Thierry Raboud (né en 1987 à Martigny en Valais) est un poète, musicien et journaliste littéraire suisse d'expression française[1].

Thierry Raboud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Autres informations
Site web
Œuvres principales

Crever l'écran, 2019

Terres déclives, 2022

Biographie

modifier

Formation

modifier

Formé en littérature et philosophie à l'Université de Lausanne, puis en musicologie à l'Université de Fribourg, Thierry Raboud est également diplômé de la Haute École de musique de Lausanne. En tant que guitariste, il est titulaire d'un Certificat supérieur obtenu, avec mention excellent, au Conservatoire de Vevey-Montreux[1]. Diplômé du Centre de formation au journalisme et aux médias de Lausanne (finaliste Prix Chuard 2016[2]), il est critique littéraire au quotidien La Liberté[1].

Il vit à Corseaux, dans le canton de Vaud[1].

Parcours littéraire

modifier

Son premier recueil, Crever l’écran, est paru en 2019 aux Éditions Empreintes. Dans une veine minimaliste et engagée, il interroge la révolution numérique et ce qu'elle fait de nos intimités[3]. Ce recueil, lauréat du Prix de poésie Pierrette-Micheloud[4], reçoit un large accueil critique[5],[3]. En 2020, en dialogue avec le photographe William Gammuto, Thierry Raboud publie (dehors) aux Éditions Favre. L'année suivante, il publie le livre d'artistes Lavaux d'ombres avec l'illustrateur Tassilo Jüdt[6].

Son poème Terres déclives, publié en 2021 aux Éditions Empreintes, a été composé à la machine à écrire sur un rouleau de plusieurs mètres à l'occasion d'une résidence au Musée Jenisch de Vevey[7]. Il reçoit également un accueil critique élogieux[8]. Son tapuscrit original a été acquis par les réserves précieuses de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne[9]. Ce poème est lauréat du prix littéraire Tirage limité de la BCUL : trente-quatre livres d'artistes ont été créés à partir de ce texte, exposés durant la Triennale Tirage limité de Morges puis au Musée Jenisch[10].

Thierry Raboud publie également en revue, tant en Suisse[11] qu'en France[12], et expose régulièrement son travail sous forme d'installations (Trois silences manifestes, Prix Front Shop du Festival Arty Show de Bienne 2022[13]) ou de performances[14].

En 2022, il est nommé président du jury des Prix suisses de littérature sur mandat de l'Office fédéral de la culture[15].

En 2023, il est lauréat d'une Bourse culturelle de la Fondation Leenaards, qui fait du poète le «porte-voix d'une génération»[16], et d'une résidence d'écriture à la Fondation Jan Michalski[17].

Œuvres

modifier

Prix et distinctions

modifier

Notes et références

modifier
  1. a b c et d « Journaliste, musicien et poète technocritique », sur 24 heures (consulté le ).
  2. « Distinction pour Thierry Raboud », sur laliberte.ch (consulté le )
  3. a b et c « Retrouver les saveurs du hasard et de l’ennui », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le ).
  4. a et b « Lauréat(e)s du Prix de Poésie | Fondation Pierrette Micheloud », sur fondation-micheloud.ch (consulté le ).
  5. « Crever l'écran | Viceversa Littérature », sur viceversalitterature.ch (consulté le ).
  6. « Lavaux d’ombres – tassilo | graphisme & illustration » (consulté le ).
  7. « Terres déclives - Musée Jenisch Vevey », sur museejenisch.ch (consulté le ).
  8. « «Terres déclives» de Thierry Raboud, une voix face à l’effondrement », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le ).
  9. (en) « https://renouvaud1.primo.exlibrisgroup.com/discovery/fulldisplay?&context=L&vid=41BCULAUSA_LIB:VU2&search_scope=MyInst_and_CI&tab=Everything&docid=alma991022558063602852 », sur renouvaud1.primo.exlibrisgroup.com (consulté le ).
  10. a et b « Prix de la BCU Lausanne 2022 », sur db-prod-bcul.unil.ch (consulté le ).
  11. « La Revue de Belles-Lettres - 2021,2 », sur larevuedebelleslettres.ch (consulté le ).
  12. Thierry Raboud, « Cingria poète? », Littérature,‎ (lire en ligne).
  13. « Arty Show BielBienne | Programme 2022 », sur Arty Show BielBienne (consulté le ).
  14. « Printemps de la poésie: "Terres déclives" Duo EncreMachine », sur BCUL (consulté le ).
  15. © Office fédéral de la culture, « Thierry Raboud », sur schweizerkulturpreise.ch (consulté le ).
  16. « Thierry Raboud », sur Fondation Leenaards (consulté le )
  17. (en) « Thierry Raboud », sur Fondation Jan Michalski (consulté le )
  18. « Cartographies d’un printemps suspendu », sur Le Courrier, (consulté le ).
  19. « "Lavaux d’ombres", un dialogue entre poésie et dessin », sur rts.ch, (consulté le )
  20. janettdonis, « Sylviane Dupuis lit Thierry Raboud, Terres déclives », sur Poésie romande, (consulté le )
  21. « Terres déclives | Viceversa Littérature », sur www.viceversalitterature.ch (consulté le )
  22. (en) « Thierry Raboud », sur Fondation Jan Michalski (consulté le ).
  23. « Thierry Raboud », sur Fondation Leenaards (consulté le )