Ouvrir le menu principal

Theodore Alexander Weber

peintre allemand
Ne pas confondre avec Frederick Theodore Weber (1883-1956) peintre sculpteur et graveur américain.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Theodor Weber et Weber.
Theodore Alexander Weber
Theodor Weber (ÜLuM 15-1866 S 8 LLoeffler).jpg
Portrait dessiné par Ludwig Löffler (1865)
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Theodore Alexander Weber, né le à Leipzig, et mort en à Paris, est un artiste peintre allemand naturalisé français en 1878.

BiographieModifier

Né Theodor Alexander Weber le 11 mai 1838 à Leipzig[1], il devient l'élève de Wilhelm Krause à Berlin en 1854. Il se rend à Paris en 1856 pour poursuivre ses études auprès d'Eugène Isabey[2].

Il participe dès 1858 au Salon[3] : en 1868, sa toile Le Sauvetage à l'entrée du Tréport est remarquée pour ses qualités. La même année, il participe à l'exposition maritime internationale du Havre et reçoit une médaille de bronze.

En 1870 et 1871, durant la guerre franco-allemande, il part en exil à Londres puis à Bruxelles. Il revient vivre à Paris et en 1878 il devient citoyen français[2].

En janvier 1886, il est nommé officiellement peintre de la Marine[4] et expose chez Goupil & Cie plus de quarante tableaux en octobre.

En 1889, il illustre de 53 compositions Le Pôle sud, un album de Wilfrid de Fonvielle (Hachette)[5]. Il est par ailleurs un contributeur au magazine Le Tour du monde.

En 1891-1892, il expose à Munich.

Après sa mort début mars 1907 au 71 boulevard de Clichy, son atelier est dispersé aux enchères en mai à Paris, soit 208 toiles, des aquarelles et des dessins[6].

ŒuvreModifier

Huiles sur toile conservéesModifier

 
L'Arrivée des navires de pêche par gros temps
 
Marine, musée national des beaux-arts d'Argentine.
 
Seascape with Fishing Boats and Figures on the Shore, The Stirling Smith Art Gallery-Museum.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier