Ouvrir le menu principal

Tour d'Italie 2004

course cycliste
Tour d'Italie 2004
Pula, 87° Giro d'Italia (02).JPG
Généralités
Course
87e Tour d'Italie
Étapes
20 + Prologue
Date
Distance
3 435 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Coureurs au départ
169
Coureurs à l'arrivée
140
Vitesse moyenne
38,610 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe

Le Tour d'Italie 2004 est parti de Gênes, en Ligurie, où s'est disputé le prologue de 6,9 km contre-la-montre. Il s'est déroulé du 8 au 30 mai sur une distance de 3 435 km. C'était la 87e édition du Giro depuis le début de l'épreuve en 1909. Il a été remporté par la révélation cycliste de l'année 2004, l'Italien Damiano Cunego.

Trois étapes de haute de montagne et quatre de moyenne montagne étaient au programme. Ce Tour d'Italie restera marqué par les 9 nouvelles victoires d'étape de l'Italien Alessandro Petacchi et par la rivalité marquée entre les deux leaders de l'équipe Saeco : le jeune Damiano Cunego et l'ancien Gilberto Simoni.

Classement généralModifier

Classement général final
1.   Damiano Cunego 88 h 40 min 43 s
2.   Serhiy Honchar à 2 min 02 s
3.   Gilberto Simoni à 2 min 05 s
4.   Dario Cioni à 4 min 36 s
5.   Yaroslav Popovych à 5 min 05 s
6.   Stefano Garzelli à 5 min 31 s
7.   Wladimir Belli à 6 min 12 s
8.   Bradley McGee à 6 min 15 s
9.   Tadej Valjavec à 6 min 34 s
10.   Juan Manuel Gárate à 7 min 47 s
169 partants, 140 classés

Récit de la courseModifier

Le prologue de Gênes est remporté par l'Australien Bradley McGee, vainqueur l'année précédente du contre-la-montre inaugural du Tour de France. Il devance l'Allemand Olaf Pollack. Celui-ci termine deuxième de l'étape suivante à Alba, remportée au sprint par l'Italien Alessandro Petacchi. Avec les bonifications, le coureur allemand revêt le maillot rose de leader. Il le perd, dès le lendemain, après un coup de force de l'équipe Saeco qui écarte les sprinteurs à Pontremoli. Le jeune Damiano Cunego, 22 ans, récent vainqueur du Tour du Trentin, du Tour des Apennins et du Grand Prix de Larciano, profite du travail de ses équipiers pour devancer McGee qui reprend les commandes au classement général. Le tenant du titre, Gilberto Simoni, remporte l'étape suivante, à l'arrivée au sommet au Corno alle Scale, et prend le maillot rose. Il devance son équipier Cunego qui avait initialement attaqué.

Trois étapes s'achèvent au sprint avec deux succès de Petacchi à Civitella in Val di Chiana et Valmontone et un de l'Australien Robbie McEwen à Spoleto. À l'arrivée au sommet au Montevergine, les coureurs de Saeco portent un maillot spécial, où il est écrit Legalize my Cannondale, aux couleurs blanc et noir de bagnard pour protester contre la décision de l'UCI d'interdire leur vélo Cannondale dont le poids est inférieur aux 6,8 kg autorisés. Cunego s'impose dans un sprint en petit comité devant McGee qui s'écroule d'épuisement une fois la ligne franchie. Le Petit Prince, comme le surnomme la presse italienne, prend le maillot rose à son leader Simoni grâce aux bonifications. Viennent trois arrivées au sprint, sans Mario Cipollini qui a abandonné, où Petacchi s'impose deux fois à Policoro et Ascoli Piceno mais est battu par l’Américain Fred Rodriguez à Carovigno. L'étape la plus longue de ce Tour d'Italie, 228 km, avec l'arrivée à Césène, est remportée par Emanuele Sella, 23 ans, mais elle ne change pas les positions au classement général. Le lendemain, Petacchi s'impose de nouveau, cette fois à Trévise.

