Toumanski RD-9

Turboréacteur soviétique

Toumanski RD-9
Vue du moteur
Turboréacteur Toumanski RD-9B (musée de l'aviation polonaise, Cracovie)

Caractéristiques
Longueur 5560 mm
Diamètre 670 mm
Masse 725 kg
Performances
Poussée maximale à sec 29 kN
Poussée maximale avec PC 37 kN

Le Toumanski RD-9 est le premier turboréacteur de conception purement soviétique (c'est-à-dire non basé sur des conceptions allemandes ou britanniques).

HistoriqueModifier

C'est une évolution du Mikouline AM-5, disposant d'un nouveau compresseur avec le flux d'air subsonique plus rapide. Les essais du moteur sont achevés en 1953 et il développe une poussée de 5 732 livres (25,5 kN) sans postcombustion. Quand Toumanski remplace Mikouline comme concepteur en chef de l'OKB en 1956, le moteur est rebaptisé RD-9.

Il a été fabriqué sous licence en Chine sous le nom de Wopen WP-6A.

Variantes et applicationsModifier

  • RD-9A et RD-9AK : versions sans postcombustion pour le Yak-25 et le Yak-26 ;
  • RD-9AF-300 et RD-9AF2-300 : versions avec postcombustion pour le Yak-27 et le Yak-28 ;
  • RD-9B : version avec postcombustion pour les premiers MiG-19 ;
  • RD-9BF-811 : version avec postcombustion pour les derniers MiG-19 ;
  • RD-9V : version avec postcombustion pour l'Iliouchine Il-40P.

Le RD-9B a aussi été utilisé en RDA pour motoriser le prototype du jet civil Baade 152 en 1958 et 1959. Il a été remplacé par le moteur Pirna 014 (en) lorsque celui-ci fut disponible.

Caractéristiques (RD-9BF-811)Modifier

Caractéristiques générales :

  • Type : turboréacteur avec postcombustion
  • Longueur : 5 560 mm
  • Diamètre : 670 mm
  • Masse : 725 kg

Composants :

Performances :

  • Poussée maximale :
    • 29 kN à puissance militaire maxi (à sec)
    • 37 kN avec postcombustion
  • Consommation spécifique :
    • 104 kg/(h·kN) à puissance militaire maxi (à sec)
    • 169 kg/(h·kN) avec postcombustion
  • Rapport poussée/poids : 50,8 N/kg (5,2:1)

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :