Tourny-Noël

Tourny-Noël
Zone de diffusion Bordeaux et sa région
Périodicité annuel
Genre artistique, littéraire
Prix au numéro 5 francs
Fondateur Edmond Depas et Paul Berthelot
Date de fondation 1895
Date du dernier numéro 1932
Éditeur Gustave Gounouilhou
Ville d’édition Bordeaux

Directeur de publication Edmond Depas
Directeur de la rédaction Paul Berthelot

Tourny Noël est une revue littéraire et artistique, fondée par Edmond Depas et Paul Berthelot, publiée annuellement à Bordeaux entre 1895 et 1932.

DescriptionModifier

La revue est fondée en 1895 par Edmond Despas (directeur de rédaction) et Paul Berthelot[Bio 1] (directeur artistique). Elle est éditée par l'imprimeur bordelais Gustave Gounouilhou[Bio 2] de 1895 à 1930, puis par l'imprimeur José Delmas.

Le format papier de la revue est quarto et elle contient entre vingt et trente pages. Le tirage est faible et la revue est financée principalement par la publicité des marques bordelaises de luxe.

La publication de Tourny-Noël est annuelle, sauf pour l'année 1897 avec l'édition de deux numéros : Tourny Printemps en mai et Tourny Noël en décembre. Il y a eu une seule publication pour les deux années 1917 et 1918. La revue disparaît après la publication de 1932, suit au décès de Paul Berthelot.

Contenu de Tourny-NoëlModifier

La revue se consacre essentiellement aux loisirs et plaisirs de la vie mondaine bordelaise et s'adresse aux lecteurs issus d'un milieu social aisé, lettrés et amateurs d'art. Elle est très semblable à la revue Paris-Noël.

Les textes sont : nouvelles, poèmes, chansons, articles sur le théâtre, les arts et la mode. Cependant l'essentiel du contenu sont les illustrations et caricatures. Presque tous les maîtres du dessin humoristique ont contribué à Tourny-Noël. En particulier Georges Goursat dit Sem, qui a débuté sa carrière en 1895 et a publié des planches chaque année jusqu'à la fin de la publication en 1935.

Consultation en-ligneModifier

La totalité de la publication est disponible. La légende sous l'image de chaque couverture est un lien vers la lecture en-ligne de la revue.

Les contributeursModifier

Les listes des auteurs de textes et les illustrateurs sont ci-dessous. Pour les contributeurs qui n'ont pas leur page dans Wikipédia il y a une biographie succincte.

AuteursModifier

Notes biographiques des auteurs de textesModifier

  1. Paul Berthelot (1863-1933) : Licencié en droit, il rentre juste après ses études à la rédaction de La Gironde en qualité de chroniqueur quotidien et comme critique d’art et dramatique de La Petite Gironde. Il est fondateur et directeur artistique « Tourny Noël ». Il est également le directeur du « Bulletin de la Société d’art moderne », sur BNF.
    En 1902, il fut choisi par le Syndicat de la presse coloniale de l’Office colonial pour représenter la presse de province dans la délégation de la presse française à l’exposition d’Hanoï. C’est à la suite de nombreux articles envoyés à son journal non seulement sur l’Indochine, mais aussi sur la Chine, le Japon, qu’il reçut le 23 mai 1903, la croix de chevalier de la Légion d’honneur.
    Paul Berthelot était président du jury de la Société des arts décoratifs de Bordeaux et du Sud-Ouest, président de la Société des écrivains de province, membre de la société des gens de lettres, du Comité consultatif des Beaux-arts, membre du jury de la Société des arts, du Comité des arts appliqués de la Gironde. Il quitte son poste de directeur artistique de Tourny-Noël en 1932 et décède à Bordeaux l’année suivante. En 1939, sa veuve a légué à la ville les collections d’art de son mari.
    Paul Berthelot a publié plusieurs pièces de vers dans la « Petite Gironde » et des pièces de th&âtre (voir : Paul Berthelot sur data.bnf.fr).
    Paul Berthelot s’impose comme un précurseur de l’art nouveau dans la ville de Bordeaux. Sa maison, 28 rue Ernest Renan (ouverte à la visite pour les journées de la patrimoine), est un parfait exemple de cet art avec les vitraux de l’atelier Delmas, les peintures murales de Félix Carme et d’Émile Brunet (voir : « maison-poeme-art-nouveau-bordeaux »).
  2. Elie-Gustave Gounouilhou (1821-1912) est propriétaire des journaux La Gironde, La Petite Gironde et le plus important imprimeur bordelais du XIXe siècle. Voir - Elie-Gustave Gounouilhou : Nos notabilités du XIXe siècle : Médaillons bordelais. (ill. Louis Blayot), t. III, Bordeaux, Féret et fils, (lire en ligne)
  3. Georges Baltha (1872-1944) chansonnier et artiste de cabaret voir - Georges Baltha sur data.bnf.fr
  4. Jean Bastia (1878-1940) - Jean Bastia sur data.bnf.fr
  5. Paul Carrère (1872-1951) voir - Paul Carrère sur data.bnf.fr
  6. Charle-Auvrey - voir Charle-Auvrey sur data.bnf.fr
  7. René Dastarac (1883-1961) - René Dastarac sur data.bnf.fr
  8. Maurice Desbans, critique d’art de La Petite Gironde.
  9. Maxime Formont (1864-1940) est auteur de poèmes et romans. Il areçc le Prix Archon-Despérouses en 1897 pour Le triomphe de la rose ; le prix Montyon en 1907 pour Le sacrifice ; le Prix de poésie en 1911 pour La gloire de la rose et encore le prix Montyon en 1921 pour un lys. Voir - Maxime Formont sur data.bnf.fr
  10. Louis Geandreau (1888-1917) - voir « Louis Geandreau, poète, dramaturge et poilu disparu dans la Grande Guerre », sur Babelio
  11. Jean Gounouilhou (1881-1909) est le petit-fils de l'imprimeur bordelais Gustave Gounouhilhou. Voir : Jean Gounouilhou sur data.bnf.fr
  12. Iann Karmor (1860-1951) - Iann Karmor sur data.bnf.fr
  13. Jean de Lahourtique (1870-1931) est rédacteur en chef du journal La Course Landaise - voir « Note biographique de Jean de Lahourtique », sur Archives départementaes des Landes
  14. Louis Lemarchand (1879-1967) est un parolier français - voir Louis Lemarchand sur data.bnf.fr
  15. Gabriel Montoya (1868-1914) chansonnier, poète et auteur dramatique voir Gabriel Montoya sur data.bnf.fr
  16. Yann Nibor (1857-1947) est un poète français, lauréat du prix Capuran en 1902 voir - Yann Nibor sur data.bnf.fr
  17. Louis Palauqui (1888-1966) est un journaliste et historien - voir - Louis Palauqui sur data.bnf.fr
  18. Paul Rabot (1870-1918) est un poète français - voir - Paul Rabot sur data.bnf.fr
  19. Jean de la Roca est un parolier français.
  20. Raoul Blaise de Saint-Arroman (1849-1915), auteur dramatique -voir « Saint-Arroman, Raoul Blaise », sur WorldCat Identities
  21. Louis Sonolet (1872-1928) - voir - Louis Sonolet sur data.bnf.fr
  22. Hermann Tasta - journaliste et écrivain - voir - Hermann Tasta sur data.bnf.fr
  23. Ernest Toulouze (1849-1913) est un journaliste et écrivain bordelais
  24. Camille Vergniol (1862-1932), de l'Académie française. Il a reçu le prix Montyon en 1907 pour La chute de l'aigle et le Prix Thérouanne en 1931 pour Dumont d’Urville