Le contre-la-montre, à Trieste, marque la supériorité des coureurs ukrainiens. Le vétéran Serhiy Honchar s'impose devant McGee et son jeune compatriote Yaroslav Popovych qui a fléchi en fin de course. L'Ukrainien de la Landbouwkrediet-Colnago, troisième de l'édition précédente, revêt tout de même le maillot rose. Les autres favoris, Cunego, Simoni et Garzelli perdent du temps et rétrogradent au classement général. Les deux étapes suivantes, à Pola et San Vendemiano, sont remportées au sprint par Petacchi, qui, avec huit succès dans un même Tour d'Italie, fait mieux que Roger de Vlaeminck en 1975, Freddy Maertens en 1977 et Giuseppe Saronni en 1980 qui en avaient remportés sept.

Le tournant de la course intervient lors de la 16e étape à Falzes. Avec l'aide de son équipe, Cunego s'impose devant les membres de l'échappée matinale. Il reprend le maillot rose à Popovych qui montre des signes de fatigue. Le lendemain, à Sarnonico, le vétéran russe Pavel Tonkov, vainqueur de l'édition 1996, gagne l'étape. Il franchit la ligne en faisant un bras d'honneur, en réponse à ceux qui ne croyaient plus en lui. Alessandro Bertolini est deuxième. McGee règle les favoris en prenant la troisième place devant Cunego, ce qui prive le maillot rose des bonifications. Le lendemain, lors de l'ultime arrivée au sommet, l'Italien Stefano Garzelli, vainqueur en 2000, transparent depuis le début de la course, tente le tout pour le tout au Gavia. Il est rattrapé et Simoni attaque lors de la dernière ascension au Bormio. Il ne fait pas la différence et est repris non loin de l'arrivée. Cunego sprinte et remporte sa quatrième victoire d'étape. Simoni est furieux et lâche des propos peu amènes envers son équipier une fois la ligne franchie. Lors de la dernière étape de montagne, le lendemain, Garzelli et Simoni s'échappent de nouveau. Garzelli sauve son Giro en remportant l'étape à Presolana devant Simoni. Celui-ci termine à la troisième place au classement général, juste trois secondes derrière Honchar qui s'est accroché. Cunego a contrôlé l'étape.

Le lendemain, lors de l'arrivée finale à Milan, Petacchi remporte sa neuvième étape. Il est le deuxième coureur remportant le plus d'étapes lors d'un même Tour d'Italie, juste derrière Alfredo Binda qui en avait gagnés douze en 1927. Le sprinteur de la Fassa Bortolo remporte le classement par points. Le jeune Allemand Fabian Wegmann, souvent échappé, remporte le classement de la montagne. La Saeco remporte le classement par équipe.

Cunego, à 22 ans, remporte son seul grand tour. Il finira la saison 2004 en fanfare en remportant le Tour de Lombardie et terminera l'année en tant que numéro 1 mondial au classement UCI, le dernier de l'histoire. Le Petit Prince ne confirmera pas par la suite sa victoire lors des grandes courses par étapes. Il ne remportera plus d'étapes sur le Giro. Il gagnera néanmoins deux étapes du Tour d'Espagne 2009, deux autres Tours de Lombardie en 2007 et 2008 et l'Amstel Gold Race en 2008 également.

