Tournoi masculin de hockey sur glace aux Jeux olympiques d'hiver de 2022

Le tournoi de hockey sur glace masculin aux Jeux olympiques de Pékin a lieu du 9 au .

Tournoi masculin de hockey sur glace aux Jeux olympiques d'hiver de 2022
Description de l'image Ice hockey pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings without rims.svg.
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) CIO
Édition 25e
Lieu(x) Pékin
Date du au
Nations 12 pays représentés
Matchs joués 30
Affluence 27 437 spectateurs (915 par match)
Site(s) Centre sportif de Wukesong
Palais national omnisports [1]
Site web officiel beijing2022

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Athlètes olympiques de Russie Athlètes olympiques de Russie
Vainqueur Finlande
Finaliste Drapeau : ROC ROC
Troisième Slovaquie
Buts 152 (5,07 par match)
Meilleur(s) réalisateur(s) Juraj Slafkovský
Meilleur(s) pointeur(s) Juraj Slafkovský (7 points)

Navigation

La Finlande remporte pour la première fois de son histoire une médaille d'or olympique[2] tandis que la Slovaquie remporte sa toute première médaille olympique, toutes places confondues [3].

Qualifications modifier

La qualification pour le tournoi masculin de hockey sur glace est déterminée par le classement IIHF établi à l'issue du championnat du monde 2019. La Chine, pays hôte, et les huit premiers du classement mondial obtiennent directement une place pour le tournoi. Les autres équipes ont pu remporter l'une des trois places restantes par l'intermédiaire de tournois qualificatifs, du au .

Tournoi olympique modifier

Tour préliminaire modifier

Les équipes suivantes sont qualifiées pour le tournoi olympique :

Groupe A Groupe B Groupe C
  États-Unis   ROC   Suède
  Chine H   Suisse   Lettonie Q
  Canada   Tchéquie   Finlande
  Allemagne   Danemark Q   Slovaquie Q

H : pays hôte - Q : pays qualifiés par tournoi

Les douze équipes sont réparties en trois groupes de quatre équipes chacun. Les quatre meilleures nations du classement (soit les vainqueurs de chaque groupe, ainsi que le deuxième mieux classé des trois groupes) sont sélectionnées pour les quarts de finale. Les autres équipes jouent leur qualification selon un système de séries éliminatoires.

Groupe A modifier

Matchs modifier
10 février États-Unis   8-0
(1-0, 3-0, 4-0)
  Chine Palais national omnisports
947 spectateurs


10 février Canada   5-1
(3-0, 1-1, 1-0)
  Allemagne Centre sportif de Wukesong
685 spectateurs


12 février Canada   2-4
(1-2, 1-1, 0-1)
  États-Unis Palais national omnisports
948 spectateurs


12 février Allemagne   3-2
(2-0, 1-1, 0-1)
  Chine Palais national omnisports
804 spectateurs


13 février Chine   0-5
(0-3, 0-1, 0-1)
  Canada Palais national omnisports
904 spectateurs


13 février États-Unis   3-2
(1-1, 1-0, 1-1)
  Allemagne Centre sportif de Wukesong
708 spectateurs


Classement modifier
Classement du Groupe A[4]
Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCDiffPts
+001,   États-Unis 3 3 0 0 0 0 0 15 4 +11 9
+002,   Canada 3 2 0 0 1 0 0 12 5 +7 6
+003,   Allemagne 3 1 0 0 2 0 0 6 10 -4 3
+004,   Chine 3 0 0 0 3 0 0 2 16 -14 0
  • Quarts de finale
  • Tour qualificatif

Groupe B modifier

Matchs modifier
9 février ROC   1-0
(1-0, 0-0, 0-0)
  Suisse Palais national omnisports
934 spectateurs


9 février Tchéquie   1-2
(0-2, 1-0, 0-0)
  Danemark Palais national omnisports
891 spectateurs


11 février Danemark   0-2
(0-0, 0-1, 0-1)
  ROC Palais national omnisports
907 spectateurs


11 février Tchéquie   2-1 (fus)
(1-1, 0-0, 0-0, 0-0, 1-0)
  Suisse Palais national omnisports
834 spectateurs


12 février ROC   5-6 (pr)
(1-1, 1-2, 3-2, 0-1)
  Tchéquie Palais national omnisports
921 spectateurs


12 février Suisse   3-5
(1-0, 0-3, 2-2)
  Danemark Palais national omnisports
620 spectateurs


Classement modifier
Classement du Groupe B[4]
Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCDiffPts
+001,   ROC 3 2 0 0 0 1 0 8 6 +2 7
+002,   Danemark 3 2 0 0 1 0 0 7 6 +1 6
+003,   Tchéquie 3 0 1 1 1 0 0 9 8 +1 4
+004,   Suisse 3 0 0 0 2 0 1 4 8 -4 1
  • Quarts de finale
  • Tour qualificatif

Groupe C modifier

Matchs modifier
10 février Suède   3-2
(1-0, 2-1, 0-1)
  Lettonie Palais national omnisports
873 spectateurs


10 février Finlande   6-2
(3-1, 1-1, 2-0)
  Slovaquie Palais national omnisports
929 spectateurs


11 février Suède   4-1
(3-0, 0-0, 1-1)
  Slovaquie Centre sportif de Wukesong
653 spectateurs


11 février Lettonie   1-3
(0-0, 0-1, 1-2)
  Finlande Palais national omnisports
904 spectateurs


13 février Slovaquie   5-2
(1-1, 2-0, 2-1)
  Lettonie Palais national omnisports
943 spectateurs


13 février Finlande   4-3 (pr)
(0-0, 0-3, 3-0, 1-0)
  Suède Palais national omnisports
963 spectateurs


Classement modifier
Classement du Groupe C[4]
Clt Équipe PJ  V VPVF  D DPDF BP BCDiffPts
+001,   Finlande 3 2 1 0 0 0 0 13 6 +7 8
+002,   Suède 3 2 0 0 0 1 0 10 7 +3 7
+003,   Slovaquie 3 1 0 0 2 0 0 8 12 -4 3
+004,   Lettonie 3 0 0 0 3 0 0 5 11 -6 0
  • Quarts de finale
  • Tour qualificatif

Phase finale et matchs de classement modifier

À l'issue des matchs du tour préliminaire, les douze équipes sont classées selon des critères spécifiques. Ce classement est utilisé pour répartir les équipes pour les séries éliminatoires et calculer le classement final à l'issue des Jeux olympiques [5].

