Tour des Flandres 1987

course cycliste

La 71e édition du Tour des Flandres eut lieu le et a couronné le Belge Claude Criquielion. Sur les 233 coureurs au départ de Saint-Nicolas, 88 arrivent à Meerbeke. Criquielion devient le premier vainqueur belge de langue française (Wallon)[1], grâce à une attaque après le Bosberg, reléguant ainsi Sean Kelly à nouveau à la deuxième place.

Tour des Flandres 1987
Généralités
Course
71e Tour des Flandres
Compétition
Super Prestige Pernod 1987 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Date
Distance
274 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Équipes
26Voir et modifier les données sur Wikidata
Partants
233Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
233
Coureurs à l'arrivée
88
Vitesse moyenne
37,35 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième

ParcoursModifier

Cette année, 13 difficultés sur un parcours de 274 kilomètres étaient au programme :

RésuméModifier

La course se décante dans la montée du Koppenberg à 72 km de l'arrivée. Jesper Skibby, alors seul en tête, se fait percuter par la voiture du directeur de course qui roule même sur son vélo. Derrière, sous l'impulsion de Steve Bauer et de Sean Kelly un groupe de favoris se détache du peloton. Toujours dans le Koppenberg, une chute fait mettre pied à terre à l'ensemble du peloton. Le groupe « Bauer et Kelly » s'échappe définitivement. Le groupe des favoris est alors composé de 10 hommes : Steven Rooks, Sean Kelly, Eric Vanderaerden, Marc Sergeant, Ludo Peeters, Adrie van der Poel, Allan Peiper, Ronny Van Holen, Steve Bauer et Claude Criquielion À 16 km de l'arrivée, Claude Criquielion attaque. Sergeant, Peiper et Rooks essaient de suivre mais ils n'y arrivent pas. Ils sont rejoints par Steve Bauer et le reste du groupe. Criquielion reste seul devant, il remporte en solitaire le 71e Tour des Flandres avec une minute d'avance sur ses poursuivants.

ClassementModifier

Pos Coureur Équipe Temps
1   Claude Criquielion Hitachi 7 h 15 min 30 s
2   Sean Kelly KAS à 1 min
3   Eric Vanderaerden Panasonic mt
4   Steve Bauer Toshiba-La Vie claire mt
5   Marc Sergeant Lotto mt
6   Steven Rooks PDM mt
7   Ronny Van Holen Lucas-Mullers mt
8   Adrie van der Poel PDM mt
9   Ludo Peeters Superconfex mt
10   Allan Peiper Panasonic mt

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier