Ton'a

écrivain japonais

Ton'a (頓阿, (né en 1289, mort en 1372?), également épelé Tonna; nom laïc : Nikaidō Sadamune 二階堂貞宗 est un poète bouddhiste japonais, étudiant de Nijō Tameyo 二条為世. Ton'a prend la tonsure au temple Enryaku-ji mais se trouve plus tard associé à la secte Ji 時宗 (fondée par Ippen). Il vénère le génie poétique de Saigyō. Voici deux de ses poèmes les plus connus :

Ton'a
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
頓阿Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Enfant
Parentèle
Autres informations
Religion

naku semi no
koe mo hitotsu ni
hibikite
matsu kage suzushi
yama no takitsuse

Crying cicadas
are in one voice with the sound
that reverberates
– cool, in the shade of the pines –
from a mountain cascade[1].


ne ni tatete
nageku wa nani zo
utsusemi no
munashiki yo to wa
shiranu mono ka wa

Just what can it be
that makes them cry so loudly?
But, ah, of course: cicadas would know
how empty is this world
of the cicada shell[2].

Notes et référencesModifier

  1. Carter, Steven D. Traditional Japanese Poetry : an Anthology. Stanford, CA, USA: Stanford University Press, 1991. p 255. (ISBN 9780804715621)
  2. La coquille versée par la cigale est un symbole conventionnel de l'éphémère. Adapté de Carter, Steven D. Just Living : Poèmes et prose du moine japonais Tonna. New York, NY, USA: Columbia University Press, 2003. p 133. (ISBN 9780231125529)

Source de la traductionModifier