Titanosauridae

Titanosauridae
Description de cette image, également commentée ci-après
Le « Titanosauridae » Ampelosaurus.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre  Sauropodomorpha
Infra-ordre  Sauropoda
Clade  Neosauropoda
Clade  Titanosauria

Famille

 Titanosauridae Lydekker, 1885 obsolète

Sous-familles de rang inférieur

Genres de rang inférieur

Titanosauridae (d'après les Titans de la mythologie grecque), est le nom, obsolète depuis 2004, d'une famille éteinte de dinosaures sauropodes ayant vécu au cours du Crétacé et incluant quelques-unes des créatures les plus lourdes ayant jamais marché sur Terre, comme Argentinosaurus, Paralititan, Bruhathkayosaurus...

Ce taxon obsolète est généralement remplacé par le clade des Lithostrotia[1].

Historique et validité du taxonModifier

Richard Lydekker érige la famille en 1895 pour regrouper les sauropodes avec des vertèbres caudales procoèles (concaves sur le devant)[2] en se basant sur le genre Titanosaurus, qui lui a donné son nom. Le nom de Titanosauridae a alors connu un grand succès, il a été redéfini successivement par Salgado et ses collègues (1997), González-Riga (2003) et Salgado (2003) comme un taxon basé sur les nœuds[3].

En 2003, Wilson et Upchurch révisent le genre Titanosaurus et concluent que l'espèce type, Titanosaurus indicus, est invalide, car basée sur des restes fossiles trop partiels, deux vertèbres de la queue seulement, qui sont insuffisants pour identifier des caractéristiques diagnostiques. Ces auteurs sont cohérents en remettant en question tous les taxons utilisant Titanosaurus comme référence : Titanosauroidea, Titanosauridae et Titanosaurinae, qu'ils considèrent également comme invalides[2].

En 2004, Upchurch et ses collègues introduisent un nouveau groupe, les Lithostrotia, pour décrire le même groupe que les Titanosauridae, mais non basé sur un taxon spécifique. Il est défini comme regroupant le dernier ancêtre commun de Malawisaurus et de Saltasaurus et tous les descendants de cet ancêtre[1]. Depuis cette date, le nom de Lithostrotia est utilisé par la plupart des paléontologues et remplace celui de Titanosauridae[4].

GenresModifier

DocumentaireModifier

  • Au temps des géants (2015)

RéférencesModifier

  1. a et b (en) P. Upchurch, P. M. Barrett et P. Dodson, « Sauropoda », dans David B. Weishampel, Peter Dodson et H. Osmolska, The Dinosauria (2nd edition), University of California Press, , pp. 259–322 p.
  2. a et b (en) J.A. Wilson et P. Upchurch, « A revision of Titanosaurus Lydekker (Dinosauria – Sauropoda), the first dinosaur genus with a "Gondwanan" distribution », Journal of Systematic Palaeontology, vol. 1, no 3,‎ , p. 125–160 (ISSN 1477-2019, DOI 10.1017/S1477201903001044)
  3. (en) Paul Sereno, « Titanosauridae » [archive du ], Taxon Search (consulté le 28 août 2014)
  4. (en) J.O. Calvo, J.D. Porfiri, B.J. González-Riga et A.W. Kellner, « A new Cretaceous terrestrial ecosystem from Gondwana with the description of a new sauropod dinosaur », Anais da Academia Brasileira de Ciências, vol. 79, no 3,‎ , p. 529–41 (PMID 17768539, DOI 10.1590/S0001-37652007000300013)

Références taxinomiquesModifier

Articles connexesModifier