Ouvrir le menu principal

Tour Blanche (La Défense)

(Redirigé depuis Tour AIG)
Tour Blanche (CB15)
Tour Chartis.JPG
La tour Blanche (ex AIG) en rénovation en septembre 2013
Histoire
Architecte
Construction
1967
Usage
Bureaux
Architecture
Hauteur de lʼantenne
Hauteur du toit
100 m
Hauteur du dernier étage
Surface
26 000 m2
Étages
27
Nombre dʼascenseurs
8
Localisation
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de La Défense
voir sur la carte de La Défense
Red pog.svg

La tour Blanche (ancienne tour Aquitaine, puis tour AIG et tour Chartis) est un gratte-ciel de bureaux situé dans le quartier d'affaires de La Défense, en France (précisément à Courbevoie).

Édifiée en 1967 par le cabinet d'architectes Les Frères Arsène-Henry, elle appartient à la première génération des tours de La Défense : sa hauteur respecte la hauteur standard de 100 m[1] .

Rénové partiellement en 2004, elle entre de nouveau en rénovation de juillet 2012 à mars 2014. Mené par le groupe Spie Batignolles, ce chantier a coûté 41 millions d'euros.

Elle est renommée Tour Blanche en 2014.

Enedis, principal gestionnaire du réseau de distribution d'électricité en France et filiale d'EDF, l'occupe depuis septembre 2014[2].

Sommaire

IconographieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. « Tour Blanche | Defacto - Quartier d'affaires de la Defense », sur www.ladefense.fr (consulté le 25 mai 2016)
  2. « La tour Blanche change de main | Defense-92.fr », sur defense-92.fr (consulté le 25 mai 2016)

Voir aussiModifier