The Maryland Gazette

The Maryland Gazette est un journal hebdomadaire puis bihebdomadaire fondé en 1727 à Annapolis, dans la province du Maryland.

HistoireModifier

XVIIIe siècleModifier

L'éditeur anglais William Parks (en) fonde en 1727 The Maryland Gazette, premier journal de la province du Maryland[1] et septième (à maintenir une publication régulière) des Treize colonies[2]. Le premier numéro est publié le et le journal paraît chaque semaine[3].

De 1745[4] à 1767, l'éditeur Jonas Green (en) prend la tête du Maryland Gazette[5]. Il est accompagné de 1758 à 1766 par William Rind, un libraire et imprimeur du Maryland[2].

The Maryland Gazette cesse de paraître le en raison du Stamp Act, une taxe destinée aux colonies britanniques sur le continent américain, que Jonas Green refuse de payer à l'image de nombreux colons ; la publication reprend le de l'année suivante[5]. Le journal traite des sujets politiques tels que les libertés de culte, d'expression ou de la presse et accueille les vifs débats qui traversent Annapolis quant aux relations entre colonies et royaume de Grande-Bretagne. En 1772, alors que se profile la guerre d'indépendance des États-Unis, le futur sénateur du Maryland Charles Carroll de Carrollton, alors inconnu et signant « le premier citoyen », s'engage au travers du journal dans un débat épistolaire avec Daniel Dulany, maire loyaliste d'Annapolis (qui écrit sous le pseudonyme « Antilon ») notamment sur la question des taxes imposées aux colonies par la couronne britannique[2],[6],[7].

À sa mort en , son épouse Anne Catherine Hoof Green reprend les rênes du journal[8] ; elle devient ainsi l'une des premières femmes éditrices dans la presse américaine. À compter de , elle est aidée par son fils William Green[8]. À la mort de sa mère, ce dernier assume seul la publication du journal, puis est aidé par ses frères Frederick et Samuel Green[9],[2].

XIXe siècleModifier

La publication du Maryland Gazette, assurée à partir de 1811 par Jonas Green, petit-fils du précédent, cesse en 1839[5],[2].

XXe et XXIe sièclesModifier

William Abbott, fondateur du premier journal quotidien d'Annapolis, The Capital, rachète en 1919 The Maryland Gazette[10], diffusée dans le comté d'Anne Arundel. Depuis 1969, The Gazette est publiée dans le Nord du comté d'Anne Arundel deux fois par semaine, tandis que The Capital paraît tous les jours[11].

RéférencesModifier

  1. (en) « Newspapers », sur msa.maryland.gov (consulté le )
  2. a b c d et e (en) Robert L. Worden (Bibliothèque du Congrès), dans Jane W. McWilliams, Annapolis, City on the Severn : A History, Johns Hopkins University Press, , 478 p. (ISBN 978-0-8018-9659-0 et 0-8018-9659-2, lire en ligne), p. 45
  3. (en) Lawrence C. Wroth, A History of Printing in Colonial Maryland: 1686-1776, (lire en ligne), p. 71-72
  4. (en) « Maryland gazette », Bibliothèque du Congrès (consulté le )
  5. a b et c (en) « Maryland Gazette Collection », sur aomol.msa.maryland.gov (consulté le )
  6. (en) J. D. Warfield, The Founders of Anne Arundel and Howard Counties, Maryland: A Genealogical and Biographical Review from Wills, Deeds, and Church Records, Heritage Books, (ISBN 9780788402173), p. 503
  7. (en) John H. B. Latrobe, Biographical Sketch of Daniel Dulany., The Pennsylvania Magazine of History and Biography, vol. 3, 1879, p. 5 [lire en ligne]
  8. a et b (en) « Anne Catharine Hoof Green », sur msa.maryland.gov, (consulté le )
  9. (en) « Anne Catherine Hoof Green », Encyclopædia Britannica [lire en ligne]
  10. (en) Chris Kaltenbach, « Capital Gazette newspapers in Annapolis trace their origins to 1727 », The Baltimore Sun,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « About us », sur capitalgazette.com (consulté le )