The Resistance Tour

The Resistance Tour est la tournée mondiale de promotion de The Resistance, le cinquième album studio du groupe anglais de rock alternatif Muse. Celle-ci a compté 129 dates, dont 59 aux États-Unis et 12 en France, entre autres. Elle a débuté en Europe le , et s’est terminée en en Australie. En 14 mois, le groupe a rassemblé plus de 1,5 million de spectateurs[1] à travers 26 pays et remplit de nombreux stades dont deux Stade de France les 11 et , et ont rapporté une somme de plus de 33 millions de dollars selon le manager[2].

The Resistance Tour
Description de cette image, également commentée ci-après
Scène pour les « grands stades ». Berne 2010
Tournée par Muse
Date de début 24 septembre 2009
Date de fin 13 avril 2011
Nb. de concerts 125

Tournées par Muse

La ScèneModifier

A Sea-side Rendez-Vous, le retourModifier

Les 4 et , Muse remonte sur scène après plus d'un an de totale absence en live. Le premier concert de la tournée promotionnelle de The Resistance a lieu sur un site symbolique puisqu'il s'agissait du square de Teignmouth, ville natale du trio, lieu où ils n'avaient plus joué depuis 10 ans. La scène a été créée par le créateur Misty Buckley. L'ambiance du concert était celle d'un cirque avec des ballons, des échassiers, etc.

Description de la scène, une scène à 360°Modifier

En septembre, Dominic Howard révèle partiellement le contenu et le design de la scène pour les dates européennes : il s'agira de plusieurs cubes qui « flotteront » en l'air. Trois seraient plus gros et recouverts de DEL qui formeraient des écrans. Les musiciens seront placés sur ces derniers. La scène est une scène à 360° ce qui a permis de remplir la totalité des gradins.

La scène pour les « grands stades »Modifier

Dès la fin du printemps 2010, Muse a entamé la tournée des stades de 80 000 à 95 000 personnes, The European Tour 2010. La scène est donc digne du concert et très développée, notamment pour accueillir un « gros » orchestre symphonique[3]. Il est donc l'occasion, pour le groupe d'y interpréter, en entier, la pièce symphonique Exogenesis de un quart d'heure sur scène ; ainsi que d'autres chansons arrangées en version symphonique. Toutefois, lors de leur prestation à Berne, aucun orchestre n'était présent. Le design de la scène est révélé en photo sur le site officiel fin mai et par une vidéo volée lors des répétitions du groupe. La scène se compose donc d'une gigantesque structure métallique triangulaire qui pointe vers la fosse. Cette structure est comme à l'habitude recouverte de toutes parts par des écrans à DEL. Cette disposition est dévoilée officiellement pour la première fois lors du concert ouverture de la tournée, le au Stade de Suisse à Berne. À l'instar du HAARP Tour, des acrobates dansent suspendus à des montgolfières. Sur le devant de la scène, une plate-forme hexagonale et montée sur vérins permet à tout le groupe de s'élever au-dessus de la foule. Le et ce jusqu'à la fin du mois, le groupe a organisé sur leur site officiel, un sondage à l'attention des fans afin qu'ils puissent choisir trois des chansons de la playlist pour chaque concert du 27 mai au Portugal, au 11 septembre à Londres[4].

Membres présents sur scèneModifier

ProgrammeModifier

Pré-Shows[5],[6]

Set principal :

  1. Uprising
  2. Map of the Problematique
  3. Supermassive Black Hole
  4. Resistance
  5. Interlude + Hysteria
  6. New Born
  7. Feeling Good
  8. United States of Eurasia
  9. Cave
  10. Popcorn (reprise de Gershon Kingsley)
  11. Starlight
  12. Undisclosed Desires
  13. Time Is Running Out
  14. Unnatural Selection

Encore :

  1. Stockholm Syndrome
  2. Plug In Baby
  3. Man with a Harmonica + Knights of Cydonia


Cave a été jouée pour la première fois depuis 8 ans, à la version piano.


Note : À la setlist se rajoute de nombreuses chansons qui sont en option et qui changent au fil des dates.

Première partie européenne, américaine et océanienne[7],[8],[9]

Set principal :

  1. Uprising
  2. Resistance
  3. New Born
  4. Map of the Problematique
  5. Supermassive Black Hole
  6. Interlude + Hysteria
  7. Nishe + United States of Eurasia
    • Cave
    • Feeling Good
    • Sunburn
    • Can't Take My Eyes off You
    • Ruled by Secrecy
    • Unintended
    • Guiding Light
  8. Helsinki Jam + Undisclosed Desires
  9. Starlight
  10. Plug In Baby
  11. Time Is Running Out
  12. Unnatural Selection

Encore :

  1. Stockholm Syndrome
  2. Man with a Harmonica + Knights of Cydonia
Europe (stades)[10]

Set principal :

  1. Uprising
  2. Supermassive Black Hole
  3. New Born
  4. Guiding Light
    • Bliss
  5. Interlude + Hysteria
  6. Nishe + United States of Eurasia
    • I Belong to You
  7. Feeling Good
  8. MK Jam + Undisclosed Desires
  9. Resistance
  10. Starlight
  11. Time Is Running Out
  12. Unnatural Selection

Encore 1 :

    • Unintended
    • Soldier's Poem
    • Exogenesis: Symphony Part 1 (Overture)
    • Citizen Erased
  1. Stockholm Syndrome

Encore 2 :

  1. Take a Bow
  2. Plug In Baby
  3. Man with a Harmonica + Knights of Cydonia

Projets et réalisations lors de la tournéeModifier

  • Muse a repris lors du Big Day Out festival, le tube planétaire Back in Black du groupe australien AC/DC en janvier 2010.
  • Matthew Bellamy déclare en février vouloir faire un duo musical avec Bono, leader de U2 lors du festival de Glastonbury, le .
  • Le leader déclare également en février vouloir reprendre lors de ce même festival, le tube Imagine de John Lennon.
  • La scène pour la tournée des grands stades, comme leur double au concert au Stade de France, est inspirée par le livre 1984 de George Orwell, livre ayant déjà servi plusieurs fois de référence durant l'écriture de leur dernier album, The Resistance.
  • Le , Zégut annonce via son blog que le groupe se produira sur la scène du Casino de Paris pour un show privé le [11],[12] devant un public de 2 000 personnes seulement.
  • Tout au long du mois d'avril 2010, le groupe propose à ses fans de choisir parmi la discographie complète, trois titres anciens (ou non) qu'ils souhaiteraient voir réapparaitre sur scène. En effet leurs chansons devenant nombreuses, certains tubes des années 2000 ne sont actuellement plus joués.
  • En avril 2010, une radio française annonce qu'une chanson est en train d'être enregistrée en studio pour être jouée sur scène lors des concerts d'été notamment au stade de France et sera interprétée avec une toute nouvelle guitare double manche. Cette chanson est le titre inédit de Twilight III, Neutron Star Collision (Love is Forever).
  • Une toute nouvelle guitare est dévoilée lors du concert au Casino de Paris, le , la Casinocaster.
  • Le au festival de Glastonbury, Muse interprète Where The Streets Have No Name de U2, en compagnie du guitariste et second chanteur du groupe U2 : The Edge. Une sorte d'hommage au groupe irlandais puisqu'il était prévu de les voir jouer sur la scène de Glastonbury avant que ce ne soit annulé.
  • Le , le trio anglais a donné un concert aux Vieilles Charrues. Le concert a failli être annulé en raison du mauvais temps. Mais Muse a voulu quand même jouer pour leur seul festival français. À son arrivée sur scène, le chanteur, Matthew Bellamy, est arrivé avec un ciré et un parapluie.
  • Le groupe est menacé d'être privé de concert en Australie pour une durée de cinq ans puisque le bassiste, Chris Wolstenholme, a fumé sur scène au concert de Melbourne au Rod Laver Arena, et ce malgré les interdictions très strictes à ce sujet. De plus Matthew Bellamy aurait appelé les fans à exécuter un pogo alors que ceci est interdit en Australie depuis la mort d'une jeune fille en 2001[13]. Menaces finalement levées.
  • En décembre, pour les fêtes de fin d'année, le groupe propose sur son site officiel deux live des concerts à Wembley avec Uprising et Citizen Erased. L'utilisateur peut « gérer » 8 caméras à 360 degrés.

