Ouvrir le menu principal

Thierry Beccaro

acteur de cinéma et de théâtre, animateur de télévision
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beccaro.

Thierry Beccaro
Image illustrative de l’article Thierry Beccaro

Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance Saint-Mandé (Val-de-Marne)
Nationalité Drapeau : France Française
Émissions Motus (1990-2019)
Télématin (remplacement)

Thierry Beccaro, né le à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne, est un acteur et animateur audiovisuel français. Il est connu du grand public comme présentateur du jeu télévisé Motus sur France 2 de 1990 à 2019.

BiographieModifier

Carrière d'animateurModifier

RadioModifier

Thierry Beccaro commence sa carrière en 1978 à Radio France au service des droits d’auteur, puis devient assistant de Macha Béranger. En 1981, il devient reporter pour Radio bleue, puis anime sa première émission radiophonique Grand-mère et boule de gomme.

En 1983, il anime les matinées et les débuts d’après-midi sur Radio France[réf. nécessaire], puis sur France Inter.

Dans les années 1990, il travaille sur RMC dans l'émission Baccara chez Beccaro de 16h30 à 18h[1].

Il est au micro de MFM Radio le samedi à midi pour l'émission En mode Beccaro du 12 septembre 2015 au 2 juillet 2016[2].

TélévisionModifier

En 1983, il effectue une animation brève de La Une est à vous sur TF1. Toujours sur la première chaîne, au milieu des années 1980, il devient speaker et sera l'une des voix-off des bandes-annonces.

En février 1984, il anime le jeu des téléspectateurs dans l'émission Cadence 3 présentée par Guy Lux sur FR3.

En septembre 1987, il arrive sur Antenne 2. Il anime l’émission Matin Bonheur jusqu'en janvier 1990.

Au cours de l'été 1988, à l'occasion du Tour de France à la voile, il est à la tête de l'animation du télé-crochet Bing Parade. Chaque après-midi, dans une ville de bord de mer française, des amateurs chantent devant le public et un jury composé essentiellement de figures locales. L'émission propose également un tour en ville et fait le point sur la course[3]. Du 8 janvier au 22 juin 1990, il anime l’émission Après-midi show avec la complicité de Perrine Dufoix. Le divertissement est composé de plusieurs rubriques, de variétés et de sketches[4].

Le , Antenne 2 lance le jeu quotidien Motus. Le jeu deviendra populaire et permet à l'animateur d'acquérir une plus grande notoriété [réf. nécessaire].

De 1991 à 1993, il anime Samedi Bonheur sur le même modèle que Matin Bonheur auparavant.

Le 9 mai 1992, pour Antenne 2, il commente en direct le 37e Concours Eurovision de la chanson à Malmö en Suède.

Il anime le jeu de rébus Dingbats du 4 juillet 1992 au 2 janvier 1993 avant d'être remplacé par Laurent Petitguillaume[5]. En 1993, il coanime La Nuit des rigolos avec Valérie Maurice en première partie de soirée sur France 2.

De 1995 à 1997, il anime 40° à l'ombre sur France 3, un divertissement proposant des variétés et des rubriques sur la vie quotidienne, la mode, les animaux, l'horoscope, la séduction, etc. en direct l'après-midi depuis une station balnéaire française. Il coanime l'émission avec Marie-Ange Nardi en 1995 et 1997, Isabelle Martinet en 1996 et Patrice Laffont en 1997[6]. En 1999 et 2000, il présente C'est l'été, une émission similaire[7] avec différents chroniqueurs tels que Guy Lecluyse.

Durant l'été 1998, il anime l'émission Jeux de comédie en access prime-time[À développer] sur France 2.

Il anime en première partie de soirée Y a quoi à la télé le et Parlez-moi d’amour en 2000. En 2003, il coprésente avec Sandrine Quétier Le Grand Code du savoir-vivre.

Entre 2005 et 2007, il présente l'émission Le Grand Zapping de l'humour, diffusée le week-end sur France 2.

Il participe à divers programmes tels que Surprise sur prise ou le Téléthon (, avec Frédéric Courant et Jamy Gourmaud, animateurs de l'émission C'est pas sorcier).

Par ailleurs, Thierry Beccaro, tout comme Laurence Ostolaza, Isabelle Martinet et Laurent Romejko, remplace William Leymergie pendant ses vacances à la présentation de Télématin, puis son successeur Laurent Bignolas.

Pendant l'été 2009, il présente Slam, un jeu matinal sur France 2 (qui sera ensuite transféré l'après-midi sur France 3 et animé par Cyril Féraud). Du au , il présente le jeu Réveillez vos méninges.

Depuis 2011, il participe au Grand Concours des animateurs sur TF1.

Durant l'été 2011, il anime, en compagnie de Julie Raynaud, Partez tranquilles France 2 s'occupe de tout diffusé le dimanche à 18h50.

À partir de 2018, il participe ponctuellement au jeu Tout le monde a son mot à dire, sur France 2, dans l'équipe des candidats.

Il annonce en mai 2019 qu’il quitte Motus à la rentrée 2019, après 29 ans de présentation, ainsi que la présentation en joker de Télématin à la fin août 2019. Il quitte France 2 et France Télévisions[8],[9] pour envisager de nouveaux projets.

Carrière de comédienModifier

En plus de la télévision, Thierry Beccaro se produit également sur scène. Il a notamment joué dans les amphithéâtres du conservatoire de Meudon, dans ceux du Cours Chabrier.

Il a suivi les cours de Jack Waltzer à l'Actors Studio de Paris.

Ensuite, il s’est essayé au vaudeville : Le Saut du lit, Boeing Boeing, Le Voyage de noces, L’Appart.

On le retrouve dans des registres plus sérieux où il a interprété Nikkos dans Sans rancune, Trissotin dans Les Femmes savantes, ou encore Charles VII dans L’Alouette. Dans Faux Frères, il a joué le rôle d’un directeur de communication en pleine crise de milieu de vie.

En 2001, il apparaît dans le film Art'n Acte Production de Farid Dms Debah[10].

En 2005 et en 2006, il fait partie des aventures théâtrales et télévisées Un fil à la patte (Fernand de Bois d'Enghien) et Trois jeunes filles nues (un matelot) aux côtés des animateurs et journalistes de France 2, pièces qui connaîtront un réel succès. En 2007, il réitère l'expérience avec tous les collègues de France 2, en jouant dans la fiction Trois contes merveilleux (Victor dans Barbe-Bleue).

En 2005, il joue dans une pièce d’Olivier Lejeune, Dévorez-moi et en 2010 dans la pièce de Pierre-Olivier Scotto, Coach.

Il a également joué au cinéma dans L'Union sacrée, L’Appât, Delphine 1, Yvan 0, Le Roman de Lulu. Mais c'est surtout dans des séries télévisées qu'il apparaît comme acteur : Père et maire, R.I.S Police scientifique, Les Cordier, juge et flic, Avocats et Associés.

En 2015 et 2016, il joue, parmi les autres animateurs de France 2, dans le vaudeville diffusé pour Noël par la chaîne, L'Hôtel du Libre-échange et Un chapeau de paille d'Italie.

ThéâtreModifier

EngagementsModifier

Il est nommé ambassadeur de l'UNICEF France en mars 2019 à son retour d'une mission en Côte d'Ivoire[11]. À ce titre, il accorde le 7 mai 2019 un entretien au média en ligne Brut dans lequel il décrit la maltraitance physique et psychologique dont il a fait l'objet durant son enfance[12].

FilmographieModifier

TélévisionModifier

CinémaModifier

Courts-métrages

  • 2015 : Cours de chômage de Félix Guimard (Studio Bagel) : caméo
  • 2018 : McWalter 3 de Florent Bernard : Thierry Beccaro

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier