Tournoi de Montaigu

compétition sportive
Tournoi de Montaigu
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1973
Autre(s) nom(s) Mondial minime de Montaigu
Périodicité annuelle
Lieu(x) Montaigu (Vendée) et alentours
Participants variable
Site(s) Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Nations : Drapeau : Argentine Argentine (2)
Clubs : Drapeau : France OGC Nice (1)
Plus titré(s) Nations : Drapeau : France France (9)
Clubs : Drapeau : France FC Nantes (9)

Le Tournoi de Montaigu est une compétition de football organisée pour la première fois en 1973 par André Van Den Brink, alors à la tête du FC Montaigu. Le « Mondial Minimes », comme il est souvent appelé, rassemble entre 16 et 30 équipes de jeunes footballeurs de moins de 17 ans, autour de deux challenges : clubs et nations.

Le nombre important de fédérations de football représentées, ainsi que le nombre de talents détectés lors du week-end pascal (durant lequel le tournoi a généralement lieu), font de ce rassemblement l'un des plus réputés et visités des tournois de jeunes en Europe.

Pour la première fois de son histoire, l'édition 2020 est annulée, en raison de la pandémie de coronavirus. Les compétitions par nations et par clubs n'auront pas lieu[1],[2].

Organisation/DéroulementModifier

La compétition se déroule sur plusieurs jours (entre 3 et 12). Elle regroupe l'ensemble des équipes invitées par les organisateurs autour d'un mini championnat en poules, puis des matchs à élimination directe. Ce mode de fonctionnement est valable pour le challenge club comme pour celui des sélections nationales.

La finale a toujours lieu au stade Maxime Bossis de Montaigu. Les autres matchs de l'édition 2019 se dérouleront dans des stades aux alentours de Montaigu dont:

ParticipantsModifier

Des fédérations du monde entier ont participé au tournoi (l'Argentine, le Brésil, l'Italie, l'Allemagne, la France, l'Angleterre, l'Espagne, le Portugal, les Pays-Bas,le Cameroun, la Côte d'Ivoire le Japon, l'Australie) ainsi que de nombreuses sélections de jeunes des plus grands clubs européens (le Bayern Munich, l'Ajax Amsterdam, le Paris Saint-Germain, l'Olympique de Marseille, l'AS Saint-Etienne).

Ainsi, le tournoi de Montaigu a accueilli des joueurs comme:

PalmarèsModifier

NationsModifier

Par annéeModifier

Année Vainqueur Finaliste 3e Place 4e Place
1976   France   Eintracht Francfort   Ajax Amsterdam Non attribué
1977   France   Israël   RFA
1978   Angleterre   Israël   RFA
1979   Israël   RFA   Écosse
1980   Écosse   France   Pays-Bas
1981   RFA   Irlande   Belgique
1982   Irlande   Italie   Israël
1983   France   Écosse   Italie
1984   Brésil   France   Belgique
1985   URSS   Suisse   Pologne
1986   Cameroun   Angleterre   Belgique
1987   Belgique   Hongrie   URSS
1988   Mexique   Tchéquie Sélection Ligue Atlantique
1989   URSS   Belgique   Espagne
1990   URSS   Allemagne   Belgique
1991   URSS   France   Espagne
1992   États-Unis   Tchéquie   France
1993   Cameroun   Portugal   Espagne
1994   Cameroun   Portugal   Italie
1995   Cameroun   France   Italie
1996   France   Belgique   Écosse
1997   France   Pays-Bas   Cameroun
1998   France   Cameroun   Angleterre
1999   Italie   Espagne   Gabon
2000   Angleterre   Italie   Argentine
2001   France   Angleterre   Pérou
2002   Argentine   France   Pérou
2003   Italie   France   Portugal
2004   Japon   Italie   Côte d'Ivoire
2005   France   Japon   Allemagne
2006   France   Italie   Tunisie
2007   Allemagne   Angleterre   France
2008   Angleterre   France   Allemagne
2009   Angleterre   Allemagne   France
2010   Portugal   Angleterre   France
2011   Angleterre   France   Portugal
2012   Portugal   Russie   Angleterre
2013   Turquie   Angleterre   France
2014   Côte d'Ivoire   Corée du Sud   Angleterre   France
2015   Angleterre   France   Maroc   Côte d'Ivoire
2016   États-Unis   France   Brésil   Maroc
2017   Portugal   France   Danemark   Japon
2018   Portugal   Brésil   Angleterre   France
2019   Argentine   Mexique   Angleterre   Brésil
2020 Tournoi annulé en raison de la pandémie de maladie à coronavirus

Bilan par nationModifier

Nation Victoires Finales disputées 3e Place
  France 9 18 4
  Angleterre 6 11 3
  Portugal 4 6 2
  Cameroun 4 5 1
  Union soviétique 4 4 1
  Italie 2 4 3
  États-Unis 2 2
  Argentine 2 1
  Belgique 1 3 4
  Allemagne 1 3 2
  Israël 1 3 1
  Écosse 1 2 2
  Brésil 1 2
  Irlande 1 2
  Japon 1 2
  Mexique 1 2
  Allemagne de l’Ouest 1 1 2
  Turquie 1 1
  Tchécoslovaquie 2
  Espagne 1 3
  Pays-Bas 1 1
  Hongrie 1
  Russie 1
  Suisse 1
  Pérou 2
  Maroc 1
  Pologne 1

Tableau mis à jour après 2019.

