Thierry Stevaux

joueur de tennis belge

Thierry Stevaux
Carrière professionnelle
1978 – 1983
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (63 ans)
Prise de raquette Droitier
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 195e (04/01/1982)
En double
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 185e (03/01/1983)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/64 - -
Double - 1/32 - -

Thierry Stevaux, né le , est un ancien joueur de tennis professionnel belge.

CarrièreModifier

Il a joué avec l'équipe de Belgique de Coupe Davis 16 matchs (10 en simple et 6 en double) entre 1977 et 1982 dans le groupe européen.

En simple, il a remporté 2 matchs sur le circuit ATP en 1981. Le premier à Bruxelles face à Thierry Tulasne et le second à Sofia face au Bulgare Asen Dichkov.

En double, il a remporté le tournoi de Bruxelles en 1980 avec l'Américain Steve Krulevitz face aux Américains Eric Fromm et Cary Leeds, après avoir battu ses compatriotes Bernard Boileau et Alain Brichant en demi-finale. En 1982, il s'impose au tournoi Challenger de Porto avec Libor Pimek.

Dans les années 1990, il est professeur de tennis à Charleroi et Odrimont[1].

PalmarèsModifier

Titre en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 09-06-1980   Tournoi de tennis de Bruxelles
 Bruxelles
50 000 $ Terre (ext.)   Steve Krulevitz   Eric Fromm
  Cary Leeds
6-3, 7-5

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1980 1er tour (1/64)   Marko Ostoja

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1981 1er tour (1/32)
  A. Brichant
  A. Maurer
  W. Popp
1982 1er tour (1/32)
  W. Hampson
  M. Günthardt
  B. Sisson
1983 1er tour (1/32)
  W. Hampson
  C. Strode
  M. Strode

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

RéférencesModifier

Liens externesModifier