Ouvrir le menu principal

Thomas Steitz

chimiste américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Steitz.
Thomas Steitz
Description de cette image, également commentée ci-après
Thomas Steitz en 2009 lors de la remise du prix Nobel
Naissance
Milwaukee, Wisconsin (États-Unis)
Décès (à 78 ans)
Branford, Connecticut (États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Domaines Biologie moléculaire
Institutions Université Yale
Renommé pour Travaux sur les ribosomes
Distinctions Prix Gairdner 2007
Prix Nobel de chimie de 2009

Thomas Arthur Steitz ( à Milwaukee, Wisconsin et mort le à Branford, Connecticut)[1] est un biologiste moléculaire américain. Il est corécipiendaire du prix Nobel de chimie de 2009 avec Venkatraman Ramakrishnan et Ada Yonath[2] pour ses travaux sur le ribosome.

Sommaire

BiographieModifier

Thomas Steitz obtient sa thèse en 1966 de l'Université Harvard puis intègre l'Université Yale en 1970 où il travaille depuis. Il est également chercheur du Howard Hughes Medical Institute. Il est membre depuis 1990 de la National Academy of Sciences.

Il reçoit le prix Gairdner en 2007.

En 2009, Steitz, Venkatraman Ramakrishnan et Ada Yonath sont colauréats du prix Nobel de chimie « pour des études de la structure et de la fonction du ribosome[2] ».

Apports scientifiquesModifier

Thomas Steitz a publié la première structure cristalline de la grande sous-unité d'un ribosome, mais on ne pouvait pas distinguer les atomes.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Gina Kolata, « Thomas A. Steitz, 78, Dies; Illuminated a Building Block of Life », sur The New York Times, (consulté le 10 octobre 2018)
  2. a et b (en) « for studies of the structure and function of the ribosome » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 2009 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 3 septembre 2010

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :