Ouvrir le menu principal
Tour d'Oman 2013
Généralités
Course
4e Tour d'Oman
Compétition
Étapes
6
Date
Distance
938,5 km
Pays
Flag of Oman.svg OmanVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Coureurs au départ
142
Coureurs à l'arrivée
137
Vitesse moyenne
39,977 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur sprinteur
Meilleur jeune
Meilleure équipe

La 4e édition du Tour d'Oman a eu lieu du 11 au . Organisé par ASO, elle fait partie du calendrier UCI Asia Tour 2013 en catégorie 2.HC.

Vainqueur de la 5e étape, le Britannique Christopher Froome (Sky) s'impose lors de cette édition devant les deux anciens vainqueurs du Tour de France, l'Espagnol Alberto Contador (Saxo-Tinkoff) et l'Australien Cadel Evans (BMC Racing).

Froome remporte également le classement par points, le Français Kenny Elissonde (FDJ) celui de meilleur jeune, le Néerlandais Bobbie Traksel (Champion System) le classement de la combativité alors que la formation américaine BMC Racing s'adjuge le classement par équipes.

PrésentationModifier

ParcoursModifier

La première étape de ce Tour d'Oman semble promise aux sprinteurs, malgré la présence d'une bosse dans la première moitié du parcours. La deuxième étape a un final accidenté : il comprend deux côtes dans les 25 derniers kilomètres, dont celle d'Al Jissah, comprenant des pentes à plus de 10 % et dont le sommet est à moins de 7 km de l'arrivée. La troisième étape, dont le final était déjà présent en 2012, est favorables aux sprinteurs-puncheurs. La quatrième étape se termine par l'ascension du djebel Akhdar (la montagne verte), présente depuis 2011 et décisive pour le classement général. L'avant dernière étape passe trois fois par la côte de Bousher Alamrat dans les 50 derniers kilomètres et convient aux puncheurs. La dernière étape, comme la première, est essentiellement en plaine et un sprint final y est attendu[1],[2].

ÉquipesModifier

Classé en catégorie 2.HC de l'UCI Asia Tour, le Tour d'Oman est par conséquent ouvert aux UCI ProTeams dans la limite de 50 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales et à des équipes nationales[3].

19 équipes participent à ce Tour d'Oman - 12 ProTeams, 5 équipes continentales professionnelles et 1 équipe nationale :

UCI ProTeams
Nom de l'équipe Pays Code
AG2R La Mondiale   France ALM
Argos-Shimano   Pays-Bas ARG
Astana   Kazakhstan AST
BMC Racing   États-Unis BMC
FDJ   France FDJ
Cannondale   Italie CAN
Omega Pharma-Quick Step   Belgique OPQ
Orica-GreenEDGE   Australie OGE
RadioShack-Leopard   Luxembourg RLT
Saxo-Tinkoff   Danemark TST
Sky   Royaume-Uni SKY
Vacansoleil-DCM   Pays-Bas VCD
Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Bardiani Valvole-CSF Inox   Italie BAR
Champion System   Chine CSS
IAM   Suisse IAM
Katusha   Russie KAT
NetApp-Endura   Allemagne TNE
Équipe nationale
Nom de l'équipe Pays Code
Équipe nationale du Japon   Japon JPN

FavorisModifier

Plusieurs des principaux prétendants à la victoire lors de grands tours participent à cette édition : les Britanniques Bradley Wiggins et Christopher Froome (Sky), les Espagnols Alberto Contador (Saxo-Tinkoff) et Joaquim Rodríguez (Katusha), l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) et l'Australien Cadel Evans (BMC Racing) font ainsi figure de favoris de ce Tour d'Oman, avec le vainqueur sortant le Slovaque Peter Velits (Omega Pharma-Quick Step)[2],[4].

ÉtapesModifier

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

Dès les premiers hectomètres de l'étape, Bobbie Traksel (Champion System) et Kōhei Uchima (Équipe nationale du Japon) s'échappent. Le duo prend rapidement de l'avance : l'écart est déjà de min 30 s au km 5 et grimpe jusqu'à min 25 s, au km 39. Les équipes Argos-Shimano et Orica-GreenEDGE enclenchent alors la poursuite. Les hommes de tête vont ainsi voir leur avance diminuer : de min au sommet de la côte à Rustaq (km 45,5), elle passe à min 45 s au 1er sprint intermédiaire (km 65), remporté par Traskel tandis que Dominique Rollin (FDJ) prend la 3e place. Traskel gagne aussi le 2e sprint intermédiaire, où Sonny Colbrelli (Bardiani Valvole-CSF Inox) règle le peloton.

Au km 134, Uchima file en solitaire, Traskel est lui très vite repris. L'homme de tête résiste plutôt bien, ayant encore min 20 s d'avance à 25 km de l'arrivée et 52 skm plus loin. Il est finalement revu au km 147. Les équipes de sprinteurs vont alors prendre les commandes de la course, et aucune attaque ne sera placée. Marcel Kittel (Argos-Shimano) s'impose au sprint devant Davide Appollonio (AG2R La Mondiale) et Nacer Bouhanni (FDJ). Bradley Wiggins (Sky), qui trainait en queue de peloton, a été retardé par la chute de quatre coureurs dans le final, qui sont classés dans le même temps que Kittel. Wiggins franchit, quant à lui, la ligne avec min 21 s de retard sur le vainqueur du jour, qui s'empare du même coup des maillots rouge, vert et blanc.

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Marcel Kittel Argos-Shimano en 4 h 04 min 59 s
2   Davide Appollonio AG2R La Mondiale + m.t
3   Nacer Bouhanni FDJ m.t
4   Alexander Kristoff Katusha m.t
5   Tom Boonen Omega Pharma-Quick Step m.t
6   Taylor Phinney BMC Racing m.t
7   Filippo Fortin Bardiani Valvole-CSF Inox m.t
8   Kristof Goddaert IAM m.t
9   Elia Viviani Cannondale m.t
10   Jacopo Guarnieri Astana m.t
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Marcel Kittel     Argos-Shimano en 4 h 04 min 49 s
2   Davide Appollonio AG2R La Mondiale + 4 s
3   Bobbie Traksel   Champion System 4 s
4   Nacer Bouhanni FDJ 6 s
5   Dominique Rollin FDJ 9 s
6   Sonny Colbrelli Bardiani Valvole-CSF Inox 9 s
7   Alexander Kristoff Katusha 10 s
8   Tom Boonen Omega Pharma-Quick Step 10 s
9   Taylor Phinney BMC Racing 10 s
10   Filippo Fortin Bardiani Valvole-CSF Inox 10 s

2e étapeModifier

Alors que Kristof Goddaert (IAM) chute dès le départ de l'étape, Bobbie Traksel (Champion System) et Tomohiro Kinoshita (Équipe nationale du Japon) s'échappent au km 4. Comme la veille, le duo de tête va rapidement prendre le large : l'écart avec le peloton est de min 10 s au km 8 et de min 40 s au km 27. Traksel remporte le 1er sprint intermédiaire (km 32), tandis que le maillot rouge Marcel Kittel (Argos-Shimano) règle le sprint du peloton pour la 3e place, à min 20 s. Les équipes Argos-Shimano et Cannondale contrôlent alors l'écart autour des min. Les hommes de tête vont ensuite reprendre du champ, et ont jusqu'à min 25 s d'avance, au km 62. Puis, le peloton va sérieusement enclencher la poursuite et les échappés n'ont plus que min 30 s d'avance au ravitaillement (km 83).

L'écart n'est plus que de 50 s au moment d'aborder la montée d'Al Hamriya. Traksel est lâche prise rapidement, Kinoshita est lui aussi repris avant le sommet. Paul Voss (NetApp-Endura) attaque peu avant le sommet et le franchit en tête, avec 17 s d'avance sur le peloton. Voss est cependant vite revu, tandis que l'équipe Sky a pris les commandes du peloton. Le 2e sprint intermédiaire (km 135,5) est remporté par Dmitriy Gruzdev (Astana), devant Richie Porte et Peter Kennaugh (Sky). Dans la côte d'Al Jissah, Alberto Contador (Saxo-Tinkoff) et Rinaldo Nocentini (AG2R La Mondiale), notamment, attaquent, mais c'est un groupe d'un cinquantaine d'éléments qui aborde la descente en tête. Kittel a été lâché dans l'ascension et n'y figure pas. Martin Elmiger (IAM), Tony Gallopin (RadioShack-Leopard) et Vincenzo Nibali (Astana) profitent de la dernière petite bosse pour s'extirper de ce groupe. Le trio est ensuite rejoint par Peter Sagan (Cannondale), qui attaque aussitôt et s'impose s devant eux. Zdeněk Štybar (Omega Pharma-Quick Step) et Christopher Froome (Sky) terminent à s et le reste du groupe des favoris, composé exactement de 40 coureurs, à 11 s. Peter Sagan s'empare de la tête du classement général, ainsi que du maillot blanc, tandis que Marcel Kittel conserve le maillot vert, grâce à son point obtenu lors du 1er sprint intermédiaire.

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Peter Sagan Cannondale en 3 h 48 min 36 s
2   Tony Gallopin RadioShack-Leopard + 5 s
3   Martin Elmiger IAM 5 s
4   Vincenzo Nibali Astana 5 s
5   Zdeněk Štybar Omega Pharma-Quick Step 7 s
6   Christopher Froome Sky 7 s
7   Marco Bandiera IAM 11 s
8   Marco Marcato Vacansoleil-DCM 11 s
9   Daryl Impey Orica-GreenEDGE 11 s
10   Nacer Bouhanni FDJ 11 s
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Peter Sagan    Cannondale en 7 h 53 min 25 s
2   Tony Gallopin RadioShack-Leopard + 9 s
3   Martin Elmiger IAM 11 s
4   Vincenzo Nibali Astana 15 s
5   Nacer Bouhanni FDJ 17 s
6   Christopher Froome Sky 17 s
7   Zdeněk Štybar Omega Pharma-Quick Step 17 s
8   Stijn Vandenbergh Omega Pharma-Quick Step 21 s
9   Marco Marcato Vacansoleil-DCM 21 s
10   Peter Velits Omega Pharma-Quick Step 21 s

3e étapeModifier

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Peter Sagan    Cannondale en 5 h 06 min 28 s
2   Greg Van Avermaet BMC Racing + 1 s
3   Tony Gallopin RadioShack-Leopard 1 s
4   Alberto Contador Saxo-Tinkoff 1 s
5   Marco Marcato Vacansoleil-DCM 1 s
6   Andrea Pasqualon Bardiani Valvole-CSF Inox 4 s
7   Philippe Gilbert BMC Racing 4 s
8   Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale 4 s
9   Peter Velits Omega Pharma-Quick Step 4 s
10   Nacer Bouhanni FDJ 4 s
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Peter Sagan     Cannondale en 12 h 59 min 43 s
2   Tony Gallopin RadioShack-Leopard + 16 s
3   Greg Van Avermaet BMC Racing 26 s
4   Martin Elmiger IAM 30 s
5   Nacer Bouhanni FDJ 31 s
6   Marco Marcato Vacansoleil-DCM 32 s
7   Alberto Contador Saxo-Tinkoff 32 s
8   Vincenzo Nibali Astana 33 s
9   Peter Velits Omega Pharma-Quick Step 35 s
10   Andrea Pasqualon Bardiani Valvole-CSF Inox 35 s

4e étapeModifier

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Joaquim Rodríguez Katusha en 3 h 34 min 48 s
2   Christopher Froome Sky + 4 s
3   Cadel Evans BMC Racing 22 s
4   Alberto Contador Saxo-Tinkoff 27 s
5   Vincenzo Nibali Astana 35 s
6   Kenny Elissonde FDJ 43 s
7   Johann Tschopp IAM 52 s
8   Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale 57 s
9   Arnold Jeannesson FDJ 1 min 01 s
10   Yannick Eijssen BMC Racing 1 min 09 s
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Christopher Froome   Sky en 16 h 35 min 05 s
2   Cadel Evans BMC Racing + 24 s
3   Alberto Contador Saxo-Tinkoff 25 s
4   Vincenzo Nibali Astana 34 s
5   Joaquim Rodríguez Katusha 45 s
6   Kenny Elissonde   FDJ 49 s
7   Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale 58 s
8   Johann Tschopp IAM 58 s
9   Maxime Bouet AG2R La Mondiale 1 min 15 s
10   Arnold Jeannesson FDJ 1 min 23 s

