Ouvrir le menu principal
Mesure de la tonture à l'avant et à l'arrière sur une vue de profil.

La tonture d'un bateau désigne la courbure longitudinale du pont ; la courbure transversale est appelée bouge. Par extension, la tonture désigne la différence de hauteur entre le point le plus bas et le point le plus haut du navire.

L'immense majorité des navires possède une tonture positive, c'est-à-dire que l'étrave et le tableau arrière sont plus élevés que le milieu du bateau ; la forme épouse ainsi la forme des vagues et donne une impression effilée et souvent plus esthétique. Une tonture positive permet aussi une meilleure résistance puisque l'avant possède un franc-bord plus élevé, protégeant mieux des vagues.

La tonture négative a cependant été adoptée sur certains voiliers récents, puisqu'elle permet de donner plus d'espace intérieur tout en réduisant potentiellement le fardage. Ce concept est aussi en application sur les coques spéciales dites « perceuses de vagues ».

Sommaire

Notes et référencesModifier


Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Dominique Paulet et Dominique Presles, Architecture navale, connaissance et pratique [détail des éditions]
  • Jeremy Guiton, Aesthetic aspects of ship and yacht design [détail des éditions]
  • Jean Merrien, Dictionnaire de la mer : le langage des marins, la pratique de la voile, R. Laffont, , XIV-647 p.
    Réédité en 2001 puis en 2014 sous le titre Dictionnaire de la mer : savoir-faire, traditions, vocabulaires-techniques, Omnibus, XXIV-861 p., (ISBN 978-2-258-11327-5)

Article connexeModifier