Thigmotropisme

croissance d'une plante en fonction d'une stimulation tactile

Thigmotropisme

Du grec θιγμοτροπισμός (thigmotropismós), θιγμός (thigmós “toucher doux”) et τροπισμός (tropismós “mouvement d’orientation”, du grec ancien τρόπος (trópos « virage »)).

En physiologie végétale, le thigmotropisme (ou haptotropisme) est un type de tropisme qui répond à une stimulation tactile.

La plante, en réaction à cette stimulation, va avoir une réaction dépendant de la direction du stimulus selon le principe suivant : la face qui est soumise à la stimulation grandit moins vite que celle qui ne touche pas, induisant ainsi une modification de la direction de croissance de l'organe concerné, et pouvant même conduire à la création de vrilles[1].

Chez le concombre (Cucumis sativus) ou la bryone (Brionia dioica), on trouve des vrilles servant à la fixation de la plante.

RéférencesModifier

  1. Guide de la flore méditerranéenne : [caractéristiques, habitat, distribution et particularités de 536 espèces] / E. Bayer.

Voir aussiModifier

Lien externeModifier