Ouvrir le menu principal

Tournoi féminin de football aux Jeux olympiques d'été de 1996

Cet article traite de l'épreuve féminine. Pour la compétition masculine, voir Tournoi masculin de football aux Jeux olympiques d'été de 1996.
Football aux Jeux olympiques d'été de 1996
Description de l'image Logo JO d'été - Atlanta 1996.svg.
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) CIO
Éditions 1re
Lieu(x) Drapeau : États-Unis Atlanta, États-Unis
Date du 21 juillet 1996
au
Participants 8
Épreuves 16 rencontres
Site(s) 5 stades

Palmarès
Vainqueur Drapeau : États-Unis États-Unis
Deuxième Drapeau : République populaire de Chine Chine
Troisième Drapeau : Norvège Norvège
Buts 53
Meilleure(s) buteuse(s) Drapeau : Brésil Pretinha
Drapeau : Norvège Linda Medalen
Drapeau : Norvège Ann-Kristin Aarønes (4)

Navigation

Le tournoi féminin de football aux Jeux olympiques d'été de 1996 est la première édition du tournoi féminin de football des Jeux olympiques et se tient à Atlanta et dans quatre autres villes des États-Unis, du 21 juillet au .

Faute de temps pour organiser un tournoi de qualification, les huit meilleures équipes de la Coupe du monde de football féminin 1995 ont été sélectionnées d'office pour le Tournoi olympique (c'est-à-dire qu'aucune équipe d'Afrique ou d'Océanie n'a pris part au tournoi). La seule exception a concerné le remplacement de l'Angleterre (inéligible aux termes du règlement du CIO) par le Brésil, qui a su faire ses preuves. Contrairement au tournoi masculin, il n'y pas de restriction d'âge pour participer à la compétition.

Équipes qualifiéesModifier

Il n'y a pas eu de tournoi de qualification car le CIO n'a pas eu le temps de l'organiser. En tant que pays hôte, les États-Unis sont qualifiés d'office, tandis que les autres équipes sont qualifiées par rapport à leurs résultats lors de la Coupe du monde de football féminin 1995. Sauf pour l'équipe du Brésil qui a remplacé celle d'Angleterre car elle ne répondait pas aux exigences du CIO.

Tournoi qualificatif Date Lieu Qualifiés App.
Pays organisateur     États-Unis 1re
Coupe du monde de football féminin 1995 1 juillet 1995   Suède   Norvège 1re
Coupe du monde de football féminin 1995 1 juillet 1995   Suède   Allemagne 1re
Coupe du monde de football féminin 1995 1 juillet 1995   Suède   Chine 1re
Coupe du monde de football féminin 1995 1 juillet 1995   Suède   Suède 1re
Coupe du monde de football féminin 1995 1 juillet 1995   Suède   Danemark 1re
Coupe du monde de football féminin 1995 1 juillet 1995   Suède   Japon 1re
Coupe du monde de football féminin 1995 18 juillet 1995   Suède   Brésil 1re

Villes et stades retenusModifier

Cinq stades ont été retenus pour organiser cette compétition :

Athens
Miami
Sanford Stadium Orange Bowl
86 117 places 74 476 places
   
Birmingham Orlando
Legion Field Citrus Bowl
83 091 places 65 438 places
   
Washington, D.C.
RFK Stadium
56 692 places
 

Le Sanford Stadium a accueilli la finale de la compétition.

Résultats[1]Modifier

Premier tourModifier

Les huit équipes sont réparties en deux groupes de quatre. Chacune affronte les trois autres de son groupe. À l'issue des trois journées, les deux meilleures équipes de chaque groupe, soit 4 au total, se qualifient pour les demi-finales.

Règles de départageModifier

Chaque équipe reçoit trois points pour une victoire et un pour un match nul. Le CIO en accord avec la FIFA, a déterminé que le départage se fait comme suit (il s'agit du même règlement pour tous les groupes de qualification et de phase finale) :

  1. le plus grand nombre de points obtenus dans tous les matches du groupe ;
  2. la différence de buts dans tous les matches du groupe ;
  3. le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe ;
  4. le plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  5. la différence de buts particulière dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  6. le plus grand nombre de buts marqués dans les matches de groupe entre les équipes à égalité ;
  7. le critère du fair-play basé sur le nombre de cartons jaunes et rouges reçus.
  8. tirage au sort par la commission d’organisation.

