Ouvrir le menu principal
Toro Rosso STR12
Toro Rosso STR12
Pierre Gasly sur la Toro Rosso STR12 lors du Grand Prix de Malaisie.
Présentation
Équipe Drapeau de l'Italie Scuderia Toro Rosso
Constructeur Scuderia Toro Rosso
Année du modèle 2017
Concepteurs James Key
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone et nid d'abeilles
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeurs avec barre de torsion
Suspension arrière Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeurs avec barre de torsion
Nom du moteur Renault R.E.17[1]
Cylindrée 1 600 cm3
Configuration V6 turbo ouvert à 90°, limité à 15 000 tr/min
Orientation du moteur longitudinale
Position du moteur centrale-arrière
Boîte de vitesses longitudinale
Nombre de rapports Semi-automatique à 8 rapports + marche arrière
Type Changement rapide
Différentiel à glissement limité semi-automatique séquentielle électronique seamless
Électronique allumage et injection électroniques
Système de carburant Réservoir de 105 kg d'essence
Poids 722 kg
Dimensions 2000 mm de largeur, 950 mm de hauteur
Carburant Esso
Pneumatiques Pirelli PZero (sec) et Cinturato (humide) montés sur jantes OZ Racing
Histoire en compétition
Pilotes 10. Drapeau de la France Pierre Gasly
26. Drapeau de la Russie Daniil Kvyat
39/28. Drapeau : Nouvelle-Zélande Brendon Hartley
55. Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr.
Début Grand Prix d'Australie 2017
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
20000
Championnat constructeur 7e avec 53 points
Championnat pilote Pierre Gasly : 21e
Brendon Hartley : 23e
Daniil Kvyat : 19e
Carlos Sainz Jr. : 9e

Chronologie des modèles (2017)

La Toro Rosso STR12 est la monoplace de Formule 1 engagée par la Scuderia Toro Rosso dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 2017. La paire de pilotes officialisés à son volant au départ de la saison était constituée du Russe Daniil Kvyat et de l'Espagnol Carlos Sainz Jr, le Français Pierre Gasly étant pilote-essayeur. Aux Grands Prix de Malaisie et du Japon, Daniil Kvyat est remplacé par Pierre Gasly et Carlos Sainz Jr dispute ses dernières courses avant de rejoindre Renault. Kvyat fait son retour au sein de l'équipe à partir du Grand Prix des États-Unis où il est épaulé par Brendon Hartley qui remplace Gasly.

Conçue par l'ingénieur britannique James Key, la STR12 est présentée le sur le circuit de Barcelone en Espagne[2].

Sommaire

Création de la monoplaceModifier

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Résultats détaillés de la Toro Rosso STR12 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
2017 Scuderia Toro Rosso Renault R.E.17 V6 Turbo Pirelli AUS CHI BAH RUS ESP MON CAN AZE AUT GBR HON BEL ITA SIN MAL JAP USA MEX BRE ABU 53 7e
Daniil Kvyat 9e Abd 12e 12e 9e 15e* Abd Abd 16e 15e 11e 12e 12e Abd 10e
Carlos Sainz Jr. 8e 7e Abd 10e 7e 6e Abd 8e Abd Abd 7e 10e 14e 4e Abd Abd
Pierre Gasly 14e 13e 13e 12e 16e
Brendon Hartley 13e Abd Abd 15e

Légende : ici

Notes et référencesModifier

  1. Communiqué officiel Scuderia Toro Rosso, « STR 12 », sur https://scuderiatororosso.redbull.com/en_INT/car/str12 (consulté le 24 janvier 2018)
  2. Xavier Beal, « F1 2017 : Toro Rosso dévoile la STR12 ! », sur tf1.fr, (consulté le 23 mars 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :