Tiznit

ville du sud du Maroc

Tiznit
ⵜⵉⵣⵏⵉⵜ - تزنيت
Blason de Tiznit
Héraldique
Tiznit
Tiznit
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Souss-Massa
Province Tiznit
Maire Abdellatif Ouaamou (Adjoint : Lahcen Benoiri)
Code postal 85000
Démographie
Population 74 699 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 29° 42′ 00″ nord, 9° 43′ 37″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Tiznit
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Tiznit
Liens
Site web www.tiznit.ma

Tiznit (en tifinagh : ⵜⵉⵣⵏⵉⵜ, en arabe : تزنيت) est une ville du sud du Maroc et le chef-lieu de la province de Tiznit, dans la région Souss-Massa. La population de la ville, qui s'élevait à 74 699 habitants en 2014, est largement berbère.

GéographieModifier

Tiznit se situe dans la région du Souss, elle se trouve à vol d'oiseau à 15 km de l'océan Atlantique, à 81 km au sud d'Agadir, à 203 km au sud d'Essaouira, à 271 km au sud-ouest de Marrakech et à 553 km au sud de Rabat.

Par la route, Tiznit se trouve à 99 km d'Agadir, à 271 km d'Essaouira, à 320 km de Marrakech et à 620 km de Rabat[1].

HistoireModifier

La ville fut fondée en 1882 par le Sultan alaouite Hassan Ier qui l'a dotée, en 1883, d'une longue muraille encerclant toujours l'ancienne médina. Plus tard, l'expédition de 1886 renforça le pouvoir du Sultan dans la région, d'une importance croissante face aux tentatives espagnoles de s'installer à Ifni après la guerre hispano-marocaine de 1860.

La place El Mechouar constitue l'un des centres de la ville avec le palais du sultan Hassan Ier en face du bâtiment où était installé, sous le protectorat français, le représentant de l'armée française.

La médina est divisée en quatre quartiers centrés sur une source, la source bleue. Cette source qui permettait l'irrigation de nombreux jardins a fait la réputation de la ville ; mais elle a beaucoup perdu de son débit à la suite du creusement de la source de Reggada dans la tribu voisine des Ouled Jerrar.

Tiznit a acquis une grande réputation pour son orfèvrerie, dont la fibule est le symbole phare.

SportsModifier

  • Piscine olympique répondant aux normes de la Fédération internationale de natation.
  • Salle omnisports récente lancée en 2012
  • L'équipe Amal Tiznit Cyclisme
  • Club Amal Tiznit des échecs donne des cours de jeu d'échecs aux enfants. Il participe aux divers compétitions officielles et non officielles.

LoisirsModifier

  • La ville est à 16 km de la plage d'Aglou dans l’océan atlantique, plusieurs plages sont facilement accessibles.
  • Le parc national de Souss-Massa se trouve immédiatement au nord de la ville.

Dans la littératureModifier

Sous la graphie anglaise de Tiznet, Barbara Cartland[2] loue « les danseuses de Tiznet (…) très célèbres, très excitantes »

Personnalités liées à la villeModifier

  • Latifa Jbabdi, militante féministe marocaine, née à Tiznit en 1955.

Galerie de photosModifier

Jumelages et partenariatModifier

Jumelages :

Accords de coopération :

Notes et référencesModifier

  1. D'après viamichelin.fr.
  2. Barbara Cartland, L’enchantement du désert, éd Trévise ,, , p 123
  3. « Somerville (USA)-Tiznit, villes jumelles », sur Bladi.net (consulté le 17 juin 2020)
  4. « SIGNATURE D’ACCORDS AVEC LES CHINOIS | Région Souss Massa », sur www.soussmassa.ma (consulté le 17 juin 2020)
  5. « Signature d’une première convention en tamazight entre Tiznit et Issoire », sur jumelages-partenariats.com (consulté le 17 juin 2020)
  6. « Saint-Omer - On ne parle pas encore de jumelage, mais Saint-Omer se rapproche d’une ville étrangère », sur Delta FM, (consulté le 17 juin 2020)
  7. « Relation internationale - Mairie Les Herbiers », sur www.lesherbiers.fr (consulté le 17 juin 2020)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

HistoireModifier

LittératureModifier

Liens externesModifier