DatesModifier

Date Ville Pays Salle 1re partie
Pré-shows
Teignmouth   Royaume-Uni The Den Aucune
Berlin   Allemagne Admiralspalast
Paris   France Théâtre du Châtelet
Amérique du Nord (première partie du U2 360° Tour de U2)
New York   États-Unis Giants Stadium Aucune
Washington FedEx Field
Charlottesville Scott Stadium
Raleigh Carter-Finley Stadium
Atlanta Georgia Dome
Tampa Raymond James Stadium
Dallas/Arlington Cowboys Stadium
Houston Reliant Stadium
Europe
Helsinki   Finlande Artwell Arena The Horrors
Stockholm   Suède Hovet
Oslo   Norvège Spektrum Arena
Copenhague   Danemark Parken
Hambourg   Allemagne Color Line Arena
Berlin O2 World
Liévin   France Stade couvert régional
Amnéville Le Galaxie
Anvers   Belgique Sportpaleis
Sheffield   Royaume-Uni Sheffield Arena The Big Pink
Liverpool Echo Arena
Dublin   Irlande The O2
Glasgow   Royaume-Uni SECC
Birmingham NIA
Londres O2 Arena
Rotterdam   Pays-Bas Ahoy Biffy Clyro
Cologne   Allemagne Lanxess Arena
Paris   France Bercy
Zurich   Suisse Hallenstadion
Munich   Allemagne Olympiahalle
Bologne   Italie Futurshow Station
Lyon   France Halle Tony-Garnier
Toulouse Zénith
Barcelone   Espagne Pavello Olimpic
Madrid Palacio de deportes
Lisbonne   Portugal Atlantico Pavilhao
Limoges   France Zénith
Dijon Zénith
Turin   Italie Palasport Olimpico
Amérique du Nord
Oakland   États-Unis Oracle Arena Varié
Las Vegas The Joint
Los Angeles Gibson Amphitheatre
Seattle WaMu Theater
Asie/Océanie
Séoul   Corée du Sud Olympic Park Aucune
Osaka   Japon Osaka-jo Hall
Nagoya Aichi Prefectural Gymnasium
Tokyo Budokan
Auckland   Nouvelle-Zélande Big Day Out Varié
Gold Coast   Australie
Sydney
Melbourne
Adelaide
Perth
Singapour   Singapour Singapore Indoor Stadium Saosin, Rise Against
Lantau   Hong Kong Asia World Expo Aucune
Amérique du Nord
Atlanta   États-Unis Gwinnett Center Silversun Pickups
Fairfax Patriot Center
Philadelphie Wachovia Center
Baltimore 1st Marina Arena
New York Madison Square Garden
Boston TD Garden
Toronto   Canada Air Canada Centre
Montréal Centre Bell
Chicago   États-Unis United Center
Détroit Palace of Auburn Hills
Nashville Bridgestone Arena
Dallas Fort Worth Convention Center
Houston Toyota Center
Austin SXSW Festival
Edmonton   Canada Rexall Place
Calgary Pengrowth Saddledome
Vancouver Pacific Coliseum
Seattle   États-Unis Key Arena
Portland Rose Garden Arena
Salt Lake City The E Center
Denver Odeum Colorado
Phoenix US Airways Center
Las Vegas Mandalay Bay Events Center
Tucson Pima County Fairgrounds
San Francisco Oracle Arena
Indio Coachella Festival
Mexico   Mexique Foro Sol
Europe
Paris   France Casino de Paris Aucune
Lisbonne   Portugal Rock in Rio Varié
Berne   Suisse Stade de Suisse Editors, The Big Pink
Nürburg   Allemagne Rock am Ring Varié
Nuremberg Rock im Park
Milan   Italie San Siro Stadium Kasabian Friendly Fires, Calibro 35
Paris   France Stade de France I Am Arrows, The Big Pink, Editors
Kasabian, White Lies, DeVotchKa
Madrid   Espagne Estadio Vicente Calderon Editors, The Big Pink
Nimègue   Pays-Bas Goffertpark Editors, Ghinzu
Glastonbury   Royaume-Uni festival de Glastonbury Varié
Arendal   Norvège Hove Festival
Werchter   Belgique Rock Werchter
Roskilde   Danemark Roskilde Festival
Hradec Králové   République tchèque Rock for People
Kinross   Royaume-Uni T in the Park
Naas   Irlande Oxegen festival
Carhaix   France Festival des Vieilles Charrues
Salacgrīva   Lettonie Positivus festival
Helsinki   Finlande Kaisaniemi Park White Lies, Manna
Bergen   Norvège Bergenhus Festning White Lies, Magnet
Asie
Niigata   Japon Naeba Ski Resort Varié
Séoul   Corée du Sud Jisan Valley rock Festival
Europe
Budapest   Hongrie Sziget Festival Varié
Sankt Pölten   Autriche Frequency Festival
Cracovie   Pologne Coke Live Festival
Saint-Jacques-de-Compostelle   Espagne Festival Xacobeo
Manchester   Royaume-Uni Old Trafford Cricket Ground Editors, Band of Skulls, Pulled Apart by Horses
Londres Wembley Stadium Lily Allen, The Big Pink, White Rabbits
Biffy Clyro, White Lies, I Am Arrows
Amérique du Nord
San Diego   États-Unis Viejas Arena Passion Pit
Anaheim Honda Center
Los Angeles Staples Center
Sacramento Arco Arena
Rio Rancho Santa Ana Star Center
Denver Pepsi Center
Minneapolis Target Center
Milwaukee Bradley Center
Oklahoma City Ford Center
Austin Austin City Limits Varié
Cincinnati U.S. Bank Arena Metric
Columbus Value City Arena
Québec   Canada Colisée Pepsi
Uniondale   États-Unis Nassau Coliseum
Newark Prudential Center
Raleigh RBC Center
Charlottesville John Paul Jones Arena
La Nouvelle-Orléans Voodoo Varié
Océanie
Brisbane   Australie Entertainment Centre Dead Letter Circus
Sydney Acer Arena Biffy Clyro
Melbourne Rod Laver Arena
Perth Bassendean Oval
Amérique du Sud (première partie du U2 360° Tour de U2)
Santiago du Chili   Chili Estadio Nacional de Chile Aucune
La Plata   Argentine Stade Ciudad de La Plata
São Paulo   Brésil Stade Cícero Pompeu de Toledo
Europe
Saint-Pétersbourg   Russie SKK Arena
Moscou Olympiski Arena
Kiev   Ukraine Sport Palace
Amérique du Nord
Los Angeles   États-Unis LA Rising
03 aout 2011 Indianapolis Verizon Wireless Music Center
05 aout 2011 Chicago Lollapalooza
06 aout 2011 Kansas City Kanrocksas
13 aout 2011 San Francisco Outside Lands Festival
Europe
26 aout 2011 Leeds   Royaume-Uni Leeds Festival
28 aout 2011 Reading Reading Festival

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier