Tour de France 1924

édition 1924 du Tour de France, course cycliste française
Tour de France 1924
Généralités
Course
18e Tour de France
Étapes
15
Date
Distance
5 425 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
157Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
157
Coureurs à l'arrivée
60
Vitesse moyenne
23,972 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Tour de France 1924.png

Le Tour de France 1924, 18e édition du Tour de France, s'est déroulé du 22 juin au sur 15 étapes pour 5 425 km.

GénéralitésModifier

Ottavio Bottecchia devient le premier Italien à remporter le Tour de France, après avoir remporté 4 étapes. Il possède également un record inédit : celui d'avoir porté le maillot jaune de la première à la dernière étape[1].

Henri Pélissier, le vainqueur de la précédente édition, abandonne dès la troisième étape en compagnie de son frère Francis pour protester contre le règlement.

 
Abandon des frères Pélissier.

Les coureurs sont classés en trois catégories : 43 en première, 12 en seconde et 102 en touristes-routiers. Omer Huyse est le mieux classé des coureurs de seconde catégorie et Ottavio Pratesi est le meilleur touriste-routier.

Le célèbre journaliste Albert Londres suit la course pour le journal le Petit Parisien. Les propos des frères Henri et Francis Pélissier ainsi que de leur équipier Maurice Ville, recueillis par le journaliste dans le Café de la Gare après leur abandon à Coutances, paraissent dans un article du journal du 27 juin 1924, intitulé « L'abandon des Pélissier ou les martyrs de la route » et qui donnera naissance à la légende des « forçats de la route ». Ils y dénoncent l'autoritarisme de Henri Desgrange, le manque de considération et de respect envers l'intégrité physique des coureurs (départs d'étapes parfois longues de 500 kilomètres en pleine nuit, coureurs arc-boutés sur leurs vélos sans dérailleur, parcours sur des routes cabossées de caillasse et de pavés, incohérences du règlement impitoyable) et mettent au jour les pratiques dopantes qui courent alors dans le peloton carburant à « la dynamite » (cocktail de cachets et de poudres)[2].

La moyenne du vainqueur est de 23,972 km/h[3].

Équipes participantesModifier

Neuf équipes sont représentées issues de trois pays : France (6), Italie (2) et Belgique (1) :

ÉtapesModifier

Étape[3],[4],[5] Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape 22 juin Paris - Luna ParkLe Havre 381   Ottavio Bottecchia   Ottavio Bottecchia
2e étape 24 juin Le HavreCherbourg 371   Romain Bellenger   Ottavio Bottecchia
3e étape 26 juin CherbourgBrest 405   Théophile Beeckman
  Philippe Thys
  Ottavio Bottecchia
4e étape 28 juin BrestLes Sables-d'Olonne 412   Félix Goethals   Ottavio Bottecchia
5e étape 30 juin Les Sables-d'OlonneBayonne 482   Omer Huyse   Ottavio Bottecchia
6e étape 2 juillet BayonneLuchon 326   Ottavio Bottecchia   Ottavio Bottecchia
7e étape 4 juillet LuchonPerpignan 323   Ottavio Bottecchia   Ottavio Bottecchia
8e étape 6 juillet PerpignanToulon 427   Louis Mottiat   Ottavio Bottecchia
9e étape 8 juillet ToulonNice 280   Philippe Thys   Ottavio Bottecchia
10e étape 10 juillet NiceBriançon 275   Giovanni Brunero   Ottavio Bottecchia
11e étape 12 juillet BriançonGex 307   Nicolas Frantz   Ottavio Bottecchia
12e étape 14 juillet GexStrasbourg 360   Nicolas Frantz   Ottavio Bottecchia
13e étape 16 juillet StrasbourgMetz 300   Arsène Alancourt   Ottavio Bottecchia
14e étape 18 juillet MetzDunkerque 433   Romain Bellenger   Ottavio Bottecchia
15e étape 20 juillet DunkerqueParis - Parc des Princes 343   Ottavio Bottecchia   Ottavio Bottecchia

Note : le règlement ne fait aucune distinction entre les étapes de plaine ou de montagne ; les icônes indiquent simplement la présence ou non d'ascensions notables durant l'étape[6].

Classement général finalModifier

Classement général[7]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Ottavio Bottecchia     Italie Automoto en 226 h 18 min 21 s
2e Nicolas Frantz   Luxembourg Alcyon-Dunlop + 35 min 36 s
3e Lucien Buysse   Belgique Automoto + h 32 min 13 s
4e Bartolomeo Aimo   Italie Legnano-Pirelli + h 32 min 47 s
5e Théophile Beeckman   Belgique Griffon-Dunlop + h 11 min 12 s
6e Joseph Muller   France Peugeot-Wolber + h 35 min 33 s
7e Arsène Alancourt   France Armor-Dunlop + h 41 min 31 s
8e Romain Bellenger   France Peugeot-Wolber + h 51 min 9 s
9e Omer Huyse   Belgique Lapize + h 58 min 13 s
10e Hector Tiberghien   Belgique Peugeot-Wolber + h 5 min 4 s
11e Philippe Thys   Belgique Peugeot-Wolber + h 15 min 24 s
12e Georges Cuvelier   France Griffon-Dunlop + h 21 min 45 s
13e Ermanno Vallazza   Italie Legnano-Pirelli + h 48 min 24 s
14e Jean Alavoine   France Peugeot-Wolber + h 55 min 45 s
15e Gaston Degy   France Aiglon-Dunlop + h 11 min 48 s
16e Raymond Englebert (en)   Belgique Alcyon-Dunlop + h 20 min 11 s
17e Alfons Standaert (en)   Belgique Armor-Dunlop + h 41 min 48 s
18e Louis Mottiat   Belgique Alcyon-Dunlop + h 54 min 19 s
19e Ottavio Pratesi   Italie Touriste-Routier + h 0 min 4 s
20e Lucien Rich   France Automoto + h 26 min 21 s
21e Émile Hardy (en)   Belgique Touriste-Routier + h 43 min 13 s
22e Henri Touzard   France Touriste-Routier + h 50 min 56 s
23e Eugène Dhers (en)   France Touriste-Routier + h 11 min 37 s
24e Henri Ferrara (en)   France Touriste-Routier + h 44 min 31 s
25e Félix Goethals   France Thomann-Dunlop + h 0 min 4 s

RéférencesModifier

  1. Tom James, « 1924: Le Tour de Souffrance » [archive du ], VeloArchive, (consulté le )
  2. Jacques Augendre, Petites histoires secrètes du Tour, Solar, , p. 306-308
  3. a et b Augendre 2016, p. 22.
  4. Arian Zwegers, « Tour de France GC top ten » [archive du ], CVCC (consulté le )
  5. « The history of the Tour de France – Year 1924 – The stage winners », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  6. « 18ème Tour de France 1924 » [archive du ], Mémoire du cyclisme (consulté le )
  7. « The history of the Tour de France – Year 1924 – Stage 15 Dunkerque > Paris », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )

BibliographieModifier

Liens externesModifier