The Lavender Scare

film documentaire de Josh Howard
The Lavender Scare
Réalisation Josh Howard
Acteurs principaux
Sociétés de production Full Exposure Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre documentaire
Durée 77 minutes
Sortie 2017


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Lavender Scare (littéralement, « La peur violette ») est un film documentaire américain produit et réalisé par Josh Howard, sorti en 2017. Il s’agit de l’adaptation du livre The Lavender Scare: The Cold War Persecution of Gays And Lesbians in the Federal Government de David K. Johnson (2006).

SynopsisModifier

Au début de la guerre froide aux États-Unis, l'homosexualité est encore considérée comme une maladie psychiatrique et la sodomie est passible de prison dans de nombreuses régions du pays. Pour débarrasser de « ces pervers », le gouvernement organise donc une « chasse aux sorcières » qui vise à débusquer et renvoyer les homosexuels qui travaillent dans la fonction publique. En 1950, le sous-secrétaire d'État John Peurifoy informe ainsi le public qu'il a renvoyé quatre-vingt onze gays et lesbiennes du Département d'État…

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : The Lavender Scare
  • Réalisation : Josh Howard
  • Photographie : Richard White[1]
  • Montage : Bruce Shaw
  • Musique : Joel Goodman
  • Production : Josh Howard
Productions déléguées : Kevin Jennings, Andrew Tobias et Betsy West

DistributionModifier

AccueilModifier

Festivals et sortiesModifier

Le film est sélectionné et présenté le au festival international du film de San Diego, avant sa sortie nationale le aux États-Unis. Il est également projeté dans de nombreux festivals. Quant à la France, il est présenté en avant-première le au festival Cinépride au Katorza à Nantes[2].

CritiquesModifier

Le site agrégateur de revues américain Rotten Tomatoes obtient un niveau de confiance de 100% avec quinze critiques[3]. L'autre site de référence mondiale dans l'agrégation de revues Metacritic lui donne la note de 73 sur 100 pour six critiques[4].

En 2017, David Lewis de San Francisco Chronicle : « Le final émouvant vous laisse un sentiment de résilience (The touching finale leaves you with a sense of resiliency) »[5].

En 2019, Gary Goldstein de Los Angeles Times : « Un documentaire captivant, habilement monté… vivant, troublant et vibrant (A gripping, nimbly assembled documentary... vivid, disturbing and rousing) »[6].

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

  • FilmOut San Diego 2017 :
    • Meilleur film documentaire
    • Prix de Liberté
  • Fort Worth Gay and Lesbian International Film Festival 2017 : Meilleur documentaire
  • Garden State Film Festival 2017 : « Social Equality »
  • Louisville LGBT Film Festival 2017 : Prix du jury du meilleur documentaire
  • Out Here Now: the Kansas City LGBT Film Festival 2017 : Prix du courage du meilleur documentaire
  • Outflix Film Festival 2017 : Prix du jury du meilleur documentaire
  • Sacramento International Gay and Lesbian Film Festival 2017 : Prix public du meilleur documentaire
  • Tampa International Gay and Lesbian Film Festival 2017 : Prix public du meilleur documentaire
  • YoFi Fest 2017 : Meilleur documentaire
  • Filmfest homochrom 2018 : Prix public du meilleur film documentaire

NominationModifier

  • New Renaissance Film Festival 2017 : Meilleur documentaire

RéférencesModifier

  1. (en) « Credits », sur The Lavender Scare (consulté le 14 juin 2019).
  2. a et b (en) « See the film », sur The Lavender Scare (consulté le 14 juin 2019).
  3. (en) « The Lavender Scare (2019) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 14 juin 2019).
  4. (en) « The Lavender Scares », sur Metacritic (consulté le 14 juin 2019).
  5. (en) David Lewis, « Catch a Queer Movie at the Castro, the join the Revelry », sur San Francisco Chronicle, (consulté le 15 juin 2019).
  6. (en) Gary Goldstein, « Review: Documentaries ‘The Lavender Scare,’ ‘Ghost Fleet’ and more », sur Los Angeles Times, (consulté le 15 juin 2019).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) David K. Johnson, The Lavender Scare: The Cold War Persecution of Gays And Lesbians in the Federal Government, University of Chicago Press, 2006 (ISBN 978-0226401904)

Liens externesModifier