Les critères suivants sont utilisés dans l'ordre présenté ci-dessous :

  • Classement dans le groupe préliminaire,
  • Nombre de points,
  • Meilleure différence de buts,
  • Nombre de buts inscrits,
  • Position dans le classement mondial IIHF.

Les quatre premières équipes sont directement qualifiées en quarts de finale. Les huit suivantes s'affrontent dans un tour qualificatif.

Classement intermédiaire [4]
Place provisoire Équipe G CG PJ Pts Diff  BP  CM
1   États-Unis A 1 3 9 +11 15 4
2   Finlande C 1 3 8 +7 13 2
3   ROC B 1 3 7 +2 8 3
4   Suède C 2 3 7 +3 10 7
5   Canada A 2 3 6 +7 12 1
6   Danemark B 2 3 6 +1 7 12
7   Tchéquie B 3 3 4 +1 9 6
8   Slovaquie C 3 3 3 -4 8 9
9   Allemagne A 3 3 3 -4 6 5
10   Suisse B 4 3 1 -4 4 8
11   Lettonie C 4 3 0 -6 5 10
12   Chine A 4 3 0 -14 2 32

Tableau modifier

  Tour qualificatif   Quarts de finale   Demi-finales   Finale
                             
      16 février,
Palais national omnisports
    18 février,
Palais national omnisports
    20 février,
Palais national omnisports
 
 
 
   
      États-Unis 2
  15 février,
Palais national omnisports
      Slovaquie 3 F  
    Slovaquie 4
  16 février,
Palais national omnisports
    Allemagne 0  
      Finlande 2
 
        Slovaquie 0  
 
  18 février,
Palais national omnisports
 
      Finlande 5
  15 février,
Palais national omnisports
      Suisse 1  
    Tchéquie 2
  16 février,
Centre sportif de Wukesong
    Suisse 4  
      Finlande 2
 
      ROC 1
 
   
 
    ROC 3
  15 février,
Centre sportif de Wukesong
      Danemark 1  
    Danemark 3
  16 février,
Palais national omnisports
    Lettonie 2  
      ROC 2 F
 
      Suède 1  
 
   
 

Match pour la 3eplace
    Suède 2
  15 février,
Palais national omnisports
19 février,
Palais national omnisports
      Canada 0  
    Canada 7   Suède 0
   
    Chine 2       Slovaquie 4
 

Tour qualificatif modifier

15 février Slovaquie   4-0
(1-0, 2-0, 1-0)
  Allemagne Palais national omnisports
926 spectateurs


15 février Danemark   3-2
(1-1, 1-1, 1-0)
  Lettonie Centre sportif de Wukesong
726 spectateurs


15 février Tchéquie   2-4
(1-2, 0-1, 1-1)
  Suisse Palais national omnisports
990 spectateurs


15 février Canada   7-2
(2-1, 3-1, 2-0)
  Chine Palais national omnisports
994 spectateurs


Quarts de finale modifier

16 février États-Unis   2-3 (fus)
(1-1, 1-0, 0-1, 0-0, 0-1)
  Slovaquie Palais national omnisports
1 059 spectateurs


16 février ROC   3-1
(1-1, 1-0, 1-0)
  Danemark Centre sportif de Wukesong
727 spectateurs


16 février Finlande   5-1
(2-0, 1-1, 2-0)
  Suisse Palais national omnisports
948 spectateurs


16 février Suède   2-0
(0-0, 0-0, 2-0)
  Canada Palais national omnisports
950 spectateurs


Demi-finales modifier

18 février Finlande   2-0
(1-0, 0-0, 1-0)
  Slovaquie Palais national omnisports
1 071 spectateurs


18 février ROC   2-1 (fus)
(0-0, 1-0, 0-1, 0-0, 1-0)
  Suède Palais national omnisports
1 161 spectateurs


Match pour la troisième place modifier

19 février Suède   0-4
(0-0, 0-2, 0-2)
  Slovaquie Palais national omnisports
1 229 spectateurs


Finale modifier

20 février Finlande   2-1
(0-1, 1-0, 1-0)
  ROC Palais national omnisports
1 288 spectateurs


Classement final modifier

Classement du tournoi masculin [6]
Place Équipe
    Finlande
    ROC
    Slovaquie
4   Suède
5   États-Unis
6   Canada
7   Danemark
8   Suisse
9   Tchéquie
10   Allemagne
11   Lettonie
12   Chine

Récompenses individuelles modifier

Équipe-type des médias[7]

Meilleur joueur[7] : Juraj Slafkovský (Slovaquie)

Équipe type IIHF :

  • Meilleur gardien :
  • Meilleur défenseur :
  • Meilleur attaquant :

Statistiques individuelles modifier

Effectifs modifier

Allemagne modifier

Effectif de l'Allemagne[8]
No Nom PositionClub
+033, aus den Birken, DannyDanny aus den Birken Gardien de but   EHC Munich
+090, Brückmann, FelixFelix Brückmann Gardien de but   Adler Mannheim
+035, Niederberger, MathiasMathias Niederberger Gardien de but   Eisbären Berlin
+016, Abeltshauser, KonradKonrad Abeltshauser Défenseur   EHC Munich
+003, Bittner, DominikDominik Bittner Défenseur   Grizzlys Wolfsbourg
+085, Brandt, MarcelMarcel Brandt Défenseur   Straubing Tigers
+005, Holzer, KorbinianKorbinian Holzer - A Défenseur   Adler Mannheim
+041, Müller, JonasJonas Müller Défenseur   Eisbären Berlin
+091, Müller, MoritzMoritz Müller - C Défenseur   Kölner Haie
+011, Nowak, MarcoMarco Nowak Défenseur   Düsseldorfer EG
+038, Wagner, FabioFabio Wagner Défenseur   ERC Ingolstadt
+054, Bergmann, LeanLean Bergmann Attaquant   Adler Mannheim
+042, Ehliz, YasinYasin Ehliz Attaquant   EHC Munich
+050, Hager, PatrickPatrick Hager - A Attaquant   EHC Munich
+072, Kahun, DominikDominik Kahun Attaquant   CP Berne
+021, Krämmer, NicolasNicolas Krämmer Attaquant   Adler Mannheim
+034, Kühnhackl, TomTom Kühnhackl Attaquant   Skellefteå AIK
+015, Loibl, StefanStefan Loibl Attaquant   Skellefteå AIK
+092, Noebels, MarcelMarcel Noebels Attaquant   Eisbaren Berlin
+086, Pietta, DanielDaniel Pietta Attaquant   ERC Ingolstadt
+022, Plachta, MatthiasMatthias Plachta Attaquant   Adler Mannheim
+083, Pföderl, LeonhardLeonhard Pföderl Attaquant   Eisbären Berlin
+008, Rieder, TobiasTobias Rieder Attaquant   Växjö Lakers
+095, Tiffels, FrederikFrederik Tiffels Attaquant   EHC Munich
+089, Wolf, DavidDavid Wolf Attaquant   Adler Mannheim

Entraîneur :   Toni Söderholm.

Canada modifier

Effectif du Canada[9],[10],[11]
No Nom PositionClub
+001, Levi, DevonDevon Levi Gardien de but   Huskies de Northeastern
+080, Pasquale, EdwardEdward Pasquale Gardien de but   Lokomotiv Iaroslavl
+090, Tomkins, MattMatt Tomkins Gardien de but   Frölunda HC
+044, Barberio, MarkMark Barberio Défenseur   Ak Bars Kazan
+060, Demers, JasonJason Demers Défenseur   Ak Bars Kazan
+003, Gormley, BrandonBrandon Gormley Défenseur   Lokomotiv Iaroslavl
+020, Grant, AlexAlex Grant Défenseur   Jokerit Helsinki
+056, Noreau, MaximMaxim Noreau - A Défenseur   ZSC Lions
+022, Power, OwenOwen Power Défenseur   Wolverines du Michigan
+037, Robinson, MatMat Robinson Défenseur   SKA Saint-Pétersbourg
+023, Wotherspoon, TylerTyler Wotherspoon Défenseur   Comets d'Utica
+007, Carr, DanielDaniel Carr Attaquant   HC Lugano
+027, Cracknell, AdamAdam Cracknell Attaquant   Condors de Bakersfield
+051, Desharnais, DavidDavid Desharnais - A Attaquant   HC Fribourg-Gottéron
+039, Ferraro, LandonLandon Ferraro Attaquant   Kölner Haie
+096, Ho-Sang, JoshuaJoshua Ho-Sang Attaquant   Marlies de Toronto
+009, Knight, CorbanCorban Knight Attaquant   Avangard Omsk
+011, McBain, JackJack McBain Attaquant   Eagles de Boston College
+032, McTavish, MasonMason McTavish Attaquant   Bulldogs de Hamilton
+019, O'Dell, EricEric O'Dell Attaquant   HK Dinamo Moscou
+012, Staal, EricEric Staal - C Attaquant   Wild de l'Iowa
+010, Street, BenBen Street Attaquant   EHC Munich
+015, Tambellini, AdamAdam Tambellini Attaquant   Rögle BK
+091, Weal, JordanJordan Weal Attaquant   Ak Bars Kazan
+026, Winnik, DanielDaniel Winnik Attaquant   Genève-Servette HC

Entraîneur :   Jeremy Colliton

  Forfait : l'entraîneur Claude Julien est remplacé par Colliton pour cause de blessure.

Chine modifier

Effectif de la Chine[12]
No Nom PositionClub
+033, Han, PengfeiPengfei Han Gardien de but   HC Red Star Kunlun
+001, O’Brien, ParisParis O’Brien Gardien de but   HC Red Star Kunlun
+045, Smith, JeremyJeremy Smith Gardien de but   HC Red Star Kunlun
+007, Chelios, JakeJake Chelios Défenseur   HC Red Star Kunlun
+006, Chen, ZimengZimeng Chen Défenseur   HC Red Star Kunlun
+002, Fram, JasonJason Fram Défenseur   HC Red Star Kunlun
+060, Osipov, DenisDenis Osipov Défenseur   HC Red Star Kunlun
+005, Sproul, RyanRyan Sproul Défenseur   HC Red Star Kunlun
+081, Yan, RuinanRuinan Yan Défenseur   HC Red Star Kunlun
+093, Yue, ZachZach Yue Défenseur   HC Red Star Kunlun
+011, Zhang, PengfeiPengfei Zhang Défenseur   HC Red Star Kunlun
+077, Zheng, EnlaiEnlai Zheng Défenseur   HC Red Star Kunlun
+022, Foo, ParkerParker Foo Attaquant   HC Red Star Kunlun
+015, Foo, SpencerSpencer Foo Attaquant   HC Red Star Kunlun
+017, Guo, JianingJianing Guo Attaquant   HC Red Star Kunlun
+047, Kane, CoryCory Kane Attaquant   HC Red Star Kunlun
+061, Werek, EthanEthan Werek Attaquant   HC Red Star Kunlun
+020, Lockhart, LukasLukas Lockhart Attaquant   HC Red Star Kunlun
+091, Wong, TylerTyler Wong Attaquant   HC Red Star Kunlun
+010, Xiang, XudongXudong Xiang Attaquant   HC Red Star Kunlun
+088, Yan, JunchengJuncheng Yan Attaquant   HC Red Star Kunlun
+018, Yip, BrandonBrandon Yip Attaquant   HC Red Star Kunlun
+098, Ying, RudiRudi Ying Attaquant   HC Red Star Kunlun
+019, Zhong, WeiWei Zhong Défenseur   HC Red Star Kunlun
+056, Zhang, ZesenZesen Zhang Défenseur   HC Red Star Kunlun