ÉtapesModifier

Étape Date Villes étapes km Vainqueur d'étape Leader du classement général
Prologue 8 mai Gênes 6,9 CLM   Bradley McGee   Bradley McGee
1re étape 9 mai Gênes - Alba 143   Alessandro Petacchi   Olaf Pollack
2e étape 10 mai Novi Ligure - Pontremoli 184   Damiano Cunego   Bradley McGee
3e étape 11 mai Pontremoli - Corno alle Scale (it) 191   Gilberto Simoni   Gilberto Simoni
4e étape 12 mai Porretta Terme - Civitella in Val di Chiana 184   Alessandro Petacchi   Gilberto Simoni
5e étape 13 mai Civitella in Val di Chiana - Spoleto 177   Robbie McEwen   Gilberto Simoni
6e étape 14 mai Spoleto - Valmontone 164   Alessandro Petacchi   Gilberto Simoni
7e étape 15 mai Frosinone - Montevergine 214   Damiano Cunego   Damiano Cunego
8e étape 16 mai Giffoni Valle Piana - Policoro 214   Alessandro Petacchi   Damiano Cunego
9e étape 17 mai Policoro - Carovigno 142   Fred Rodriguez   Damiano Cunego
10e étape 18 mai Porto Sant'Elpidio - Ascoli Piceno 146   Alessandro Petacchi   Damiano Cunego
11e étape 19 mai Porto Sant'Elpidio - Césène 228   Emanuele Sella   Damiano Cunego
12e étape 20 mai Césène - Trévise 210   Alessandro Petacchi   Damiano Cunego
13e étape 21 mai Trieste - Trieste 52 CLM   Serhiy Honchar   Yaroslav Popovych
14e étape 23 mai Trieste - Pola 175   Alessandro Petacchi   Yaroslav Popovych
15e étape 24 mai Poreč/Parenzo - San Vendemiano 243   Alessandro Petacchi   Yaroslav Popovych
16e étape 26 mai San Vendemiano - Falzes 217   Damiano Cunego   Damiano Cunego
17e étape 27 mai Brunico - Fondo/Sarnonico 153   Pavel Tonkov   Damiano Cunego
18e étape 28 mai Cles - Bormio 118   Damiano Cunego   Damiano Cunego
19e étape 29 mai Bormio - Presolana 122   Stefano Garzelli   Damiano Cunego
20e étape 30 mai Clusone - Milan 154   Alessandro Petacchi   Damiano Cunego

Évolution des classementsModifier

Étape
(Vainqueur)
Classement général
Classement par point
Classement de la montagne
Classement par équipes
Prologue
Bradley McGee
Bradley McGee néant néant néant
1re étape
Alessandro Petacchi
Olaf Pollack Alessandro Petacchi Fabian Wegmann Lampre
2e étape
Damiano Cunego
Bradley McGee Damiano Cunego Alexandre Moos
3e étape
Gilberto Simoni
Gilberto Simoni Gilberto Simoni Saeco
4e étape
Alessandro Petacchi
Alessandro Petacchi
5e étape
Robbie McEwen
Robbie McEwen
6e étape
Alessandro Petacchi
Alessandro Petacchi Fabian Wegmann
7e étape
Damiano Cunego
Damiano Cunego Damiano Cunego
8e étape
Alessandro Petacchi
9e étape
Fred Rodriguez
10e étape
Alessandro Petacchi
11e étape
Emanuele Sella
Fabian Wegmann
12e étape
Alessandro Petacchi
13e étape
Serhiy Honchar
Yaroslav Popovych Alessio-Bianchi
14e étape
Alessandro Petacchi
15e étape
Alessandro Petacchi
16e étape
Damiano Cunego
Damiano Cunego Saeco
17e étape
Pavel Tonkov
18e étape
Damiano Cunego
Damiano Cunego
19e étape
Stefano Garzelli
Fabian Wegmann
20e étape
Alessandro Petacchi

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Pos. Coureur Équipe Points
1   Alessandro Petacchi Fassa Bortolo 250
2   Damiano Cunego Saeco 153
3   Olaf Pollack Gerolsteiner 148

Classement de la montagneModifier

Pos. Coureur Équipe Points
1   Fabian Wegmann Gerolsteiner 56
2   Damiano Cunego Saeco 54
3   Gilberto Simoni Saeco 36

Classiment par équipesModifier

Pos. Équipe Temps
1   Saeco 265h52'05"
2   Vini Caldirola-Nobili Rubinetterie a 19'15"
3   Lampre a 26'12"

ÉquipesModifier

Saeco 
Acqua & Sapone 
Alessio-Bianchi 
Ceramiche Panaria-Margres 
Chocolade Jacques 
Colombia Selle-Italia 
De Nardi 
Domina Vacanze 
Fassa Bortolo 
FDJeux.com 
Formaggi Pinzolo Fiavè 
Gerolsteiner 
Lampre 
Landbouwkrediet 
Lotto-Domo 
Phonak 
Saunier Duval 
Tenax 
Vini Caldirola 

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :