Tongre-Notre-Dame

section de Chièvres, Belgique

Tongre-Notre-Dame
Tongre-Notre-Dame
La Basilique (1777)
Blason de Tongre-Notre-Dame
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Ath
Commune Chièvres
Code postal 7951
Zone téléphonique 068
Démographie
Gentilé Tongrois(e)
Population 627 hab. (01/01/2020)
Densité 120 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 34′ nord, 3° 46′ est
Superficie 522 ha = 5,22 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
Tongre-Notre-Dame
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
Tongre-Notre-Dame
Géolocalisation sur la carte : Région wallonne
Voir sur la carte administrative de la Région wallonne
Tongre-Notre-Dame
Géolocalisation sur la carte : Hainaut
Voir sur la carte administrative du Hainaut
Tongre-Notre-Dame

Tongre-Notre-Dame (en wallon Tongue-Nosse-Dame) est une section de la commune belge de Chièvres, située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Le village se trouve au bord du canal Blaton-Ath.Ce village est né grâce à la commune voisine de Tongre-Saint-Martin

Étymologie modifier

En 1118, Tungres; 1119, 1195, Tongra; 1186, Tongre; 1200, Tongrira.

Évolution démographique modifier

  • Sources : INS, Rem. : 1831 jusqu'en 1970 = recensements, 1976 = nombre d'habitants au 31 décembre.

Géographie modifier

  • Tongre-Notre-Dame est située à 7 km. d'Ath, à 24 km. de Mons, à 3,5 km. de Chièvres, à 1,5 km. de Ladeuze et à 49,25 mètres d'altitude au seuil de la porte principale de l'église.
  • Il fait pendant à l'ancien 'Tongre' (maintenant Tongre-Saint-Martin) qui se trouve de l'autre côté du canal.
  • Terrain assez inégal; sol argileux; - agriculture: œufs. Chicorée, meunerie, brasserie
  • Cours d'eau : au Sud-Est la Hunelle, affluent de la Dendre; le canal Blaton-Ath.

Brève histoire modifier

Ancienne seigneurie appartenant, au XIe siècle, à Hector, sire de Tongre. Au XIIIe siècle, elle appartenait à un seigneur d'Audenaarde et passa ensuite dans les familles de Jeumont, de Montmorency, de Horst, de Lannoy. La terre et seigneurie de Tongre-Notre-Dame était un fief ample, mouvant et relevant de la cour féodale du comté de Hainaut, consistant en toute justice haute, moyenne et basse; droits de mortemain, etc. Châtellenie d'Ath; diocèse de Cambrai.

Héraldique modifier

 
Les armoiries apparaissent au XVIIe siècle sur le sceau local, et sont sur le sceau soutenues par Sainte-Marie. Ces armes sont celles de la baronnie de Lens, à laquelle le village a été ajouté en 1563.
Blasonnement : D'argent à trois lionceaux de gueules, armés, lampassés et couronné d'or.



Basilique Notre-Dame de Tongre modifier

C'est dans cette localité que se trouve la Basilique Notre-Dame de Tongre qui est un lieu important de pèlerinage dans le Hainaut occidental.

Le au cours d'une messe pontificale présidée par l' évêque de Tournai, une relique du Bienheureux Empereur Charles D'Autriche(1887-1922) est déposée de façon définitive à la basilique pour qu'elle soit vénérée par les pèlerins.

Personnalités liées à la commune modifier

  • Charles Louis Durondeau, brasseur à Tongre-Saint-Martin , y a obtenu la variété de poire Beurré Durondeau, en 1811[1].

Notes et références modifier

  1. Alphonse Mas, Le verger, Tome 3b, 1867.

Sur les autres projets Wikimedia :