Torpilleur No 1

navire de guerre

Torpilleur N° 1
Image illustrative de l’article Torpilleur No 1
Le torpilleur n°1 en cale sèche à Cherbourg en 1877
Type Torpilleur
Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Chantier naval Claparède & Cie
Commandé 12 juillet 1875
Quille posée 25 septembre 1875
Lancement 1876
Statut Rayé de la liste de la Flotte en tant que bâtiment de combat le 25 juillet 1889
Équipage
Équipage 9 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 38,67 m ht / 38 m fl
Maître-bau 4,20 m fl / 4 m au pont
Tirant d'eau 1,25 m / 2,60 m sous crosse
Déplacement 101,4 t
Propulsion 2 chaudières type loco + 2 machines compound + 1 centrale HP
Puissance 800 ch
Vitesse 14,37 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 1 hampe porte-torpilles immergeable à 7 m de l'étrave + 1 TLT fixe axial sous-marin de 356 d'étrave + 1 TLT fixe axial sous-marin de 356 arrière
Carrière
Port d'attache Cherbourg

Le torpilleur N° 1 fait partie des 7 torpilleurs du programme de 1876 de la marine française.

Dès son armement, il fut handicapé par des avaries aux tubes lance-torpilles (TLT) et aux chaudières.

CarrièreModifier

En 1883, le N°1 fut baptisé Isard et servit pour la défense de la rade de Cherbourg[1].

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

  1. Henri Le Masson, Histoire du torpilleur en France, 1872–1940, Paris 7e, académie de Marine, , 377 p.