5e étapeModifier

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Christopher Froome   Sky en 3 h 29 min 19 s
2   Alberto Contador Saxo-Tinkoff + 0 s
3   Joaquim Rodríguez Katusha 0 s
4   Daryl Impey Orica-GreenEDGE 4 s
5   Zdeněk Štybar Omega Pharma-Quick Step 4 s
6   Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale 4 s
7   Johann Tschopp IAM 4 s
8   Cadel Evans BMC Racing 4 s
9   Jesús Hernández Blázquez Saxo-Tinkoff 4 s
10   Domenico Pozzovivo AG2R La Mondiale 8 s
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Christopher Froome    Sky en 20 h 04 min 13 s
2   Alberto Contador Saxo-Tinkoff + 27 s
3   Cadel Evans BMC Racing 39 s
4   Joaquim Rodríguez Katusha 50 s
5   Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale 1 min 13 s
6   Johann Tschopp IAM 1 min 13 s
7   Vincenzo Nibali Astana 1 min 19 s
8   Kenny Elissonde   FDJ 1 min 34 s
9   Domenico Pozzovivo AG2R La Mondiale 1 min 44 s
10   Maxime Bouet AG2R La Mondiale 2 min 00 s

6e étapeModifier

Résultats
Coureur Équipe Temps
1   Nacer Bouhanni FDJ en 3 h 24 min 20 s
2   Matthew Goss Orica-GreenEDGE + m.t
3   Taylor Phinney BMC Racing m.t
4   Elia Viviani Cannondale m.t
5   Borut Božič Astana m.t
6   Daryl Impey Orica-GreenEDGE m.t
7   Tom Boonen Omega Pharma-Quick Step m.t
8   Danny van Poppel Vacansoleil-DCM m.t
9   Blaž Jarc NetApp-Endura m.t
10   Marco Coledan Bardiani Valvole-CSF Inox m.t
Classement général
Coureur Équipe Temps
1   Christopher Froome    Sky en 23 h 28 min 33 s
2   Alberto Contador Saxo-Tinkoff + 27 s
3   Cadel Evans BMC Racing 39 s
4   Joaquim Rodríguez Katusha 50 s
5   Rinaldo Nocentini AG2R La Mondiale 1 min 13 s
6   Johann Tschopp IAM 1 min 13 s
7   Vincenzo Nibali Astana 1 min 19 s
8   Kenny Elissonde   FDJ 1 min 34 s
9   Domenico Pozzovivo AG2R La Mondiale 1 min 44 s
10   Maxime Bouet AG2R La Mondiale 1 min 57 s

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Christopher Froome      Royaume-Uni Sky en 23 h 28 min 33 s
2 Alberto Contador   Espagne Saxo-Tinkoff + 27 s
3 Cadel Evans   Australie BMC Racing 39 s
4 Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha 50 s
5 Rinaldo Nocentini   Italie AG2R La Mondiale 1 min 13 s
6 Johann Tschopp   Suisse IAM 1 min 13 s
7 Vincenzo Nibali   Italie Astana 1 min 19 s
8 Kenny Elissonde     France FDJ 1 min 34 s
9 Domenico Pozzovivo   Italie AG2R La Mondiale 1 min 44 s
10 Maxime Bouet   France AG2R La Mondiale 1 min 57 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Cycliste Équipe Points
1   Christopher Froome    Sky 33
2   Alberto Contador Saxo-Tinkoff 29
3   Joaquim Rodríguez Katusha 26

Classement du meilleur jeuneModifier

Cycliste Équipe Temps
1   Kenny Elissonde   FDJ en 23 h 30 min 07 s
2   Yannick Eijssen BMC Racing + 35 s
3   Geoffrey Soupe FDJ 1 min 18 s

Classement par équipesModifier

Équipe Pays Temps
1 BMC Racing   États-Unis en 70 h 30 min 18 s
2 AG2R La Mondiale   France + 18 s
3 FDJ   France 2 min 51 s

Classement de la combativité[5]Modifier

Cycliste Équipe Points
1   Bobbie Traksel   Champion System 17
2   Jesús Hernández Blázquez Saxo-Tinkoff 9
3   Christian Delle Stelle Bardiani Valvole-CSF Inox 8

Évolution des classementsModifier

Liste des participantsModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour d'Oman Pos Position finale au classement général
      Indique le vainqueur du classement général       Indique le vainqueur du classement du meilleur jeune
      Indique le vainqueur du classement par points       Indique le vainqueur du classement de la combativité
# Indique la meilleure équipe
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
* Indique un coureur en lice pour le maillot blanc
(coureurs nés après le 1er janvier 1988)
Omega Pharma-Quick Step
OPQ
Num Coureur Pos
1   Peter Velits (SVK) 20e
2   Tom Boonen (BEL)
  Champion de Belgique
83e
3   Gianni Meersman (BEL) 38e
4   Zdeněk Štybar (CZE) 12e
5   Niki Terpstra (NED)
  Champion des Pays-Bas
63e
6   Matteo Trentin (ITA)* 46e
7   Guillaume Van Keirsbulck (BEL)* 54e
8   Stijn Vandenbergh (BEL) 45e
Sky
SKY
Num Coureur Pos
11   Christopher Froome (GBR)    1er
12   Dario Cataldo (ITA) 41e
13   Joe Dombrowski (USA)* 66e
14   Peter Kennaugh (GBR)* 75e
15   Vasil Kiryienka (BLR) 133e
16   Christian Knees (GER) 104e
17   Richie Porte (AUS) 37e
18   Bradley Wiggins (GBR) 74e
BMC Racing #
BMC
Num Coureur Pos
21   Philippe Gilbert (BEL)
  Champion du Monde
21e
22   Brent Bookwalter (USA) 48e
23   Steve Cummings (GBR) 16e
24   Yannick Eijssen (BEL)* 13e
25   Cadel Evans (AUS) 3e
26   Taylor Phinney (USA)* 68e
27   Michael Schär (SUI) 23e
28   Greg Van Avermaet (BEL) 27e
RadioShack-Leopard
RLT
Num Coureur Pos
31   Fabian Cancellara (SUI) 44e
32   Matthew Busche (USA) 17e
33   Stijn Devolder (BEL) 92e
34   Tony Gallopin (FRA)* 28e
35   Markel Irizar (ESP) 43e
36   Yaroslav Popovych (UKR) 65e
37   Grégory Rast (SUI) 77e
38   Hayden Roulston (NZL)
  Champion de Nouvelle-Zélande
56e
Saxo-Tinkoff
TST
Num Coureur Pos
41   Alberto Contador (ESP) 2e
42   Daniele Bennati (ITA) 103e
43   Matti Breschel (DEN) 34e
44   Jesús Hernández Blázquez (ESP) 39e
46   Marko Kump (SLO)* 119e
47   Anders Lund (DEN) 113e
48   Matteo Tosatto (ITA) 89e
Astana
AST
Num Coureur Pos
51   Vincenzo Nibali (ITA) 7e
52   Borut Božič (SLO)
  Champion de Slovénie
57e
53   Andriy Grivko (UKR)
  Champion d'Ukraine
19e
54   Dmitriy Gruzdev (KAZ) 93e
55   Jacopo Guarnieri (ITA) 124e
56   Evan Huffman (USA)* 108e
57   Arman Kamyshev (KAZ)* 96e
58   Dmitriy Muravyev (KAZ) 106e
Cannondale
CAN
Num Coureur Pos
61   Peter Sagan (SVK)*
  Champion de Slovaquie
NP-5
62   Maciej Bodnar (POL) 52e
63   Guillaume Boivin (CAN)* AB-5
64   Alessandro De Marchi (ITA) 47e
65   Kristjan Koren (SLO) 62e
66   Daniele Ratto (ITA)* 50e
67   Fabio Sabatini (ITA) 80e
68   Elia Viviani (ITA)* 91e
Argos-Shimano
ARG
Num Coureur Pos
71   Marcel Kittel (GER)* AB-6
72   Nikias Arndt (GER)* 70e
73   Roy Curvers (NED) 76e
74   John Degenkolb (GER)* 67e
75   Luka Mezgec (SLO)* 51e
76   Ramon Sinkeldam (NED)* 102e
77   Tom Stamsnijder (NED) 128e
78   Tom Veelers (NED) 122e
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
81   Joaquim Rodríguez (ESP) 4e
82   Pavel Brutt (RUS) 29e
83   Marco Haller (AUT)* 120e
84   Vladimir Isaychev (RUS) 90e
85   Alexander Kristoff (NOR) 78e
86   Aliaksandr Kuschynski (BLR) 60e
87   Rüdiger Selig (GER)* 105e
68   Gatis Smukulis (LAT) 101e
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
