 2-4
3   État libre d'Irlande 1 2 0 1 1 6 9 -3   État libre d'Irlande 4-4

La Belgique devance l'Irlande grâce à une meilleure moyenne de buts.

Groupe 8 :   Allemagne et   FranceModifier

Dans le groupe 8, l'Allemagne, la France et le Luxembourg se disputèrent les deux places qualificatives attribuées aux deux premiers du groupe. Le fonctionnement de ce groupe prévoyait que les équipes se rencontrent sur un seul match. Après leur première rencontre face au Luxembourg, l’Allemagne et la France étaient déjà qualifiées. Le match France-Allemagne ne fut alors pas disputé. L’Allemagne et la France obtinrent leur ticket pour l’Italie.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)      
1   Allemagne 2 1 1 0 0 9 1 +8   Allemagne
2   France 2 1 1 0 0 6 1 +5   France N/D
3   Luxembourg 0 2 0 0 2 2 15 -13   Luxembourg 1-9 1-6

Zone Amérique du SudModifier

Les 4 équipes sud-américaines furent réparties en deux groupes. Elles se disputèrent les deux places qualificatives attribuées aux vainqueurs des groupes 9 et 10 comportant chacun deux équipes.

Groupe 9 :   BrésilModifier

Dans ce groupe, deux équipes furent en lice pour une place en phase finale de la Coupe du monde 1934 en Italie. À la suite du forfait du Pérou, le Brésil fut automatiquement admis en phase finale de la Coupe du monde sans avoir à jouer le moindre match.

  Équipe
1   Brésil Q.
2   Pérou forfait

Groupe 10 :   ArgentineModifier

Dans ce groupe 10 à deux équipes, c'est l'Argentine qui se qualifie sans jouer car l'équipe de football du Chili renonça à participer à la phase qualificative.

  Équipe
1   Argentine Q.
2   Chili forfait

Zone Amérique du Nord, centrale et CaraïbesModifier

Groupe 11 :   États-UnisModifier

Dans ce groupe, les quatre équipes de la zone géographique regroupant l'Amérique du Nord, l'Amérique centrale et les Caraïbes se disputèrent en trois tours une place qualificative pour la Coupe du monde en Italie.

Premier tour
Au premier tour Haïti affronta l'autre représentant des Caraïbes, Cuba, en trois matchs à domicile. Cuba sortit vainqueur de cette triple confrontation.

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Cuba 5 3 2 1 0 10 2 +8
2   Haïti 1 3 0 1 2 2 10 -8
28 janvier 1934 Haïti   1 3   Cuba
1er février 1934 Haïti   1 1   Cuba
4 février 1934 Haïti   0 6   Cuba

Second tour
Lors du deuxième tour, Cuba alla se mesurer au Mexique en trois matchs à l'extérieur. Le Mexique remporta tous ses matchs et se qualifia pour le troisième tour préliminaire.

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1   Mexique 6 3 3 0 0 12 3 +9
2   Cuba 0 3 0 0 3 3 12 -9
4 mars 1934 Mexique   3 2   Cuba
11 mars 1934 Mexique   5 0   Cuba
18 mars 1934 Mexique   4 1   Cuba

Troisième tour
Après avoir remporté le deuxième tour le Mexique fut opposé aux États-Unis lors d'un troisième tour disputé sur un match unique. Le troisième tour se déroula à Rome trois jours seulement avant le début de la Coupe du monde en Italie et vit la victoire des États-Unis qui se qualifièrent ainsi pour la phase finale.

24 mai 1934 États-Unis   4 - 2   Mexique Stade du P.N.F., Rome
Donelli   28e,   32e,   74e,   87e Alonso   23e
Mejia   75e
Spectateurs : 10 000
Arbitrage : Youssouf Mohamed  

Zone Afrique et AsieModifier

Groupe 12 :   ÉgypteModifier

Trois équipes nationales provenant des continents africain et asiatique furent inscrites et se disputèrent une place qualificative pour la phase finale de la Coupe du monde 1934. Il s'agit de trois équipes du Moyen-Orient, à savoir l'Égypte, la Palestine mandataire et la Turquie.

L'Égypte, la Palestine mandataire et la Turquie se retrouvèrent dans le même groupe des éliminatoires de la Coupe du monde. La Turquie se retira de la compétition avant le premier match du groupe de sorte que la qualification se décida à l'issue d'un match aller-retour opposant l'Égypte à la Palestine mandataire. Le match aller vit une victoire nette 7-1 de l'Égypte. L'équipe égyptienne se montra également dominatrice 4-1 au match retour à Jérusalem et obtint le droit de participer à la phase finale comme seule équipe africaine. La Turquie et la Palestine mandataire étant éliminée, aucune nation asiatique ne se qualifia pour la Coupe du monde 1934.

16 mars 1934 Égypte   7 - 1   Palestine mandataire British Army Ground, Le Caire
El-Tetch   2e   14e   46e
Taha   35e   89e
Latif   90+1e   90+4e
Nudelmann   61e Spectateurs : 13 000
Arbitrage : Stanley Wells  

6 avril 1934 Palestine mandataire   1 - 4   Égypte Tamarim Field, Jérusalem
Suknik   70e El-Tetch   2e   19e
Latif   73e
Fawzi   76e
Spectateurs : 800
Arbitrage : Frederick John Goodsby  
L'Égypte se qualifie pour la phase finale de la Coupe du monde (score cumulé : 11 - 2)

Les qualifiésModifier

Notes et référencesModifier

  1. Certaines sources évoquent le suédois Knut Kroon comme buteur.
  2. Coupe du monde de la FIFA, Italie 1934 Qualifications, sur fifa.com

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Patrick Sowden, Eliminatoires, entre Histoire et histoires, in France Football, n°3015 bis, vendredi 23 novembre 2007, pages 32-33.

Liens externesModifier