ClubsModifier

Par annéeModifier

Année Vainqueur Finaliste 3e Place 4e Place
1973   RSC Anderlecht   Bayern Munich   Eintracht Francfort Non attribué
1974   RSC Anderlecht   Eintracht Francfort   FC Bâle
1975   RSC Anderlecht   Bayern Munich   Paris Saint-Germain
1977   RSC Anderlecht   Paris Saint-Germain   Bayern Munich
1978   FC Nantes   Ajax Amsterdam   RSC Anderlecht
1979   Paris FC   Borussia M'gladbach   VfB Stuttgart
1980   Paris FC   RSC Anderlecht   FC Nantes
1982   FC Nantes   RSC Anderlecht   Eintracht Francfort
1983   Torino   Paris Saint-Germain   RSC Anderlecht
1984   Girondins de Bordeaux   FC Nantes   Real Sociedad
1985   AJ Auxerre   Girondins de Bordeaux   FC Nantes
1986   Girondins de Bordeaux   Paris Saint-Germain   Olympique de Marseille
1987   Girondins de Bordeaux   RC Paris   AJ Auxerre
1988   FC Nantes   Sélection vendéenne   Paris Saint-Germain
1989   Girondins de Bordeaux   Paris Saint-Germain   Toulouse FC
1990   FC Nantes   AS Cannes   Toulouse FC
1991   Toulouse FC   AS Cannes   FC Nantes
1992   FC Nantes   Real Sociedad   Sélection vendéenne
1993   Paris Saint-Germain   AJ Auxerre   Girondins de Bordeaux
1994   FC Nantes   Paris Saint-Germain   AJ Auxerre
1995   AJ Auxerre   Olympique lyonnais   AS Saint-Étienne
1996   FC Nantes   AJ Auxerre   Stade rennais
1997   AS Saint-Étienne   Stade rennais   AJ Auxerre
1998   AS Saint-Étienne   Sélection vendéenne   Olympique lyonnais
1999   Stade rennais   AS Saint-Étienne   FC Nantes
2000   Olympique lyonnais   AS Nancy   Stade rennais
2001   Girondins de Bordeaux   Stade rennais   AS Saint-Étienne
2002   Lille OSC   FC Nantes   Stade rennais
2003   Stade rennais   RC Lens   Girondins de Bordeaux
2004   Olympique lyonnais   FC Nantes   Girondins de Bordeaux
2005   Girondins de Bordeaux   Olympique de Marseille   Stade rennais
2006   Olympique de Marseille   Stade rennais   Olympique lyonnais
2007   AJ Auxerre   Olympique lyonnais   Olympique de Marseille
2008   AJ Auxerre   AS Saint-Étienne   FC Nantes
2009   AS Saint-Étienne   Stade rennais   Olympique lyonnais
2010   Stade rennais   AS Saint-Étienne   FC Nantes
2011   FC Nantes   Girondins de Bordeaux   AJ Auxerre
2012   Girondins de Bordeaux   AS Saint-Étienne   AJ Auxerre
2013   Chertanovo   Le Mans FC   FC Lorient   AS St-Étienne
2014   Stade rennais   FC Nantes   Sélection vendéenne   Olympique lyonnais
2015   FC Nantes   Olympique de Marseille   RC Lens   Olympique lyonnais
2016   Stade rennais   Stade de Reims   Olympique lyonnais   Olympique de Marseille
2017   Stade rennais   Olympique de Marseille   FC Metz   FC Nantes
2018   Stade rennais   Olympique de Marseille   FC Nantes   Girondins de Bordeaux
2019   OGC Nice   RC Strasbourg   FC Nantes   Olympique de Marseille
2020 Tournoi annulé en raison de la pandémie de maladie à coronavirus

Bilan par clubModifier

Club Victoires Finales disputées 3e Place
  FC Nantes 9 4 8
  Stade rennais 7 4 4
  Girondins de Bordeaux 7 2 3
  AJ Auxerre 4 2 5
  RSC Anderlecht 4 2 2
  AS Saint-Étienne 3 4 2
  Olympique lyonnais 2 2 3
  Paris FC 2
  Paris Saint-Germain 1 5 2
  Olympique de Marseille 1 4 2
  Toulouse FC 1 2
  Chertanovo 1
  Lille OSC 1
  OGC Nice 1
  Torino 1
  Stade de Reims 1
  RC Strasbourg 1

Tableau mis à jour après 2019.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Football : le Mondial de Montaigu annulé en raison du Covid-19, sur Ouest France, 9 mars 2020 (consulté le 11 avril 2020)
  2. Foot Amateur 2020 : les annulations de tournoi s'enchaînent, les clubs amateurs en difficulté ?, sur foot-national.com, 19 mars 2020 (consulté le 11 avril 2020)