Thomas Gordéiev (film)

film sorti en 1959
(Redirigé depuis Thomas Gordeiev)

Thomas Gordéiev (en russe : Фома Гордеев) est un film dramatique soviétique réalisé par Marc Donskoï, sorti en 1959[1].

Le film est une adaptation du roman homonyme de Maxime Gorki, paru en 1899. Il a été présenté au Festival de Locarno 1960.

Après la trilogie L'Enfance de Gorki (1937), En gagnant mon pain (1938), Mes universités (1939) et La Mère, Thomas Gordéiev est le cinquième film que Donskoï adapte de la vie et de l'œuvre de Gorki.

SynopsisModifier

Fils d'un riche marchand de grains, Thomas Gordéiev vit une jeunesse dorée. Enfant, puis jeune homme au physique avenant, il jouit de tous les privilèges de sa classe. très tôt choqué par la façon dont on traite les miséreux dans la Russie tsariste, il n'en poursuit pas moins sa vie de plaisir, se liant un temps à Sophia, la femme d'un architecte, mais la créature se révélant de mœurs légères, il rompt avec elle et, de dépit, se vautre dans la débauche. mais son empathie pour les pauvres le rattrape un jour. Il rompt avec son milieu et se rapproche de ceux que ses pairs méprisent...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

BibliographieModifier

  • Colette Borde, « Thomas Gordéiev ( Locarno 1960), Cinéma 60 no 50, Fédération Française des Ciné-Clubs / Paris, , p. 98, (ISSN 0045-6926)
  • Jean d'Yvoire « Les Parapluies de Cherbourg », Téléciné no 115, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), Paris, , (ISSN 0049-3287).
  • Albert Cervoni, « Thomas Gordéiev », Marc Donskoï, Editions Seghers / Collection Cinéma d'Aujourd'hui, Paris, 1966,192 p. p. 9, 67-68, 94, 172, 173
  • Jean-Loup Passek (aussi direction), Jean-Marc Gayman, Marcel Martin & Jean-Pierre Mével, « Thomas Gordéiev », Le Cinéma russe et soviétique, Editions L'Equerre-Centre Georges pompidou, Paris, 1981, 944 p., p. 28, 87, 237, 311, (ISBN 2-86425-026-8)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Howard Thompson, « 'Gordeyev Family' », The New York Times,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier