Ouvrir le menu principal

Le Sorceleur

série littéraire polonaise de fantasy
(Redirigé depuis The Witcher)

Le Sorceleur (en polonais : Wiedźmin) est une série littéraire polonaise de fantasy écrite par Andrzej Sapkowski et publiée entre 1990 et 2013. Inspirée des univers classiques de la fantasy avec des ajouts issus de la mythologie slave et de l'histoire polonaise, elle se compose de nouvelles ainsi que de romans qui retracent la vie et les aventures du sorceleur Geralt de Riv. Les sorceleurs sont des tueurs de monstres, entraînés physiquement dès leur plus jeune âge et ayant subi des mutations génétiques leur conférant des capacités surnaturelles.

Son adaptation en jeu vidéo, intitulée The Witcher (2007) et ses deux suites ont contribué à sa notoriété.

En France, la série a d’abord été éditée par la maison d’édition Bragelonne, puis rééditée par sa filiale Milady. L'ordre initial de parution n'a pas été respecté, l'éditeur français lui ayant préféré l'ordre chronologique diégétique. Seul le livre La Saison des orages n’a pas reçu de numéro de tomaison.

La saga du SorceleurModifier

Recueils de nouvellesModifier

 
Geralt de Riv.
  1. Le Sorceleur (Wiedźmin, 1990) : contient les nouvelles Le Sorceleur[1], Un grain de vérité, Le Moindre Mal et Une question de prix.
  2. L'Épée de la providence (Miecz przeznaczenia, SuperNOWA, 1992) : contient les nouvelles Les Limites du possible, Éclat de glace, Le Feu éternel, Une once d'abnégation, L'Épée de la providence et Quelque chose en plus. Version française parue chez Bragelonne en janvier 2008 ; rééd. Milady, mai 2011
  3. Le Dernier Vœu (Ostatnie życzenie, SuperNOWA, 1993) : contient les nouvelles Le Sorceleur, La Voix de la raison, Un grain de vérité, Le Moindre Mal, Une question de prix, Le Bout du monde et Le Dernier Vœu. Version française parue chez Bragelonne en 2003 ; rééd. Pocket, 2005 puis Bragelonne janvier 2008[2] et Milady, 22 avril 2011[3]
  4. Quelque chose s'achève, quelque chose commence (Coś się kończy, coś się zaczyna, SuperNOWA , 2000) : contient 8 nouvelles.

RomansModifier

Saga consacrée à Geralt de Riv et Ciri, l’enfant-surprise.

  1. Le Sang des elfes (Krew elfów, SuperNOWA, 1994). Version française parue chez Bragelonne en novembre 2008 ; rééd. Milady, août 2011.
  2. Le Temps du mépris (Czas pogardy, SuperNOWA, 1995). Version française parue chez Bragelonne en avril 2009 ; rééd. Milady, septembre 2011.
  3. Le Baptême du feu (Chrzest ognia, SuperNOWA, 1996). Version française parue chez Bragelonne en janvier 2010 ; rééd. Milady, janvier 2012.
  4. La Tour de l'hirondelle (Wieża Jaskółki, SuperNOWA, 1997). Version française parue chez Bragelonne en octobre 2010 ; rééd. Milady, juin 2012.
  5. La Dame du lac (Pani Jeziora, SuperNOWA, 1999). Version française parue chez Bragelonne en juillet 2011 ; rééd. Milady, décembre 2012.
Roman indépendant
  • La Saison des orages (Sezon burz, SuperNOWA, 2013). Version française parue chez Milady en mai 2015.
    Un roman qui ne fait pas partie de la saga et qui raconte une aventure du sorceleur prenant place avant les événements de L'épée de la Providence mais qui se déroule cependant avant le désenvoûtement de la fille de Foltest se déroulant dans le tome 1[4].

Éditions collectorModifier

  • Le Sorceleur : Les Origines, paru et préfacé chez Bragelonne, le 21 septembre 2016 et une réédition le 20 septembre 2017, regroupant les deux recueils de nouvelles Le Dernier Vœu et L'Épée de la providence ainsi que le dernier roman du Sorceleur La Saison des orages.
  • Le Sorceleur : Le Lionceau de Cintra, paru et préfacé chez Bragelonne, le 17 octobre 2018, regroupant les trois premiers tomes dits de La Saga du Sorceleur, c'est-à-dire Le Sang des elfes, Le Temps du mépris et Le Baptême du feu ainsi que la nouvelle inédite La route d'où l'on ne revient pas.

AdaptationsModifier

JeuxModifier

Parmi les adaptations en jeux vidéo, le studio CD Projekt publie trois opus dont la renommée et le succès critique contribuent à promouvoir internationalement les livres : The Witcher (2007), The Witcher 2: Assassins of Kings (2011) et surtout The Witcher 3: Wild Hunt (2015).

TélévisionModifier

Une première adaptation est proposée à la télévision polonaise en 2001 : Wiedźmin (Le Sorceleur en français), réalisée par Marek Brodzki avec Michał Żebrowski dans le rôle de Geralt, se base sur l'intrigue de la série littéraire. Une série télévisée de 13 épisodes reprenant la même équipe technique est diffusée l'année suivante, et jette le discrédit sur le film, l'opinion générale considérant que celui-ci n'est qu'une version raccourcie de la série[5].

Au milieu des années 2010, le succès international du troisième volet des jeux remet dans la lumière un projet de série télévisée basée sur les livres, qui avait reçu en octobre 2014 une subvention de l'Institut Polonais du Film. C'est le studio Platige Image, déjà responsable de toutes les cinématiques et de certaines bandes-annonces des jeux de CD Projekt Red, qui mène l'initiative, en co-production avec Netflix. Le lien avec les jeux polonais s'arrête cependant là ; la série télévisée vise à adapter la série de livres et n'a aucun lien scénaristique avec les jeux[6],[7].

La production de cette série intitulée The Witcher est lancée à l'automne 2018, la sortie de la série est annoncé sur Netflix le 20 décembre 2019.

Notes et référencesModifier

  1. Publiée pour la première fois en 1986 dans le magazine polonais Fantastyka à l'occasion d'un concours organisé par le magazine.
  2. « Le Sorceleur », sur bragelonne.fr (consulté le 3 avril 2017)
  3. « Andrzej Sapkowski », sur milady.fr (consulté le 3 avril 2017)
  4. La chronologie est inexacte si l'on se réfère à l'ordre des nouvelles du recueil Le Sorceleur de Milady, car l'histoire de La Saison des orages se déroule bien après la rencontre entre Geralt et Yennefer, qui est racontée après le désenvoûtement de Adda dans le recueil 1.
  5. (en) Wesley Copeland, « There Was a Witcher Movie and Series in 2001 », sur IGN, .
  6. (en) Katarzyna Grynienko, « Netflix and Platige Image Produce Series Based on The Witcher », sur filmneweurope.com, .
  7. Uther, « Netflix et Platige produiront une série The Witcher », sur JeuxOnLine, .

Liens externesModifier