91   Nacer Bouhanni (FRA)*
  Champion de France
86e
92   William Bonnet (FRA) 82e
93   David Boucher (FRA) 100e
94   Kenny Elissonde (FRA)*   8e
95   Murilo Fischer (BRA) 81e
96   Arnold Jeannesson (FRA) 22e
97   Dominique Rollin (CAN) AB-5
98   Geoffrey Soupe (FRA)* 18e
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
101   Matthew Goss (AUS) 116e
102   Fumiyuki Beppu (JPN) 59e
103   Sam Bewley (NZL) 94e
104   Baden Cooke (AUS) 112e
105   Daryl Impey (RSA) 11e
106   Jens Keukeleire (BEL)* 40e
107   Brett Lancaster (AUS) AB-6
108   Jens Mouris (NED) 111e
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
111   Domenico Pozzovivo (ITA) 9e
112   Davide Appollonio (ITA)* 95e
113   Gediminas Bagdonas (LTU)
  Champion de Lituanie
98e
114   Maxime Bouet (FRA) 10e
115   Steve Chainel (FRA) 84e
116   Valentin Iglinskiy (KAZ) 121e
117   Sébastien Minard (FRA) 69e
118   Rinaldo Nocentini (ITA) 5e
NetApp-Endura
TNE
Num Coureur Pos
121   Paul Voss (GER) 14e
122   Zakkari Dempster (AUS) 73e
123   Russell Downing (GBR) 88e
124   Markus Eichler (GER) 115e
125   Blaž Jarc (SLO)* 99e
126   Erick Rowsell (GBR)* 118e
127   Andreas Schillinger (GER) 53e
128   Alexander Wetterhall (SWE) 85e
IAM
IAM
Num Coureur Pos
131   Johann Tschopp (SUI) 6e
132   Marco Bandiera (ITA) 55e
133   Martin Elmiger (SUI) 15e
134   Jonathan Fumeaux (SUI)* 42e
135   Kristof Goddaert (BEL) 58e
136   Sébastien Hinault (FRA) 64e
137   Reto Hollenstein (SUI) 35e
138   Pirmin Lang (SUI) 79e
Vacansoleil-DCM
VCD
Num Coureur Pos
141   Marco Marcato (ITA) 31e
142   Wesley Kreder (NED)* 127e
143   Sergueï Lagoutine (UZB)
  Champion d'Ouzbékistan
25e
144   Wouter Mol (NED) 107e
145   Rob Ruijgh (NED) 30e
146   Kenny van Hummel (NED) 129e
147   Boy van Poppel (NED)* 61e
148   Danny van Poppel (NED)* 97e
Bardiani Valvole-CSF Inox
BAR
Num Coureur Pos
151   Filippo Fortin (ITA)* 126e
152   Marco Canola (ITA)* 24e
153   Sonny Colbrelli (ITA)* 49e
154   Marco Coledan (ITA)* 125e
155   Christian Delle Stelle (ITA)* 131e
156   Andrea Di Corrado (ITA)* 114e
157   Andrea Pasqualon (ITA)* 26e
Champion System
CSS
Num Coureur Pos
161   Xu Gang (CHN)
  Champion de Chine
87e
162   Matthew Brammeier (IRL)
  Champion d'Irlande
110e
163   Chung Feng (CHN)* 33e
164   Matthias Friedemann (GER) 123e
165   Chan Jae Jang (KOR)*
  Champion de Corée du Sud
134e
166   Jiao Pengda (CHN) 109e
167   Ryota Nishizono (JPN) 36e
168   Bobbie Traksel (NED)   135e
Équipe nationale du Japon
JPN
Num Coureur Pos
171   Junya Sano (JPN) 72e
172   Yusuke Hatanaka (JPN) 137e
173   Tomohiro Kinoshita (JPN)* 136e
174   Kazuhiro Mori (JPN) 117e
175   Taiji Nishitani (JPN) 32e
176   Yuzuru Suzuki (JPN) 71e
177   Kōhei Uchima (JPN)* 130e

Notes et référencesModifier

  1. « Le parcours du Tour d'Oman », sur velochrono.fr,
  2. a et b (en) « Racing continues in the Middle East at Tour of Oman », sur cyclingnews.com (consulté le 10 février 2013)
  3. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Epreuves sur Route - Article 2.1.005 Épreuves internationales et participation », sur uci.ch (consulté le 14 avril 2012)
  4. « Les sultants de la Montagne verte », sur velochrono.fr,
  5. a et b Le classement de la combativité est établi comme un classement des sprints intermédiaires

Liens externesModifier