Entraîneur :   Ivano Zanatta.

Danemark modifier

Effectif du Danemark[13]
No Nom PositionClub
+032, Dahm, SebastianSebastian Dahm Gardien de but   EC Klagenfurt AC
+001, Dichow, FrederikFrederik Dichow Gardien de but   Kristianstads IK
+031, Galbraith, PatrickPatrick Galbraith Gardien de but   SønderjyskE Ishockey
+002, Bruggisser, PhillipPhillip Bruggisser Défenseur   Fischtown Pinguins Bremerhaven
+041, Jensen Aabo, JesperJesper Jensen Aabo Défenseur   Krefeld Pinguine
+048, Jensen, NicholasNicholas Jensen Défenseur   Eisbären Berlin
+028, Kristensen, EmilEmil Kristensen Défenseur   HC Pustertal-Val Pusteria
+047, Larsen, OliverOliver Larsen Défenseur   Jukurit Mikkeli
+015, Lassen, MatiasMatias Lassen Défenseur   Malmö Redhawks
+022, Lauridsen, MarkusMarkus Lauridsen Défenseur   Malmö Redhawks
+025, Lauridsen, OliverOliver Lauridsen Défenseur   Malmö Redhawks
+016, Asperup, MatthiasMatthias Asperup Attaquant   Herlev Eagles
+050, Bau Hansen, MathiasMathias Bau Hansen Attaquant   Herning Blue Fox
+089, Bødker, MikkelMikkel Bødker Attaquant   HC Lugano
+033, Jakobsen, JulianJulian Jakobsen Attaquant   AaB Ishockey
+040, Jensen, JesperJesper Jensen - A Attaquant   Frederikshavn White Hawks
+042, Aagaard, MikkelMikkel Aagaard Attaquant   MODO hockey
+017, Jensen, NicklasNicklas Jensen Attaquant   Jokerit
+029, Madsen, MortenMorten Madsen Attaquant   Timrå IK
+072, Meyer, NicolaiNicolai Meyer Attaquant   Vienna Capitals
+051, Nielsen, FransFrans Nielsen - A Attaquant   Eisbären Berlin
+095, Olesen, NickNick Olesen Attaquant   Brynäs IF
+038, Poulsen, MortenMorten Poulsen Attaquant   Herning Blue Fox
+093, Regin, PeterPeter Regin - C Attaquant   HC Ambrì-Piotta
+063, Russell, PatrickPatrick Russell Attaquant   Linköping HC
+009, Storm, FrederikFrederik Storm Attaquant   ERC Ingolstadt

Entraîneur :   Heinz Ehlers.

États-Unis modifier

Effectif des États-Unis[14],[15]
No Nom PositionClub
+004, Helleson, DrewDrew Helleson Défenseur   Eagles de Boston College
+005, Warsofsky, DavidDavid Warsofsky Défenseur   Terriers de Boston
+006, Perbix, NickNick Perbix Défenseur   Huskies de Saint Cloud State
+010, Beniers, MatthewMatthew Beniers Attaquant   Wolverines du Michigan
+019, Brisson, BrendanBrendan Brisson Attaquant   Wolverines du Michigan
+011, Agostino, KennyKenny Agostino Attaquant   Torpedo Nijni Novgorod
+020, Kampfer, StevenSteven Kampfer - A Défenseur   Ak Bars Kazan
+012, Hentges, SamSam Hentges Attaquant   Huskies de Saint Cloud State
+013, Smith, NathanNathan Smith Attaquant   Mavericks de Minnesota State
+016, Abruzzese, NickNick Abruzzese Attaquant   Crimson d'Harvard
+029, Commesso, DrewDrew Commesso Gardien de but   Terriers de Boston
+008, Sanderson, JakeJake Sanderson Défenseur   Fighting Hawks du Dakota du Nord
+031, Mann, StraussStrauss Mann Gardien de but   Skellefteå AIK
+021, O'Neill, BrianBrian O'Neill Attaquant   Jokerit
+023, Cooper, BrianBrian Cooper Défenseur   IK Oskarshamn
+025, McLaughlin, MarcMarc McLaughlin Attaquant   Eagles de Boston College
+026, Farrell, SeanSean Farrell Attaquant   Crimson d'Harvard
+035, Nagle, PatrickPatrick Nagle Gardien de but   Phantoms de Lehigh Valley
+027, Cates, NoahNoah Cates - A Attaquant   Bulldogs de Minnesota-Duluth
+037, Shore, NickNick Shore Attaquant   Sibir Novossibirsk
+039, Meyers, BenBen Meyers Attaquant   Golden Gophers du Minnesota
+051, Miele, AndyAndy Miele - C Attaquant   Torpedo Nijni Novgorod
+014, Faber, BrockBrock Faber Défenseur   Golden Gophers du Minnesota
+042, Ness, AaronAaron Ness Défenseur   Bruins de Providence
+067, Knies, MatthewMatthew Knies Attaquant   Golden Gophers du Minnesota
+089, Abdelkader, JustinJustin Abdelkader Attaquant   Griffins de Grand Rapids

Entraîneur :   David Quinn.

