Championnat d'Asie de rugby à XV

Championnat d'Asie de rugby à XV
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo depuis 2015
Généralités
Sport Rugby à XV
Création 1969
Organisateur(s) Asia Rugby
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Asie
Nations 23 nations
Site web officiel www.asiarugby.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Japon Japon
Plus titré(s) Drapeau : Japon Japon (22 titres)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
Championnat d'Asie de rugby à XV 2017

Le Championnat d'Asie de rugby à XV (Tournoi asiatique des Cinq Nations[Note 1] jusqu'en 2014), est une compétition annuelle de rugby à XV qui voit s'affronter les nations membres de l'Asian Rugby Football Union (ARFU). Il est découpé en plusieurs divisions : le Top 5 puis des divisions continentales et des divisions régionales.

HistoireModifier

En 1969 puis tous les deux ans de 1970 à 2004, et enfin en 2006 et 2007, l'Asian Rugby Football Union (ARFU) a organisé sous différents formats le championnat d'Asie des nations. Le , la fédération asiatique lance le tournoi des cinq nations asiatique[1], dont l'épreuve phare est une compétition entre les cinq meilleures meilleures équipes du continent : le Japon, la Corée du Sud, Hong Kong, le Kazakhstan et le Golfe Persique (sélection de joueurs d'Arabie saoudite, du Koweït, de Bahreïn, d'Oman et des Émirats arabes unis). Dans le cadre de ce tournoi, des compétitions entre les autres nations asiatiques sont également organisées, avec un système de promotion et de relégation entre les divisions.

En 2008, outre le Top 5, 8 équipes sont réparties en deux divisions continentales et 12 autres en quatre divisions régionales. Le Japon remporte le Top 5, tandis que le Golfe Persique est relégué en Division 1 et est remplacé par Singapour. En 2009, le Japon remporte son deuxième titre et le Golfe Persique remonte en Top 5, à la place de Singapour. Pour cette édition, 12 équipes sont réparties en trois divisions continentales et 6 autres en 2 divisions régionales. Pour 2015, l'ARFU a entrepris une refonte de la compétition qui voit l'élite se resserrer à 3 équipes dans un tournoi dénommé Asian Rugby Championship[2].

Modifier

  Évolution du logo de la compétition

PalmarèsModifier

Championnat d'Asie des nationsModifier

Saison Lieu Vainqueur Score Deuxième
1969 Japon   Japon Round-robin Corée du Sud  
1970 Thaïlande   Japon Round-robin Corée du Sud  
1972 Hong Kong   Japon Round-robin Hong Kong  
1974 Sri Lanka   Japon Round-robin Sri Lanka  
1976 Corée du Sud   Japon Round-robin Corée du Sud  
1978 Malaisie   Japon Round-robin Corée du Sud  
1980 Taipei chinois   Japon Round-robin Corée du Sud  
1982 Singapour   Corée du Sud Round-robin Japon  
1984 Japon   Japon Round-robin Corée du Sud  
1986 Thaïlande   Corée du Sud Round-robin Japon  
1988 Hong Kong   Corée du Sud Round-robin Japon  
1990 Sri Lanka   Corée du Sud Round-robin Japon  
1992 Corée du Sud   Japon Round-robin Hong Kong  
1994 Malaisie   Japon Round-robin Corée du Sud  
1996 Taipei chinois   Japon Round-robin Corée du Sud  
1998 Singapour   Japon Round-robin Corée du Sud  
2000 Japon   Japon Round-robin Corée du Sud  
2002 Thaïlande   Corée du Sud Round-robin Japon  
2004 Hong Kong   Japon Round-robin Corée du Sud  
2006 Hong Kong   Japon Round-robin Corée du Sud  

Tournoi des cinq nations asiatiqueModifier

Saison Vainqueur Score Deuxième
2008   Japon Round-robin Corée du Sud  
2009   Japon Round-robin Kazakhstan  
2010   Japon Round-robin Kazakhstan  
2011   Japon Round-robin Hong Kong  
2012   Japon Round-robin Corée du Sud  
2013   Japon Round-robin Corée du Sud  
2014   Japon Round-robin Hong Kong  

Tournoi de l'Asian Rugby ChampionshipModifier

Saison Vainqueur Score Deuxième
2015   Japon Round-robin   Hong Kong
2016   Japon Round-robin   Hong Kong
2017   Japon Round-robin   Hong Kong
2018   Hong Kong[Note 2] Round-robin   Corée du Sud
2019[3]   Hong Kong Round-robin   Corée du Sud

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. ou Tournoi des Cinq Nations asiatiques selon les traductions.
  2. Cette édition est qualificative pour la Coupe du monde 2019, le Japon, étant déjà qualifié en tant que pays hôte, ne participe pas au tournoi.

RéférencesModifier