IllustrateursModifier

Notes biographiques des illustrateursModifier

  1. Albertilus est un illustrateur bordelais qui signe des affiches et des cartes postales du bassin d'Arcachon. Il a travaillé pour des revues humoristiques telles que D'Artagnan et Fantasio) avant de se lancer dans l'invention de jeux de société pour enfants.
  2. Jean Artus (1868-1931), fils de Pierre-Gustave Artus (1833-1912), peintre décorateur du Grand Théâtre de Bordeaux, et gendre de Gustave Lauriol, professeur de perspective à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux était professeur de peinture et d’arts décoratifs à l’École des Beaux-Arts de Bordeaux et décorateur du Grand Théâtre de Bordeaux pendant une trentaine d’année. A Bordeaux une rue porte son nom.
  3. René Bresson (d. 1972) - proffesseur de dessin, Paris - illustrateur - voir René Bresson sur data.bnf.fr
  4. Robert Caumont(1881-1965) peintre bordelais - voir - « Robert Caumont, artiste lormontais », sur Histoires & Patrimoine
  5. Cel le Gaucher (1895-1949) voir - « Cel le Gaucher,un dessinateur témoin et acteur de la Grande Guerre », sur Collège Cel le Gaucher, Mont-de-Marsan
  6. Gustave Durand (1863-1938) voir - « Gustave Durand », sur site de la commune de Porchères (Gironde)
  7. Pierre Léonce Furt (1870-1951) - peintre bordelais.
  8. Raymond Gautier-Constant (1907-1978) - voir Raymond Gautier-Constant sur data.bnf.fr
  9. Marius Gueit (1877-1956) est un peintre bordelais. Il est l'élève de Louis-Alexandre Cabié. Il commence sa carrière comme peintre décorateur, il apprit les techniques et jeux de matières, aussi la composition. Marius Gueit expose régulièrement à la Société des amis des arts à Bordeaux, au Salon des artistes français, aux expositions de l'Atelier.
  10. Paul Henry Lafon : Né à Périgueux, élève de l'école des Beaux-Arts de Bordeaux, il fait ses débuts à la société des artistes girondins au salon de 1909. Il participe également au salon d'Automne de Bordeaux, expose à la galerie Jean Charpentier en janvier 1928, à la galerie d'art du Bon marché en mai 1930.
  11. Antoine Marc Gustave Larée (1867-1940), peintre bordelais. Il aréalisé l'affiche pour la spectacle Bacchus triomphant lors de la Fête des vendanges de 1909 à Bordeaux.
  12. Louis Maurice Malapert dit MALAP (1889-1951) est un illustrateur bordelais. Il vendait ses dessins aux terasses de café à Bordeaux.
  13. Juanita Marquezanne (1868-1931) est une artiste bordelaise, élève de Louis-Alexandre Cabié et de Paul Quinsac.
  14. Jean Palun - peintre bordelais, spécialisé dans les scènes de tauromachie.
  15. Maurice Pépin (c. 1890, 1940)- signature PEM. Il est connu pour ses séries de cartes-postales de type Pin-up
  16. Jean Roger Sourgen (1883-1978) est un peintre autodidacte qui était installé à Hossegor (Landes) - voir « Jean Roger Sourgen », sur France Estimations
  17. Jacques Le Tanneur (1887-1935) voir - Francis Bauddy, « Jacques Le Tanneur », Empreintes, no 82,‎ (lire en ligne).
  18. Pierre Verjez - voir Pierre Verjez sur data.bnf.fr

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • « Tourny-Noël », sur Séléné - la bibliothèque numérique de la Bibliothèque municipale de Bordeaux