Finlande modifier

Effectif de la Finlande[16]
No Nom PositionClub
+045, Olkinuora, JussiJussi Olkinuora Gardien de but   Salavat Ioulaïev Oufa
+029, Säteri, HarriHarri Säteri Gardien de but   Sibir Novossibirsk
+035, Tuohimaa, FransFrans Tuohimaa Gardien de but   Neftekhimik Nijnekamsk
+003, Friman, NiklasNiklas Friman Défenseur   Jokerit
+013, Kemiläinen, ValtteriValtteri Kemiläinen Défenseur   HK Vitiaz
+038, Hietanen, JuusoJuuso Hietanen Défenseur   HC Ambri-Piotta
+040, Lindbohm, PetteriPetteri Lindbohm Défenseur   Jokerit
+004, Lehtonen, MikkoMikko Lehtonen Défenseur   SKA Saint-Pétersbourg
+055, Ohtamaa, AtteAtte Ohtamaa - A Défenseur   Kärpät Oulu
+002, Pokka, VilleVille Pokka Défenseur   Avangard Omsk
+042, Vatanen, SamiSami Vatanen Défenseur   Genève-Servette HC
+015, Aaltonen, MiroMiro Aaltonen Attaquant   HK Vitiaz
+012, Anttila, MarkoMarko Anttila - A Attaquant   Jokerit
+024, Björninen, HannesHannes Björninen Attaquant   Jokerit
+051, Filppula, ValtteriValtteri Filppula - C Attaquant   Genève-Servette HC
+060, Granlund, MarkusMarkus Granlund Attaquant   Salavat Ioulaïev Oufa
+070, Hartikainen, TeemuTeemu Hartikainen Attaquant   Salavat Ioulaïev Oufa
+028, Nättinen, JoonasJoonas Nättinen Attaquant   Severstal Tcherepovets
+071, Komarov, LeoLeo Komarov - A Attaquant   SKA Saint-Pétersbourg
+080, Mäenalanen, SakuSaku Mäenalanen Attaquant   Kärpät Oulu
+065, Manninen, SakariSakari Manninen Attaquant   Salavat Ioulaïev Oufa
+020, Ojamäki, NikoNiko Ojamäki Attaquant   HK Vitiaz
+081, Pakarinen, IiroIiro Pakarinen Attaquant   Jokerit
+082, Pesonen, HarriHarri Pesonen Attaquant   SC Langnau Tigers
+025, Rajala, ToniToni Rajala Attaquant   HC Bienne

Entraîneur :   Jukka Jalonen.

  Forfait : Joonas Kemppainen (SKA Saint-Pétersbourg) positif au Covid-19 est remplacé par Joonas Nättinen.

Lettonie modifier

Effectif de la Lettonie[17]
No Nom PositionClub
+050, Gudļevskis, KristersKristers Gudļevskis Gardien de but   Brynäs IF
+098, Kalniņš, JānisJānis Kalniņš Gardien de but   Växjö Lakers
+074, Punnenovs, IvarsIvars Punnenovs Gardien de but   SC Langnau Tigers
+026, Jānis Balinskis, UvisUvis Jānis Balinskis Défenseur   HC Litvinov
+027, Cibulskis, OskarsOskars Cibulskis - A Défenseur   Dinamo Riga
+048, Sejejs, NaurisNauris Sejejs Défenseur   HC La Chaux-de-Fonds
+029, Freibergs, RalfsRalfs Freibergs Défenseur   Dinamo Riga
+072, Jaks, JanisJanis Jaks Défenseur   HK Sotchi
+055, Mamcics, RobertsRoberts Mamcics Défenseur   HC Zlín
+032, Kulda, ArtūrsArtūrs Kulda Défenseur   Krefeld Pinguine
+024, Ozols, PatriksPatriks Ozols Défenseur   Dinamo Riga
+077, Zile, KristapsKristaps Zile Défenseur   Dinamo Riga
+018, Abols, RodrigoRodrigo Abols - A Attaquant   Örebro HK
+095, Batna, OskarsOskars Batna Attaquant   Jukurit Mikkeli
+014, Bukarts, RihardsRihards Bukarts Attaquant   Admiral Vladivostok
+087, Meija, GintsGints Meija Attaquant   Dinamo Riga
+010, Dārziņš, LaurisLauris Dārziņš - C Attaquant   Dinamo Riga
+016, Daugaviņš, KasparsKaspars Daugaviņš Attaquant   CP Berne
+025, Džeriņš, AndrisAndris Džeriņš Attaquant   EHC Linz
+017, Dzierkals, MārtiņšMārtiņš Dzierkals Attaquant   HC Plzeň
+070, Indrašis, MiksMiks Indrašis Attaquant   Admiral Vladivostok
+069, Jeļisejevs, NikolajsNikolajs Jeļisejevs Attaquant   Dinamo Riga
+015, Karsums, MārtiņšMārtiņš Karsums Attaquant   Dinamo Riga
+091, Ķēniņš, RonaldsRonalds Ķēniņš Attaquant   Lausanne HC
+009, Krastenbergs, RenārsRenārs Krastenbergs Attaquant   EC VSV
+073, Smirnovs, DenissDeniss Smirnovs Attaquant   Genève-Servette HC
+022, Andersons, TomsToms Andersons Attaquant   HC La Chaux-de-Fonds

Entraîneur :   Harijs Vītoliņš.

  Forfaits : le défenseur Kārlis Čukste (Dinamo Riga) positif au Covid-19 est remplacé par Nauris Sejejs. En attaque, Roberts Bukarts (HC Vitkovice) est remplacé Gints Meija.

Russian Olympic Committee (ROC) modifier

Effectif du ROC[18]
No Nom PositionClub
+031, Samonov, AleksandrAleksandr Samonov Gardien de but   SKA Saint-Pétersbourg
+082, Bilialov, TimourTimour Bilialov Gardien de but   Ak Bars Kazan
+028, Fedotov, IvanIvan Fedotov Gardien de but   HK CSKA Moscou
+072, Minouline, ArtiomArtiom Minouline Défenseur   Metallourg Magnitogorsk
+044, Iakovlev, IegorIegor Iakovlev - A Défenseur   Metallourg Magnitogorsk
+004, Ielessine, AleksandrAleksandr Ielessine Défenseur   Lokomotiv Iaroslavl
+027, Voïnov, ViatcheslavViatcheslav Voïnov Défenseur   HK Dinamo Moscou
+057, Nikichine, AleksandrAleksandr Nikichine Défenseur   HK Spartak Moscou
+043, Charipzianov, DamirDamir Charipzianov Défenseur   Avangard Omsk
+089, Nesterov, NikitaNikita Nesterov - A Défenseur   HK CSKA Moscou
+007, Teleguine, SergueïSergueï Teleguine Défenseur   Traktor Tcheliabinsk
+010, Voronkov, DmitriDmitri Voronkov Attaquant   Ak Bars Kazan
+097, Goussev, NikitaNikita Goussev Attaquant   HK CSKA Moscou
+015, Karnaoukhov, PavelPavel Karnaoukhov Attaquant   HK CSKA Moscou
+016, Plotnikov, SergueïSergueï Plotnikov Attaquant   HK CSKA Moscou
+025, Grigorenko, MikhaïlMikhaïl Grigorenko Attaquant   HK CSKA Moscou
+055, Tkatchiov, VladimirVladimir Tkatchiov Attaquant   Traktor Tcheliabinsk
+058, Slepychev, AntonAnton Slepychev - A Attaquant   HK CSKA Moscou
+098, Galiev, StanislavStanislav Galiev Attaquant   HK Dinamo Moscou
+011, Andronov, SergueïSergueï Andronov - A Attaquant   HK CSKA Moscou
+087, Chipatchiov, VadimVadim Chipatchiov - C Attaquant   HK Dinamo Moscou
+094, Semionov, KirillKirill Semionov Attaquant   Avangard Omsk
+081, Gritsiouk, ArseniArseni Gritsiouk Attaquant   Avangard Omsk
+076, Tchibissov, AndreïAndreï Tchibissov Attaquant   Metallourg Magnitogorsk
+024, Kaïoumov, ArtourArtour Kaïoumov Attaquant   Lokomotiv Iaroslavl

Entraîneur :   Alekseï Jamnov.

  Forfaits : Kirill Martchenko (SKA Saint-Pétersbourg) et Artiom Anissimov (Lokomotiv Iaroslavl) positifs au Covid-19 sont remplacés par Stanislav Galiev et Vladimir Tkatchiov.

Slovaquie modifier

Effectif de la Slovaquie[19]
No Nom PositionClub
+042, Konrád, BranislavBranislav Konrád Gardien de but   HC Olomouc
+024, Rybár, PatrikPatrik Rybár Gardien de but   HC Dinamo Minsk
+030, Tomek, MatejMatej Tomek Gardien de but   HC Kometa Brno
+022, Kňažko, SamuelSamuel Kňažko Défenseur   Thunderbirds de Seattle
+065, Čajkovský, MichalMichal Čajkovský Défenseur   Sibir Novossibirsk
+014, Čerešňák, PeterPeter Čerešňák - A Défenseur   HC Plzeň
+028, Gernát, MartinMartin Gernát Défenseur   Lausanne
+044, Rosandić, MislavMislav Rosandić Défenseur   HC Bílí Tygři Liberec
+005, Nemec, ŠimonŠimon Nemec Défenseur   HK Nitra
+052, Marinčin, MartinMartin Marinčin Défenseur   HC Oceláři Třinec
+071, Ďaloga, MarekMarek Ďaloga Défenseur   HC Kometa Brno
+049, Takáč, SamuelSamuel Takáč Attaquant   HC Slovan Bratislava
+034, Cehlárik, PeterPeter Cehlárik - A Attaquant   Avangard Omsk
+056, Daňo, MarkoMarko Daňo Attaquant   HC Oceláři Třinec
+089, Holešinský, AdriánAdrián Holešinský Attaquant   HK Nitra
+027, Hrivík, MarekMarek Hrivík - C Attaquant   Torpedo Nijni Novgorod
+079, Hudáček, LiborLibor Hudáček Attaquant   HK Dinamo Minsk
+019, Krištof, MichalMichal Krištof Attaquant   HC Kometa Brno
+040, Roman, MilošMiloš Roman Attaquant   HC Oceláři Třinec
+012, Kelemen, MilošMiloš Kelemen Attaquant   BK Mladá Boleslav
+020, Slafkovský, JurajJuraj Slafkovský Attaquant   TPS Turku
+088, Pospíšil, KristiánKristián Pospíšil Attaquant   HC Davos
+087, Regenda, PavolPavol Regenda Attaquant   HK Michalovce
+013, Jurčo, TomášTomáš Jurčo Attaquant   HK Barys
+025, Zuzin, PeterPeter Zuzin Attaquant   HKm Zvolen

Entraîneur :   Craig Ramsay.

  Forfait : Mário Grman (HPK Hameenlinna) positif au Covid-19 est remplacé par Mislav Rosandić.

Suède modifier

Effectif de Suède[20]
No Nom PositionClub
+035, Hellberg, MagnusMagnus Hellberg Gardien de but   HK Sotchi
+031, Johansson, LarsLars Johansson Gardien de but   SKA Saint-Pétersbourg
+039, Reideborn, AdamAdam Reideborn Gardien de but   HK CSKA Moscou
+032, Bengtsson, LukasLukas Bengtsson Défenseur   HK Dinamo Minsk
+098, Holm, PhilipPhilip Holm Défenseur   Jokerit Helsinki
+005, Fantenberg, OscarOscar Fantenberg Défenseur   SKA Saint-Pétersbourg
+081, Lennström, TheodorTheodor Lennström Défenseur   Torpedo Nijni Novgorod
+002, Folin, ChristianChristian Folin Défenseur   Frölunda HC
+033, Hultström, LinusLinus Hultström Défenseur   Metallourg Magnitogorsk
+064, Pudas, JonathanJonathan Pudas Défenseur   Skellefteå AIK
+007, Tömmernes, HenrikHenrik Tömmernes Défenseur   Genève-Servette HC
+034, Brodin, DanielDaniel Brodin Attaquant   HC Fribourg-Gottéron
+089, Bromé, MathiasMathias Bromé Attaquant   HC Davos
+095, de la Rose, JacobJacob de la Rose Attaquant   Färjestad BK
+018, Everberg, DennisDennis Everberg Attaquant   Rögle BK
+012, Friberg, MaxMax Friberg Attaquant   Frölunda HC
+099, Holmberg, PontusPontus Holmberg Attaquant   Växjö Lakers HC
+059, Johansson, LinusLinus Johansson Attaquant   Färjestad BK
+048, Klingberg, CarlCarl Klingberg Attaquant   EV Zoug
+016, Krüger, MarcusMarcus Krüger Attaquant   ZSC Lions
+027, Nordström, JoakimJoakim Nordström Attaquant   HK CSKA Moscou
+008, Olofsson, FredrikFredrik Olofsson Attaquant   IK Oskarshamn
+058, Lander, AntonAnton Lander Attaquant   EV Zoug
+015, Rydahl, GustavGustav Rydahl Attaquant   Färjestad BK
+023, Wallmark, LucasLucas Wallmark Attaquant   HK CSKA Moscou

Entraîneur :   Johan Garpenlöv.

  Forfait : Emil Djuse (SC Rapperswil-Jona) et Erik Gustafsson (Luleå HF) positifs au Covid-19 sont remplacés par Philip Holm et Theodor Lennström.

Suisse modifier

Effectif de la Suisse[21]
No Nom PositionClub
+020, Berra, RetoReto Berra Gardien de but   HC Fribourg-Gottéron
+063, Genoni, LeonardoLeonardo Genoni Gardien de but   EV Zoug
+026, Aeschlimann, SandroSandro Aeschlimann Gardien de but   HC Davos
+002, Alatalo, SanteriSanteri Alatalo Défenseur   HC Lugano
+016, Diaz, RaphaelRaphael Diaz - C Défenseur   HC Fribourg-Gottéron
+045, Fora, MichaelMichael Fora Défenseur   HC Ambri-Piotta
+055, Loeffel, RomainRomain Loeffel Défenseur   HC Lugano
+038, Frick, LukasLukas Frick Défenseur   Lausanne
+025, Müller, MircoMirco Müller Défenseur   HC Lugano
+065, Untersander, RamonRamon Untersander - A Défenseur   CP Berne
+006, Weber, YannickYannick Weber Défenseur   ZSC Lions
+010, Ambühl, AndresAndres Ambühl Attaquant   HC Davos
+085, Andrighetto, SvenSven Andrighetto Attaquant   ZSC Lions
+088, Bertschy, ChristophChristoph Bertschy Attaquant   Lausanne
+071, Corvi, EnzoEnzo Corvi Attaquant   HC Davos
+092, Haas, GaëtanGaëtan Haas Attaquant   HC Bienne
+061, Herzog, FabriceFabrice Herzog Attaquant   EV Zoug
+015, Hofmann, GrégoryGrégory Hofmann Attaquant   EV Zoug
+070, Hollenstein, DenisDenis Hollenstein Attaquant   ZSC Lions
+062, Malgin, DenisDenis Malgin Attaquant   ZSC Lions
+082, Moser, SimonSimon Moser - A Attaquant   CP Berne
+087, Mottet, KillianKillian Mottet Attaquant   HC Fribourg-Gottéron
+079, Thürkauf, CalvinCalvin Thürkauf Attaquant   HC Lugano
+059, Simion, DarioDario Simion Attaquant   EV Zoug
+083, Vermin, JoëlJoël Vermin Attaquant   Genève-Servette

Entraîneur :   Patrick Fischer.

  Forfaits : Sven Senteler (EV Zoug), Christian Marti (ZSC Lions) et Joren van Pottelberghe (HC Bienne) positifs au Covid-19 sont respectivement remplacés par Calvin Thürkauf, Lukas Frick et Sandro Aeschlimann.

