Ouvrir le menu principal
Trekking dans la Quebrada de las Conchas, Cafayate, Province de Salta, Argentine.

Le tourisme d'aventure est une niche touristique qui associe à la fois exploration et voyage. Ce tourisme comporte également certains risques qui peuvent être réels ou perçus. Cette forme de tourisme requiert des compétences particulières et des aptitudes physiques et sportives. Aux Etats-Unis, le tourisme d'aventure s'est développé au cours des dernières décennies lorsque certains voyageurs ont cherché à sortir des sentiers battus. Faute de données suffisantes, il n'est pas possible de mesurer la taille et la croissance du marché du tourisme d'aventure. Selon l'entreprise américaine Adventure Travel Trade Association, le tourisme d'aventure peut correspondre à toutes formes de voyage comprenant une activité physique, un échange culturel et un lien avec la nature[1].

Randonnée aquatique dans le Rio Vagante, Coroico, Yungas, Bolivie.

Le tourisme d'aventure peut inclure des activités diverses telles que l'alpinisme, la randonnée pédestre (trekking) ou équestre, le saut à l'élastique, le VTT, le cyclisme, le canoë, la plongée, le rafting, le kayak de mer, les tyroliennes, le parapente, la planche de dune, la spéléologie, l'escalade et bien d'autres activités sportives plus marginales.

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. « ATTA VALUES STATEMENT » [PDF], sur adventuretravel.biz, Adventure Travel Trade Association, (consulté le 27 juillet 2015), p. 2