Thierry III de Brederode

Thierry III de Brederode
Fonctions
Seigneur de Brederode
Prédécesseur Henri Ier de Brederode
Successeur Renaud Ier de Brederode
Seigneur de Voshol
Seigneur de Bennebroek
Biographie
Dynastie Maison de Brederode
Date de naissance
Date de décès
Lieu de décès Haarlem
Père Guillaume de Brederode
Mère Elisabeth de Clèves
Conjoint Beatrix de Valkenburg
Enfants Renaud Ier
Walrave de Brederode
Thierry de Brederode
Guillaume de Brederode

Thierry III de Brederode (en néerl. Dirk III van Brederode) (vers 1308 - Haarlem, ) fut le cinquième seigneur de Brederode, Voshol (nl) et Bennebroek, et il était membre du gouvernement du comté de Hollande[1].

BiographieModifier

Il était fils de Guillaume de Brederode et petit-fils de Thierry II de Brederode. Sa mère était Elisabeth de Clèves (parfois aussi appelée Elsbee), une fille de Diederik Luf II van Kleef (1262-?) et petite-fille de Thierry VII de Clèves. Thierry III a été officiellement nommé seigneur de Brederode le par Guillaume III de Hollande après la mort de son oncle Henri Ier de Brederode (mort 1345)[2]. Il fut de nouveau reconnu dans ses droits par Guillaume IV en 1339. Le , il reçut quelques propriétés de Marguerite de Bavière près de Haarlem. L'année suivante, sa femme Beatrix reçoit 350 livres tournois noirs venant du péage de Valkenburg.

En 1350-51, Thierry a soutenu Marguerite II de Hainaut pendant les conflits de la guerre des Hameçons et des Cabillauds. Bien que victorieux en tant que commandant en chef lors de la bataille de Veere, il a été capturé à la bataille de Zwartewaal (également connue sous le nom de bataille sur la Meuse). Il retrouva sa liberté moyennant finances.

Mariage et enfantsModifier

Thierry III s'est marié vers 1334 avec Beatrix de Valkenburg, une fille de Reinoud van Valkenburg. Ensemble, ils ont eu au moins quatre enfants:

  • Renaud Ier, 6e seigneur de Brederode (1336-1390)
  • Walrave de Brederode (1338/1340-)
  • Chevalier Thierry de Brederode (1340/1342-1387)
  • Guillaume de Brederode, seigneur de Waalwyck (1346-1389)

NotesModifier

  1. Ramaker, Rekeningen Holland, volume III, pp.380-82
  2. Frans van Mieris, volume II, p.552

Articles connexesModifier

SourcesModifier

  • Johannes a Leydis, Opusculum de gestis regalium abbatum monasterii sancti Athalberti ordinis sancti Benedicti in Egmonda (rédigé entre 1477 et 1484).
  • Willem Procurator, (vertaald door M. Gumbert-Hepp; J.P. Gumbert (ed.), Kroniek. Hilversum, Uitgeverij Verloren, 2001.

Liens externesModifier