Tchéquie modifier

Effectif de la Tchéquie[22]
No Nom PositionClub
+003, Knot, RonaldRonald Knot Défenseur   Neftekhimik Nijnekamsk
+005, Jeřábek, JakubJakub Jeřábek - A Défenseur   HK Spartak Moscou
+009, Sklenička, DavidDavid Sklenička Défenseur   Jokerit
+010, Červenka, RomanRoman Červenka - C Attaquant   Rapperswil-Jona Lakers
+011, Hrubec, ŠimonŠimon Hrubec Gardien de but   Avangard Omsk
+013, Smejkal, JiříJiří Smejkal Attaquant   Pelicans Lahti
+017, Sobotka, VladimírVladimír Sobotka Attaquant   HC Sparta Prague
+020, Zohorna, HynekHynek Zohorna Attaquant   IK Oskarshamn
+025, Lenc, RadanRadan Lenc Attaquant   Amour Khabarovsk
+026, Řepík, MichalMichal Řepík Attaquant   HC Sparta Prague
+031, Klok, LukášLukáš Klok Défenseur   Neftekhimik Nijnekamsk
+035, Will, RomanRoman Will Gardien de but   Traktor Tcheliabinsk
+037, Bartošák, PatrikPatrik Bartošák Gardien de but   Amour Khabarovsk
+038, Hyka, TomášTomáš Hyka Attaquant   HC Bílí Tygři Liberec
+043, Kovář, JanJan Kovář Attaquant   Eissportverein Zoug
+044, Stránský, MatějMatěj Stránský Attaquant   HC Davos
+045, Sedlák, LukášLukáš Sedlák Attaquant   Traktor Tcheliabinsk
+046, Krejčí, DavidDavid Krejčí - A Attaquant   HC Olomouc
+052, Špaček, MichaelMichael Špaček Attaquant   Frölunda HC
+065, Mozík, VojtěchVojtěch Mozík Défenseur   Admiral Vladivostok
+067, Frolík, MichaelMichael Frolík Attaquant   Lausanne HC
+079, Zohorna, TomášTomáš Zohorna Attaquant   IK Oskarshamn
+084, Kundrátek, TomášTomáš Kundrátek Défenseur   HC Oceláři Třinec
+088, Šulák, LiborLibor Šulák Défenseur   Kärpät Oulu

Entraîneur :   Filip Pešán.

Références et feuilles de match modifier

Références modifier

  1. https://olympics.com/fr/beijing-2022/sports/hockey-sur-glace/
  2. (en) « IIHF - Finns win historic gold in Beijing », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  3. (en) « IIHF - Slovakia wins first ever Olympic medal », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  4. a b c et d (en) « Tournament progress - preliminary round » [PDF], sur iihf,
  5. (en) « IIHF - Tournament Info 2022 OLYMPIC WINTER GAMES MEN'S ICE HOCKEY TOURNAMENT », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  6. (en) « Tournament progress - Men Playoff » [PDF], sur iihf.com (consulté le )
  7. a et b (en) « Slafkovsky voted MVP », sur iihf.com (consulté le )
  8. (en) « Germans dare to dream again  », sur www.iihf.com, (consulté le )
  9. « Canada unveils non-NHL Olympic hockey roster with pro experience, young talent », sur cbc.ca/, (consulté le )
  10. « Team Canada's 25-player men's hockey roster nominated for Beijing 2022 », sur olympic.ca/, (consulté le )
  11. Mike Stephens, « Canada Names Men's 2022 Olympic Hockey Roster », The Hockey News, Toronto, Ontario, Canada,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) « Enter the Dragons », sur www.iihf.com, (consulté le )
  13. (en) « IIHF - Late Olympic debut for Danish men », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  14. (en-US) U. S. A. Hockey, « 2022 U.S. Olympic Men’s Ice Hockey Team Unveiled », sur Team USA Hockey, (consulté le )
  15. « 2022 Olympic Winter Games | U.S. Men's Roster », sur teamusa.usahockey.com (consulté le )
  16. (en) « IIHF - For Finnish men, gold is the goal », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  17. (en) « IIHF - Latvia makes its choice », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  18. (en) « IIHF - ROC targets repeat gold », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  19. (en) « IIHF - Slovakia looks to teen trio », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  20. (en) « IIHF - Sweden hopes to bounce back », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  21. (en) « IIHF - Ambuhl gets fifth Olympic call », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )
  22. (en) « IIHF - Familiarity key for Czech men », sur IIHF International Ice Hockey Federation (consulté le )

Feuilles de match modifier

  1. (en) « USA - CHN : 8-0 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  2. (en) « CAN - GER : 5-1 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  3. (en) « CAN - USA : 2-4 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  4. (en) « GER - CHN : 3-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  5. (en) « CHN - CAN : 0-5 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  6. (en) « USA - GER : 3-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  7. (en) « ROC - SUI : 1-0 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  8. (en) « CZE - DEN : 1-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  9. (en) « DEN - ROC : 0-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  10. (en) « CZE - SUI : 2-1 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  11. (en) « ROC - CZE : 5-6 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  12. (en) « SUI - DEN : 3-5 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  13. (en) « SWE - LAT : 3-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  14. (en) « FIN - SVK : 6-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  15. (en) « SWE - SVK : 4-1 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  16. (en) « LAT - FIN : 1-3 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  17. (en) « SVK - LAT : 5-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  18. (en) « FIN - SWE : 4-3 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  19. (en) « SVK - GER : 4-0 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  20. (en) « DEN - LAT : 3-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  21. (en) « CZE - SUI : 2-4 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  22. (en) « CAN - CHN : 7-2 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  23. (en) « USA - SVK : 2-3 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  24. (en) « ROC - DEN : 3-1 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  25. (en) « FIN - SUI : 5-1 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  26. (en) « SWE - CAN : 2-0 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  27. (en) « FIN - SVK : 2-0 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  28. (en) « ROC - SWE : 2-1 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  29. (en) « SWE - SVK : 0-4 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )
  30. (en) « FIN - ROC : 2-1 » [PDF], sur iihf.com, (consulté le )

Voir aussi modifier