Ouvrir le menu principal

Thomas Dufau

matador français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dufau.

Thomas Dufau
Image illustrative de l’article Thomas Dufau
Thomas Dufau en juillet 2012 à Eauze
Présentation
Nom de naissance Thomas Dufau
Naissance (28 ans)
Mont-de-Marsan
Nationalité française
Carrière
Alternative 15 juillet 2011 à Mont-de-Marsan, France
Parrain El Juli, témoin Daniel Luque
Confirmation d'alternative 18 septembre 2011 à Nîmes
Parrain, Javier Conde, témoin José Tomás

Thomas Dufau, né le à Mont-de-Marsan (Landes), est un matador français.

Sommaire

Présentation et carrièreModifier

Il débute en novillada piquée le aux arènes de Mugron face à des novillos de la ganadería de Fernando Pena (une oreille). Un mois après à Rieumes, le , il coupe trois oreilles aux novillos de Luc et Marc Jalabert. Le mois suivant, le 20 juillet 2009, il sort a hombros avec deux oreilles des arènes de Mont-de-Marsan face à des novillos d'Enrique Ponce.

Deux semaines plus tard, le , il combat des novillos de la Quinta à Nîmes, coupe à nouveau deux oreilles et sort en triomphe.
Le , il glane deux oreilles aux arènes de Morlanne à Saint-Sever en Chalosse puis il remplace le novillero Mathieu Guillon, blessé lors de la novillada des fêtes de Saint-Perdon, pour un mano a mano avec Juan del Álamo en raison de la blessure au pouce du chef de lidia Sergio Flores. Thomas Dufau obtiendra salut, oreille et oreille et sortira en triomphe tout comme le mayoral. Le 26 juin 2011, dans les arènes de Morlanne de Saint-Sever, Thomas Dufau coupe les 2 oreilles de son deuxième novillo, brindé à sa cuadrilla et à Richard Milian qui lui distilla ses conseils au cours de la faena.
Thomas Dufau a pris l'alternative dans les arènes de Mont-de-Marsan lors du premier jour des fêtes de la Madeleine devant le taureau Vario Pinto de l'élevage Garcigrande, avec pour parrain El Juli, et pour témoin Daniel Luque. Il coupe une oreille ce jour-là. Il doublera quelques jours plus tard lors de la même feria.

En Espagne il se présente pour la première fois à Illescas le 1er septembre 2009 (deux oreilles). L'année suivante, dans les arènes de Séville le 2 mai 2010, il rate sa mise à mort. Il aura plus de succès lors de ses prestations suivantes : à Valence le 9 mai 2010 puis à Cordoue le 23 mai 2010, et le 29 mai 2011 dans La Monumental de Barcelone en compagnie de la novillera Conchi Ríos.

À Bayonne le 1er août 2011, il reçoit une oreille et une ovation.

À Nîmes le 18 septembre 2011, lors de sa confirmation d'alternative[1] il reçoit deux oreilles pour son deuxième taureau (ganadería Jandilla 567 kg), et il sort a hombros en compagnie de José Tomás. Lors de cette corrida du matin, son nom était orthographié Duffau dans les arènes,

TemporadasModifier

  • 2010 : 35 novilladas, 40 oreilles (3e de l'escalafón des novilleros)

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Article connexeModifier

Liste de matadors