Ouvrir le menu principal

Tito Marzocchi de Bellucci

peintre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marzocchi de Bellucci.
Tito Marzocchi de Bellucci
Naissance

Florence (Italie)
Décès
(à 69 ans)
Paris (6e)
Nom de naissance
Tite, Louis, Melchior, Jean, Gaëtan Marzocchi
Nationalité
Drapeau de l'Italie italien, naturalisé français en 1865 Drapeau de la France
Activité
Maître
Élève

Tito Marzocchi de Bellucci, né le à Florence, mort le à Paris, est un peintre français d'origine italienne.

BiographieModifier

Tito Marzocchi de Bellucci est le fils de Laurent Marzocchi et d'Eléonore Belluci. Il vient en France en 1820 pour étudier la peinture sous la direction d'Horace Vernet. Peintre de portrait, copiste apprécié, il reçoit des commandes de l'État. En 1828, il épouse Hyacinthe Tell, une cousine germaine de la mère de Gustave Eiffel par les Moneuse. Ils auront quatre enfants, dont le peintre Numa Marzocchi de Bellucci, né à Paris (2e) le 31 janvier 1846, à qui il apprendra le métier.

Il obtient une médaille de 3e classe au Salon de 1839, une médaille de 2e classe à celui de 1848, et un rappel au Salon de 1863.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

En France
  • Ajaccio, hôtel de la préfecture : Portrait de S.M. l'empereur, d'après Franz Xaver Winterhalter, 1856, huile sur toile ;
  • Albi, conseil général du Tarn, salle des séances : Portait en pied de S.M. l'empereur Napoléon III, d'après Franz Xaver Winterhalter, 1859, huile sur toile ;
  • Avignon, préfecture du Vaucluse : Portrait en pied de S.M. l'impératrice Eugénie de Montijo, d'après Franz Xaver Winterhalter, 1858, huile sur toile ;
  • Lèves, asile d'Aligre : Lapidation de saint Étienne, d'après Charles Le Brun, 1856, huile sur toile ;
  • Orthez, hôtel de la sous-préfecture :
    • Portrait de S.M. l'impératrice Eugénie de Montijo, d'après Franz Xaver Winterhalter, 1857, huile sur toile ;
    • Portrait de S.M. l'empereur Napoléon III, d'après Franz Xaver Winterhalter, 1857, huile sur toile ;
  • Rodez, hôtel de la préfecture : Portrait en pied de S. M. l'impératrice Eugénie de Montijo, d'après Franz Xaver Winterhalter, 1860, huile sur toile ;
  • Rouen, musée des beaux-arts : Portrait du cardinal de Bonnechose, archevêque de Rouen, 1864, huile sur toile, copie par Alexandre-Amédée Dupuy Delaroche ;
  • Versailles, musée de l'Histoire de France :
    • Portrait de Jean Bart, chef d'escadre (1650-1702), 1840, huile sur toile ;
    • Portrait en pied de Louis-Nicolas Davout maréchal d'Empire en 1804, 1852, huile sur toile ;
    • Portrait du baron Jean de Kalb, général major des armées auxiliaires pendant la guerre d'indépendance des États-Unis, huile sur toile ;
  • Vichy, église paroissiale : L'Immaculée Conception, d'après Bartolomé Esteban Murillo, 1858, huile sur toile ;
  • Villelongue-dels-Monts, chapelle de La Grange : Saint-Anne, 1852-1855, huile sur toile ;
  • Saint-Marc-la-Lande, église : La Vierge, l'Enfant Jésus, saint Antoine, 1852-1853, huile sur toile ;
  • localisation inconnue : La Femme adultère, 1868, huile sur toile, achat par l'État français au Salon de 1868.
En Nouvelle-Zélande

Liens externesModifier