Groupe EModifier

Classement
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   États-Unis 7 3 2 1 0 5 1 +4
2   Chine 7 3 2 1 0 7 1 +6
3   Suède 3 3 1 0 2 4 5 -1
4   Danemark 0 3 0 0 3 2 11 -9


Qualifié pour le deuxième tour de la compétition.
Pts points ; G victoires ; N matchs nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts
Matches
États-Unis   3-0   Danemark Citrus Bowl, Orlando
16h00 CEST
  37e Tisha Venturini
  41e Mia Hamm
  49e Tiffeny Milbrett
(2-0) Spectateurs : 25 303
Arbitrage :   Claudia Vasconcelos
Rapport

Suède   0-2   Chine Orange Bowl, Miami
16h00 CEST
(0-2)   31e Shi Guihong
  32e Zhao Lihong
Spectateurs : 46 724
Arbitrage :   Gamal Ghandour
Rapport

États-Unis   2-1   Suède Citrus Bowl, Orlando
18h00 CEST
  15e Tisha Venturini
  62e Shannon MacMillan
(1-0)   64e (csc) Carla Overbeck Spectateurs : 28 000
Arbitrage :   Bente Skogvang
Rapport

Danemark   1-5   Chine Orange Bowl, Miami
18h00 CEST
  55e Lene Madsen (0-4)   10e Shi Guihong
  15e Liu Ailing
  29e Sun Qingmei
  36e Fan Yunjie
  59e Sun Qingmei
Spectateurs : 34 871
Arbitrage :   Benito Archundia
Rapport

États-Unis   0-0   Chine Orange Bowl, Miami
18h30 CEST
(0-0) Spectateurs : 55 650
Arbitrage :   Pierluigi Collina
Rapport

Danemark   1-3   Suède Orange Bowl, Miami
18h30 CEST
  90e Helle Jensen (1-3)   62e Malin Swedberg
  68e Malin Swedberg
  76e Lena Videkull
Spectateurs : 17 020
Arbitrage :   Claudia Vasconcelos
Rapport

Groupe FModifier

Classement
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Norvège 7 3 2 1 0 9 4 +5
2   Brésil 5 3 1 2 0 5 3 +2
3   Allemagne 4 3 1 1 1 6 6 0
4   Japon 0 3 0 0 3 2 9 -7


Qualifié pour le deuxième tour de la compétition.
Pts points ; G victoires ; N matchs nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts
Matches
Norvège   2-2   Brésil RFK Stadium, Washington, D.C.
15h00 CEST
  32e Linda Medalen
  68e Ann-Kristin Aarønes
(1-0)   57e Pretinha
  89e Pretinha
Spectateurs : 45 946
Arbitrage :   Jose Maria Garcia Aranda
Rapport

Allemagne   3-2   Japon Legion Field, Birmingham
13h30 CEST
  5e Bettina Wiegmann
  33e (csc) Akemi Noda
  52e Heidi Mohr
(2-2)   18e Futaba Kioka
  29e Yumi Tomei
Spectateurs : 44 211
Arbitrage :   Sonia Denoncourt
Rapport

Norvège   3-2   Allemagne RFK Stadium, Washington, D.C.
18h30 CEST
  5e Ann-Kristin Aarønes
  34e Linda Medalen
  65e Hege Riise
(2-1)   32e Bettina Wiegmann
  62e Birgit Prinz
Spectateurs : 28 000
Arbitrage :   Edward Lennie
Rapport

Brésil   2-0   Japon Legion Field, Birmingham
16h30 CEST
  68e Katia
  78e Pretinha
(0-0) Spectateurs : 26 111
Arbitrage :   Ingrid Jonsson
Rapport

Norvège   4-0   Japon RFK Stadium, Washington, D.C.
18h30 CEST
  25e Marianne Pettersen
  60e Linda Medalen
  74e Trine Tangeraas
  86e Marianne Pettersen
(1-0) Spectateurs : 30 237
Arbitrage :   Omar Al Mehanna
Rapport

Brésil   1-1   Allemagne Legion Field, Birmingham
18h30 CEST
  53e Sisleide Lima de Amor (0-1)   4e Pia Wunderlich Spectateurs : 28 319
Arbitrage :   Sonia Denoncourt
Rapport

Phase à élimination directeModifier

Demi-finales Finale
 28 juillet, Athens      1er août, Athens
   Chine  3
   Brésil  2  
   Chine  1
 28 août, Athens
     États-Unis  2
   Norvège  1
   États-Unis  2  
Troisième place
 1er août, Athens
   Brésil  0
   Norvège  2

Demi-finalesModifier

Chine   3-2   Brésil Sanford Stadium, Athens
15h00 CEST
  5e Sun Qingmei
  83e Wei Haiying
  90e Wei Haiying
(1-0)   67e Roseli
  72e Pretinha
Spectateurs : 64 196
Arbitrage :   Ingrid Jonsson
Rapport

Norvège   1-2 (a.p.)   États-Unis Sanford Stadium, Athens
17h30 CEST
  18e Linda Medalen (1-0 (puis 1-1))   76e (pén.) Michelle Akers
  100e Shannon MacMillan
Spectateurs : 64 196
Arbitrage :   Sonia Denoncourt
Rapport

Match pour la Médaille de BronzeModifier

Brésil   0-2   Norvège Sanford Stadium, Athens
18h00 CEST
(0-2)   21e Ann-Kristin Aarønes
  25e Ann-Kristin Aarønes
Spectateurs : 76 489
Arbitrage :   Ingrid Jonsson
Rapport

FinaleModifier

Chine   1-2   États-Unis Sanford Stadium, Athens
20h30 CEST
  32e Sun Wen (1-1)   19e Shannon MacMillan
  68e Tiffeny Milbrett
Spectateurs : 76 489
Arbitrage :   Bente Skogvang
Rapport

Statistiques, classements et buteursModifier

Les 8 équipes présentes disputent un total de 16 rencontres : 12 au premier tour et 4 dans le dernier carré.

Classement FinalModifier

Rang Équipe J G-N-P
  1   États-Unis 5 4-1-0
  2   Chine 5 3-1-1
  3   Norvège 5 3-1-1
4   Brésil 5 1-2-2
5   Allemagne 3 1-1-1
6   Suède 3 1-0-2
7   Japon 3 0-0-3
8   Danemark 3 0-0-3

Nombre d'équipes par confédération et par tourModifier

Confédération Phase de groupes Demi-finales Finale Victoire
UEFA 4 1 0 0
AFC 2 1 1 0
CAF 0 0 0 0
CONCACAF 1 1 1 1
CONMEBOL 1 1 0 0
OFC 0 0 0 0
Total 8 4 2 1

Soulier d'or de la meilleure buteuseModifier

Pretinha, Linda Medalen et Ann-Kristin Aarønes gagnent le Soulier d'or de la meilleure buteuse avec 4 buts.

Classement du Soulier d'or Adidas[2]
Place Joueuse Buts
1   Pretinha 4
  Linda Medalen
  Ann-Kristin Aarønes
4   Shannon MacMillan 3
  Sun Qingmei
Joueuses ayant inscrit deux buts
6   Wei Haiying 2
  Bettina Wiegmann
  Malin Swedberg
  Tiffeny Milbrett
  Shi Guihong
  Marianne Pettersen
  Tisha Venturini
Joueuses ayant inscrit un but
13   Birgit Prinz 1
  Helle Jensen
  Lene Madsen
  Trine Tangeraas
  Pia Wunderlich
  Katia
  Akemi Noda
  Futaba Kioka
  Heidi Mohr
  Lena Videkull
  Mia Hamm
  Sun Wen
  Sisleide Lima de Amor
  Fan Yunjie
  Liu Ailing
  Roseli
  Zhao Lihong
  Michelle Akers
  Hege Riise

Notes et référencesModifier