Ouvrir le menu principal

Thierry Le Roy

haut fonctionnaire français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Roy.
Thierry Le Roy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
France terre d'asile (en)
depuis
Conseiller communautaire du Quercy Rouergue et des gorges de l'Aveyron (d)
depuis le
Conseiller municipal de Saint-Antonin-Noble-Val (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique

Thierry Le Roy, né le à Londres[1], est un haut fonctionnaire français.

BiographieModifier

Thierry Le Roy est diplômé d'études supérieures en droit public[2] et de l'Institut d'études politiques de Paris (section Service public, promotion 1968), et ancien élève de l'École nationale d'administration (promotion Simone-Weil, 1974)[3]. Il est affecté au Conseil d'État à sa sortie de l'ENA[2], et adhère au Parti socialiste la même année, où il appartient au Centre d'études, de recherches et d'éducation socialiste[4].

En 1981, il devient directeur du cabinet du secrétaire d'État chargé des immigrés, François Autain, puis en 1982, il est nommé chef des entreprises nationales au ministère de l'Industrie. En 1984, il rejoint le ministère de la Culture, où il est directeur du cabinet du ministre Jack Lang[2], puis directeur du Patrimoine en 1986[5], enfin directeur de la musique et de la danse de 1991 à 1993[6]. Il est chargé de mission au cabinet de Jean-Pierre Chevènement, ministre de l'Intérieur, de 1997 à février 1999, date à laquelle il devient délégué aux affaires internationales dans ce même ministère.

De 1996 à 2001, il est conseiller municipal d'Issy-les-Moulineaux[7]. En 1997, il est candidat aux élections législatives sous l'étiquette du Mouvement des citoyens dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine[8].

Le , il est nommé président du conseil d'administration de l'Institut des hautes études de défense nationale[2]. De 2001 à 2002, il est préfet de la Dordogne.

Devenu président de l'Office du tourisme et des congrès de Paris en 2011[9], il est élu en 2014, conseiller municipal de Saint-Antonin-Noble-Val[10]. En outre, il préside France terre d'asile depuis 2016[1].

RéférencesModifier

  1. a et b « Thierry Le Roy », sur whoswho.fr, .
  2. a b c et d « IHEDN Thierry Le Roy », sur lemonde.fr, .
  3. « Thierry Le Roy », sur sciences-po.asso.fr.
  4. « Musique Rencontre avec Thierry Le Roy Un directeur fait ses classes », sur lemonde.fr, .
  5. F. E., « M. Thierry Le Roy succède à M. Jean-Pierre Weiss Un poste en péril », sur lemonde.fr, .
  6. « M. Thierry Le Roy directeur de la musique et de la danse », sur lemonde.fr, .
  7. « Saint-Antonin-Noble-Val. Thierry Le Roy est candidat », sur ladepeche.fr, .
  8. « Hauts-de-Seine (13) », sur lemonde.fr, .
  9. « Thierry Le Roy », sur lesechos.fr, .
  10. « Un ticket PS Amatruda-Le Roy », sur ladepeche.fr, .