Ouvrir le menu principal

Tomasi Cama Junior

joueur néo-zélandais de rugby à XV
Tomasi Cama
Description de l'image TCama JNR.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Tomasi Cama Junior
Naissance (39 ans)
à Suva (Fidji)
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Ailier (rugby à XV)
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2006-2013Manawatu43 (55)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2005-2014Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande à 7281 (2 026)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Tomasi Cama Junior est un joueur néo-zélandais de rugby à sept et à XV né aux Fidji. Il joue entre 2005 et 2014 avec l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à sept et de 2006 à 2013 avec Manawatu en Air New Zealand Cup. En 2012, il nommé meilleur joueur du monde de rugby à sept. Avec 2 026 points inscrits en World Series, il est est le deuxième meilleur marqueur de l'histoire de la compétition derrière l'anglais Ben Gollings.

CarrièreModifier

Tomasi Cama Junior est né à Suva, la capitale des Fidji d'un père international fidjien (à sept et à XV)[1]. Il dispute avec la franchise de Manawatu le championnat des provinces néo-zélandaises entre 2006 et 2013 avec qui il disputera 43 matches et inscrira 10 essais[2].

En 2005, il fait également ses débuts avec l'équipe nationale de rugby à sept en World Series[3]. En 2008, il termine meilleur marqueur de la saison avec 319 points inscrits et remporte son premier titre de champion dans cette compétition. Il alors retenu en 2010 avec la sélection néo-zélandaise pour les Jeux du Commonwealth, compétition remporté par Tomasi Cama Junior et ses coéquipiers face aux australiens (24-17)[4]. En 2012, il termine une seconde fois meilleur marqueur des World Series (390 points), remporte le circuit mondial et il est nommé meilleur joueur du monde de rugby à sept au cour des prix IRB[5]. L'année suivante, il remporte la coupe du monde en battant en finale l'Angleterre (33-0)[6]. En 2015, il est contraint de prendre sa retraite à cause de blessures à répétitions, l'empêchant de disputer les premiers Jeux olympiques de la discipline en 2016[7]. Il intègre alors le staff des équipes néo-zélandaises masculine et féminine[7].

Avec 2 026 points à la fin de sa carrière, il est le deuxième meilleur marqueur de l'histoire des World Series derrière l'anglais Ben Gollings[8].

PalmarèsModifier

Rugby à septModifier

Distinction individuellesModifier

StatistiquesModifier

ProvinceModifier

  • 43 matches joués (42 titularisations)
  • 10 essais inscrits
  • 55 points inscrits (10 essais, 1 drop, une transformation)[2]

World Sevens SeriesModifier

  • 281 sélections
  • 2 026 points inscrits[9]
    • 145 essais
    • 649 transformaions
    • 1 pénalité

Notes et référencesModifier

  1. (en) Matiu Workman, « Tomasi Cama: Fitness, family and the Sevens », New Zealand Herald,‎ (ISSN 1170-0777, lire en ligne, consulté le 11 février 2017)
  2. a et b SARL It's rugby, « Rugby - Fiche joueur Cama Junior Tomasi - Statistiques en club », sur www.itsrugby.fr (consulté le 11 février 2017)
  3. (en) « Tomasi Cama | allblacks.com », sur All Blacks (consulté le 11 février 2017)
  4. (en) By Greg Ford and Toby Robson in Delhi, « NZ sevens team win fourth Games gold », Stuff.co.nz,‎ (lire en ligne, consulté le 11 février 2017)
  5. (en) « Winners of 2012 Steinlager Rugby Awards announced », sur Super Rugby (consulté le 11 février 2017)
  6. (en) Liam Napier, « New Zealand Sevens World Cup squads named », Stuff.co.nz,‎ (lire en ligne, consulté le 11 février 2017)
  7. a et b « New Zealand Sevens legend Tomasi Cama retires, moves into analysis role », sur Stuff (consulté le 11 février 2017)
  8. (en-GB) worldrugby.org, « HSBC Sevens World Series », sur www.worldrugby.org (consulté le 11 février 2017)
  9. (en-GB) worldrugby.org, « HSBC Sevens World Series », sur www.worldrugby.org (consulté le 11 février 2017)

Liens externesModifier