Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zeno et Jonard.

Thierry Zéno, nom d'artiste de Thierry Jonard, né le à Namur et mort le à l'âge de 67 ans[1], est un cinéaste et plasticien belge.

Sommaire

BiographieModifier

Thierry Zéno accomplit ses études primaires et secondaires chez les pères jésuites, au Collège Notre-Dame de la Paix dont il habite, avec ses parents et ses six frères et sœur, à deux pas. Peu avant la fin de ses humanités, il réalise, avec quelques condisciples, dont déjà le fidèle Dominique Garny, un court-métrage intitulé Dominique avant de s’inscrire à l’IAD (Institut des Arts de Diffusion) à Bruxelles dont il sortira diplômé en 1973. L’un des professeurs, le grand cinéaste Henri Storck, l’impressionne particulièrement.

ŒuvreModifier

Après avoir réalisé un court-métrage documentaire dans un hôpital psychiatrique namurois sur un schizophrène pratiquant l'art brut, le peintre Georges Moinet, Thierry Zéno tourne en 1974 Vase de noces, admiré par Henri Michaux[2].

En 1981, il écrit et réalise avec Jean-Pol Ferbus et Dominique Garny le documentaire Des morts.

Depuis, il poursuit en parallèle un travail de documentariste ethnologue (Chronique d'un village tzotzil, 1984-1992, sur les indiens du Chiapas au Mexique) et une approche du film sur l'art (Les muses sataniques, 1983, premier film sur Félicien Rops, Les tribulations de Saint Antoine, 1984, Eugène Ionesco, voix et silences, 1987, avec la complicité d'Ionesco, avec qui il réalisera aussi Contes pour enfants de moins de 3 ans en 1989, Ce tant bizarre monsieur Rops, 2000).

Il a ouvert une section cinégraphie, puis vidéographie à l'Académie de Dessin et des Arts visuels de Molenbeek-Saint-Jean où il a d'abord été professeur puis directeur.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Télévision Canal C, « Thierry Zéno a rejoint Félicien Rops. L’homme de la sauvegarde de Thozée », sur www.canalc.be, (consulté le 9 juin 2017)
  2. Christelle Brüll, « « Vase de noces. Un film de Thierry Zéno, 1974 », Le 15ème Jour du mois, Université de Liège », sur www2.ulg.ac.be (consulté le 15 novembre 2015)

BibliographieModifier

  • Christian Blanchet, « Cinéma de Belgique. Cinéastes en quête d'espace : Thierry Zéno », Cinéma Quatre-Vingt-Cinq, N°319-320, Fédération Française des Ciné-Clubs (FFCC), Paris, juillet-août 1985, p. 14-15, (ISSN 0045-6926).
  • Jacques Kermabon, « Onze cinéastes belges pour les années 80 : Thierry Zéno », Cinéma Quatre-Vingt-Cinq, N°319-320, Fédération Française des Ciné-Clubs (FFCC) Paris, juillet-août 1985, p.22, (ISSN 0045-6926).

Liens externesModifier